Archives de Tag: Esprit Machine

La Fabrique du Visage

 

*

Réflexion sur l’individu au visage composite à l’heure (& dans l’ère, l'[r], l’air) de la série.

*

Vertige et héritage des masques du théâtre grec antique. Aperçu sur la technologie et les Visages du Futur. Comment échapper au seul modèle caucasien. Dernière version du Type Bélier-Homme. Portrait de Henri Ford, ce promoteur de la Série, dont le montage-Monde s’effrite.

*

L’ensemble des traits distinctifs de la physionomie humaine, tous sexes et continents confondus, se tient, en entier, dans le tracé des figures géométriques de base : rond, ovale, triangle, carré, rectangle…

Ce qui nous distingue  –pour le moins-  physiquement les uns des autres reste objectivement très mince.

Présentés à un alien –doté de yeux, de cuisses et de la faculté de rire, avec quelque chose pour frapper-, nos jugements de Pâris, nos préférences esthético-formelles et autres prises de têtes  venimeusement politiques, le feraient s’exclaffer et frapper très vigoureusement sur les cuisses.

Présentés au même alien, ces politiciens voltigeurs de commerce, qui battent le beurre toujours rance de la question identitaire & raciale, le feraient cette fois pleurer d’écoeurement.

Pour échapper aux étaux-limeurs de la sérialisation comme aux vaines et stupides poussées individualistes autoproclamées élitistes, il s’offre pourtant un chemin de traverse non dénué de valeur, car il implique un regard sur soi, un lever du heaume, un décroché de masque…: l’humour.

*

Plan :

*

1. Secrets soufflés par les masques du théâtre antique grec

2. Face of the Future

3. Portrait de Henri Ford

4. Liens

 

*

*

Depuis les premières mascarades en l’honneur (ou présence) de Dionysos, le Prosôpon (ou masque scénique) devient vite l’accessoire indispensable à toute représentation.

Ce fut Thespis, dit-on, qui imagina les masques à l’image de la physionomie humaine. Eschyle ajouta la polychromie, soit les nuances.

Les masques ensuite deviennent l’expression de types comme par exemple : celui du vieil homme sage, du jeune et vif messager, de la jeune fille courtisée, du Capitan, du flatteur, etc.

Chaque type pouvant « coller » à tous les personnages partageant les mêmes âge, statut social et état d’âme.

Sur scène, les humains se trouvent mêlés aux dieux et à des représentations d’abstractions personnifiées. Le détail des attributs distinctifs devient nécessaire. Après la priorité donnée aux lignes pures, idéales et harmonieuses de la tradition grecque classique, le réalisme des masques progresse.

Tragédie, Satire, Comédie… jusqu’à la Comédie Nouvelle : les masques finissent par devenir des combinaisons « sauvages » (échappant aux canons) des différents traits et caractéristiques essayés jusque là.

Les masques dès lors correspondent plus fidèlement au caractère des personnages.

Un acteur pouvait au choix, user de plusieurs masques, ou bien d’un masque à double expression, en présentant l’autre profil quand il passait à l’autre rôle.

(Le nombre d’acteurs pouvant jouer une pièce était limité par la loi ; l’usage des masques favorisa la multiplication des rôles.)

La fabrication des masques (skeuopoiia) était un art original aux moyens d’expression souvent  conventionnels, s’appuyant essentiellement sur l’accentuation des traits. Ces derniers se rapportaient aux sentiments essentiels, en accord avec la « physiognomonie populaire et naturelle » en cours à  l’époque.

Dans leur création, les fabricants de masques bénéficiaient des conseils des premiers intéressés : les poètes, les auteurs et les comédiens.

*

Pour honorer les Dieux, l’homme les représente. Pour les représenter, il use du masque afin de s’en distinguer… Puis vint Thespis pour rendre aux masques la physionomie humaine. Depuis, l’homme n’en finit plus de se découvrir face à son reflet

Cette quête est et reste « encadrée » attentivement par les autorités, religieuses, politiques. Se voir pour se comprendre est la première des connaissances mais elle est tributaire des conceptions en place.

Profond sillon. Modification du trait. Déplacement des frontières. Nouvelles lectures.

*

Lien:

Le Théâtre dans l’Antiquité

Article Persona – Daremberg et Saglio (1877)… Présenté et éclairé par Octave Navarre.


***

**

*

*

Un site « plateforme » pour transformer en ligne des portraits, ce n’est pas nouveau.

Voyons l’intérêt de ce qui est proposé par le site de  l’Université de St Andrews avec son project Face of the Future :

*

Site Plateforme (gratuit) de téléchargement et de transformation de portraits photographiques.

