Archives de Catégorie: Blogram

Programme Astrotypo 2011

Les débuts d’année favorisent l’ambition d’avancée des travaux de toutes sortes. 2011 inaugure la seconde décade de ces nouveaux siècle & millénaire. Avec Uranus (en plus de Jupiter) sautant en Bélier, et la plongée de Neptune en Poissons, l’année promet d’intéressantes et nouvelles perspectives.

Cela dit…

J’annonce (audacieusement) les volets que je souhaite traiter cette année:

1. Mise en place progressive des galeries présentant

« l’alphabet des formes planétaires & zodiacales »;

Soit la présentation aisément consultable (par page dédiée) des Types planétaires & zodiacaux (planches, variantes et principales caractéristiques).

Chaque Type sera illustré par les planches d’auteurs de différentes époques (en plus des miennes), avec quelques commentaires.

C’est l’occasion de citer et saluer mes principales sources d’inspiration, de proposer un regard croisé encore plus riche; les variantes permettent des comparaisons bien utiles pour se pénétrer des principes actifs, et ainsi de parvenir à mieux « capturer » l’essence des formes malgré leurs tenues virevoltantes. La vision des variantes historiques est en outre idéale pour mesurer à quel point notre perception est conditionnée « au présent » par la période vécue.

(Chaque époque, en quelque sorte, altère [courbe, dilate, aiguise, allonge ou tasse] la définition du « vrai » ou du probable; et chaque ‘Présent’ s’offre sous la pellicule d’un « filtre » spécifique [un filtre planétaire en fait], qui la date (..hum.. l’époque), la déforme et particularise… Je détaillerai quand je poserai les planches de chaque Type dans l’Alphabet.. qui me reste encore à mettre en forme_smile.)

2. En parallèle, je commencerai à présenter…

« la plate-forme » astro-logique…

… depuis laquelle je manœuvre la Caravan pour approcher l’Astrotypo.

**

*

L’astrologie est entrée dans une phase de floraison exceptionnelle; des mouvements & écoles diverses se multiplient; d’anciennes techniques sont exhumées et des nouvelles fendillent leur coquille chaque jour.

La résistance encore tenace des « anciens » (de tout âge) face aux flots frémissants de toute cette nouveauté, ne devrait pas tenir au-delà des 5 ans. La pression est d’autant moins contrôlable que les les plateformes de diffusion traditionnelles et stratégiques (caractéristiques du monde clos de l’astrologie jusqu’aux années 2000) ont volé en éclat, à l’image des quotidiens nationaux, auto-centrés et auto-censurés, déjà défaits par l’explosion des canaux alternatifs d’expression.

– La précision croissante du relevé des DN (à la minute près) ajoutée à celle des calculateurs dédiés dotés d’un arsenal d’options toujours élargi, passé le temps d’incubation nécessaire devant tant d’opulence, vont bientôt nous faire basculer au prochain niveau.

L’astrologie antique puis traditionnelle, avec une ‘science’ aussi majestueuse qu’habile et élégante, s’est construite autour de la contrainte des « temps incertains »: qui connaissait son heure de naissance de façon précise?!

L’astrologie qui déboule (à l’image de la prise en compte croissante de Cérès, vierge princesse du « micro-temps »… à la tête de son vaste essaim, extrêmement différencié, Vierge oblige!) visera la précision, les outils efficients et des résultats probants.

– De même, la fusion presque réalisée des avancées des années 60-70 (symboliques, sidérales, psychologiques, antiques, karmiques, spirituelles, etc.) s’offre déjà aux débutants comme une base allant de soi, plutôt qu’un cafouillis inextricable, désespérant & ténébreux; et dans moins de 10 ans, nous serons éblouis par leurs synthèses.

Les jeunes en apprendront aux quelques vieux… qui ne seront pas trop c… (ça sonne presque comme une définition valable de la fameuse ère du verseau, non?!?)

– Enfin, avant et par dessus tout, la mise en réseau via Internet des acteurs autrefois isolés, a déjà commencé à produire des effets en cascade, et cette progression des échanges accélère l’intégration des connaissances à l’échelle planétaire:

Un phénomène d’une telle ampleur et s’actionnant à une telle vitesse est du jamais vu dans l’histoire de l’Art d’Uranie.

Dans seulement 20 ans, l’Astrologie aura changé de visage; le gouffre qui la sépare encore des connaissances communément admises et respectées sera essentiellement comblé; les progrès en terme de précision et ses différentes applications vont l’imposer.

Je ne parle, bien-sûr, que des composantes de qualité; l’époque à venir, comme toutes autres, aura son lot nourri de fredaines commerciales et dénaturées…

Au passage, on peut voir le séjour de Neptune en Poissons, encore excité, élancé par celui d’Uranus en Bélier, comme constituants du faisceau énergétique adéquat d’une telle envolée.