Notamment : possibilité d’approcher les types Afro-Caribbean, Caucasian, East-Asian, West-Asian… en partant du cliché d’un type caucasien  (et inversement), le tout en tenant compte de l’âge et du sexe, et en pouvant jouer de ces paramètres

*

Pour présenter (et commenter) les possibilités de transformation du visage que propose le site de l’université sur la simple base d’un portrait que l’on télécharge : j’ai choisi de faire le test avec ma toute dernière version du Type Bélier (homme).

*

 

Type Bélier - Homme - Nouvelle Proposition

*

 

Jeune - Adolescent - Vieux

*

On peut naviguer dans le temps. Il y a même la possibilité d’extrapoler le visage du bébé.

*

*

 

Féminisation

*

L’opération inverse, de la femme vers l’homme, est également possible.

*

*

 

Asie, Inde, Afrique & Caraïbes

*

Enfin l’occasion de tester un type à l’échelle du globe.

C’est ce volet qui m’a particulièrement bluffé!

*
Espoir :

*

Se faire enfin une idée (une image en fait) d’un Type planétaire ou zodiacal pour un sujet asiatique, indien, africain, etc. Soit la possibilité d’aider à faire décoller la typologie mythologique du sempiternel socle caucasien.

***

**

*

*

Pour « vérifier » quelque peu la validité du processus de transformation que propose Face of the Future, je dispose de deux portraits de Henri Ford (jeune & vieux).

Je vais vieillir le portrait de Henri Ford (jeune), puis rajeunir le portrait de Henri Ford (vieux), pour pouvoir comparer les visages résultants avec les autres clichés jeune & vieux d’origine.

*

Henri Ford - Jeune -

*

Les portraits d’origine.

*

 

Henri Ford - Vieux -

*

 

Test de pertinence du procédé de vieillisement

*

Le vieillissement « fonctionne » mieux (en haut) que le rajeunissement (en bas).

(J’ai -maladroitement- retouché vite fait, moi-même, la couleur des cheveux, qui n’est pas prise en compte par le programme.)

Suivant les opérations et les clichés de départ, les résultats sont plus ou moins heureux (et agréables à l’œil), mais sur le principe et la logique de transformation, ce n’est pas mal du tout.

***

**

*

J'enchaîne avec le thème de Henri Ford:

*

 

Ciel de Henri Ford

*

Force des signes de Terre, et des signes Fixes, et des planètes de domination comme le Soleil, Mars, Pluton; Saturne, Uranus… pour ce bâtisseur impénitent dont les accomplissements ont modifié profondément le monde.

Au passage, on peut noter Uranus en Gémeaux et le Dragon en Sagittaire chez cet accoucheur d’automobiles.

Pluton Taureau, Mars Vierge, Lune Verseau, Cérès Capricorne… détaillent bien l’univers professionnel.

*

*

– Pourquoi ce portrait de Ford? Un simple jeu de mot en écho au titre de l’article ‘La Fabrique du Visage’?

– Non, bien-sûr, et ce n’est pas non plus pour lui tresser des lauriers. C’est juste pour épingler celui qui a lancé sur les rails (et sur les routes) et  incarné ce capitalisme bulbeux qui enserre maintenant le monde comme une énorme plante grasse recouvrant son pot.

 

*

 

Henri Ford - Plus Vieux -

*

Jeune, avec très peu d’instruction (certains le disaient incapable de lire), il était fasciné par les machines, et il savait compter.

Il sera le premier à transposer chez l’homme*, de manière aussi massive, les principes du cycle Production-Déchet/Engrais-Production, jusqu’alors uniquement appliqués dans l’exploitation du règne végétal.

(*Où le facteur humain est considéré comme une quantité organique,  totalement paramétrable.)

Sans doute peut-on voir ici l’héritage de son enfance passée à la ferme.

 

*

*

[smile]

L’étymologie des termes ‘capital‘; ‘capitalismes‘, ‘capitalistes‘; etc. ramène vite cet aparté vaguement politisant  dans le giron thématique du blog.

(A savoir, les visages).

Capital: « Qui concerne la tête », bien-sûr.

Et…

Tout ce qui touche à la tête, quitte à la couper; du décompte d’une fortune jusqu’au prix d’une épouse… L’évaluation en têtes de bétail;le veau d’or;

Les 7 péchés capitaux, etc.

***

**

En ces temps paradoxaux où l’on ne veut plus guère d’un banquier pour gendre…

*

[Bonne route]

***

**

*

 

* Nouveau "Type Bélier Homme" en mode Manga - Cartoon *

*

 

 

Liens:

*

– Masques & théâtre Grec

*

– St Andrews Transformer

*

– Henri Ford AstrodataBank

*

– Mike Mike and Face of Tomorrow

*

– Nancy Burson, Echafaudages Visage

*

– AstroFaces

***

**

*

Tsilikat

 


Ranx, Lucy, Liberatore – From Vulcan to Utopia

*

Une bande dessinée qui sent l’huile, le sexe et le sang; un univers autre et pourtant immédiatement familier, planté en quelques planches; le choc visuel des années 80…

Tanino Liberatore et son Ranxerox: un puissant créateur italien et sa créature androïde qui emprunte des pièces à un photocopieur…

Les machines plus qu’humaines, le cliquetis du désir, les perles de sueur synthétique au creux des reins de métal… Tanino est né le 12 avril 1953 à Quadri en Italie.

*

 

Ciel de Tanino Liberatore

*

*

Son thème natal souligne les signes Bélier, Taureau, Gémeaux ainsi que Mars, Vénus, Mercure, puis Saturne, Neptune, Pluton (comme dans les études précédentes du type Vulcain… voir les liens en fin du post).

On retrouve également cette impression d’écartèlement que suggère la disposition des planètes de printemps  -les chaudes et vives- Vénus & Mars, croisées par les plus froides et lointaines Saturne, Pluton, Neptune

L’exarcerbation vitale, la culmination du désir, la passion… et sa contrainte, l’attèle, l’empêchement… ou bien, au contraire, le support, la canne  rose du boiteux, l’exosquelette, le complément. Le rêve d’une limite toujours repoussée. Une capacité de jouissance inentamée. Une érection sensible et  permanente. Le rêve de Vulcain.

*

 

Portrait de Tanino Liberatore

*

Sur le plan Astrotypo, son visage prend beaucoup de la conjonction Saturne Neptune (opposée à Soleil Vénus). Pluton s’ajoute à ce duo. Le combiné « formel » produit par Mars & Jupiter en Taureau vient d’ailleurs renforcer la touche du Type des Enfers.

Uranus Cancer et Lune Poissons ne désavouent pas l »amalgame en renforçant tour à tour les « groupes de formes planétaires » Pluton-Mars, et Lune-Neptune

*

En 2007, il signe l’album Lucy, l’Espoir … où la fine et vive australopithèque va séduire le fils d’Adam… Un tout autre Univers c’est vrai, mais c’est encore la rencontre entre deux espèces, et la re-création d’un monde. Un saut de 3 millions d’années en arrière après les pas de deux de Ranx dans notre futur punk  trash et post apocalyptique…

*

*

Ici, on peut noter que le pôle Neptune Saturne (la Conjonction en Balance au descendant) associée à Pluton aide à ce travail de reconstitution (La création et la réplique Pluton Neptune du passé  uniquement accessible par les ossements Saturne Pluton).

*

Autre coup de maître:

Installé en France en 1982, il  illustre dès 1983 la pochette de The Man From Utopia de Frank Zappa, dont j’ajoute la carte du ciel dessous car… le cas Zappa pourrait tenir (entre autres) de Vulcain lui-aussi!

*

*

*

 

Ciel de Frank Zappa

*

Vulcanus conjoint étroitement au Descendant; Vulcano proche de Mars en Scorpion, Hephaistos en Bélier… on retrouve une forte implantation des VB’s en signes de Mars…

*

On peut aussi noter au passage que la rencontre entre ces deux artistes semble aller de soi au vu des similarités planétaires: la force et les inter-relations de Neptune Saturne & Pluton en contrepoint du puissant duo Vénus Mars

*

*

Côté Actu...

les nombreux astres de Tanino Liberatore placés entre 21 et 25° en Poissons, Bélier Taureau & Balance… avec Uranus qui attaque le 23° Poissons et Jupiter Neptune décollant du 24° Verseau en cette fin décembre 2009.

Cela en plus de l’entrée de Pluton en Capricorne (soit en X depuis son signe Solaire du Bélier, mais également en X à partir de son signe Lunaire).

Tout pour l’attirer bientôt à nouveau sous les feux de la rampe.

*

 

Chris Cunningham

*

Il y a d’ailleurs ce projet de film-adaptation de RanXerox que la rumeur dit devoir être réalisé par le très courtisé Chris Cunningham, et qui pourrait être intitulé : Happy Birthday Lubna (du nom du 2ème opus de la BD).

L’entreprise Ranxerox (les photocopieurs) a paraît-il, interdit le titre éponyme…

Gros travail de création-reconstitution pour que le film s’approche de la puissance de la BD… on peut craindre  moult molles et hypocrites concessions s’affichant comme morales pour affadir le projet…

Affaire à suivre!

*

Lien vers une interview vidéo de Tanino bien sympathique, malgré une pauvre prise de son…

Interview en français (avec l’accent !) autour de  Lucy (son dernier jet de 2007 ; après le Tome 3 de Ranx paru en 97).

*

Liens articles sur Vulcain:

Intro pour l’étude sur Vulcain

Urbain Le Verrier, Mercure & Vulcain

Vulcain mais où est donc Ornicar?

To be Vulcan or not to be -Walter Gropius

Vulcan Women 1- Linda Goodman

Vulcan Women 2- Mary Shelley


*

 

Tsilikat

 


%d blogueurs aiment cette page :