Dans ce contexte à évolution rapide, je dois préciser le plateau théorique et technique depuis lequel je travaille, d’autant qu’il est appelé lui-même à grandement se modifier au contact d’idées nouvelles… selon ma capacité à les intégrer.

3. (Plus tranquillement _smile) Dans la poursuite des essais de 2010, je vais continuer d’ interroger…

… le Type des Astéroïdes

S’avancer à définir des objets encore peu connus, et depuis peu baladés dans la besace de l’astrologue praticien, comporte beaucoup d’aléatoire et de risques d’erreur; mais c’est aussi très excitant. D’autre part, l’ensemble des réflexions et des recherches sur ces « cailloux » enrichit grandement la compréhension du système plus classique: chaque astéroïde venant éclairer les frontières subtiles détaillant le pourtour immédiat des astres du septénaire, comme le réseau plus vaste englobant les trans-saturniennes.

Après Cérès, Pallas, [Chiron], Junon (sur lesquels je reviendrai car la matière est délicate), je devrais dès cet hiver, pouvoir présenter quelque chose à propos de Vesta

4. Je ne pouvait envisager le programme de cette année naissante sans tendre les mains vers quelques gourmandises: 2011 me verra ainsi m’essayer au « façonnage » des…

… Types Stellaires

Soit l’essai de mise en évidence de la résonance sensible entre les étoiles fixes (au moins quelques-unes _smile) et certains traits physiques remarquables, pour des natifs où l’étoile en question occupe un poste déterminant (Pointe Ascendant + proximité aux Luminaires et à leurs Maîtres), et ce, quand l’ensemble du thème vient par ailleurs, appuyer, soutenir et confirmer le treillage des formes types de ce « lointain soleil ».

En résumé, l’astrotypo 2011 sur CosmiCaravan:

1. La galerie des Types
2. La plate-forme astro-logique

3. Poursuite des Types Astéroïdaux

4. Vers le Type Stellaire

*

… En plus (5.) des Portraits & études astrotypo « habituels », picorés dans l’univers Cinéma & culturel, ou encore, en simple résonance avec le moment.

**

*

Belle Année à Vous !!

*

**

*

Tsilikat

Publicités

Carnet de Bal du Capricorne

 

Capricorne - Détail du globe céleste de Coronelli

 

Une nouvelle Catégorie : le « Bal du capricorne »


Le Capricorne est signe de Saturne, c’est bien d’accord et son écho nous parle de montagne, d’ambition, de solitude ; des dents qui claquent, de patience, du genou qui se lève ou se plie ; de rigueur, d’endurance ou de politique…

Maintenant si l’on baisse les yeux, on s’aperçoit qu’une chèvre chaussée de bottines en écailles n’est pas dépourvue de  fantaisie.

Cette nouvelle catégorie va réunir des billets visant à éclairer les relations privilégiées qu’entretient le dixième signe dans le bal tournoyant du zodiaque. Nous suivrons les gammes de Saturne qui tient la basse (les cornes et parfois le triangle), et tenterons de voir comment le Type Capricorne se croise et se modifie au gré du tango des affinités planétaires.

Au menu

Le Capricorne plongé dans l’Eau (son vis-à-vis le Cancer ; mais aussi les Poissons & le Scorpion)… ou comment le Type le plus sec & structuré se débrouille dans les courbes…

Le Capricorne & Vénus (soit l’occasion d’évoquer la Maîtrise de Saturne sur la Balance & l’effet des douceurs sur « l’incorruptible »…)

Les fantaisies du Capricorne (que rappelle malicieusement sa queue de poissons…)

Le Capricorne et les trans-saturniennes (avec l’actu de Pluton dans le signe ; les rapports avec Uranus qui partage avec Saturne les commandes du Verseau ; et ses affinités palmées avec Neptune)…

*

Soit plusieurs points de vue, émaillés d’exemples de thèmes & de visages de personnalités, pour avancer sur les variantes du Type Capricorne & les métamorphoses de Saturne.

En « amuse-gueule »…
l’astrotypo d’une reine du disco -Capricorne en diable, en dépit de son nom :
Donna Summer


*

 

Ciel de Donna Summer

Positions remarquables:

– Avec 5 astres occupant le Capricorne, dont les Luminaires, Mars exalté, et l’un des Maîtres de l’Ascendant (Mercure)… Donna devrait présenter un bon exemple du signe; d’autant qu’elle tient Saturne (le gouverneur de l’amas) en Vierge  (autre signe de Terre), fixé à la pointe de son Ascendant, formant des trigones en lien aux Soleil, Jupiter, comme à la Tête du Dragon!

*

Cérès (second Maître de l’Asc. Vierge) se trouve en outre à la conjonction de Saturne (11°)… et de Pluton (8°) depuis le signe du Lion.

Il faut croire que le désir de gloire propre au signe du Lion, en plus du sextile entre Cérès & Uranus -ouvrant la voie aux fantaisies- , ajoutés à l’amas placé en Maison V… réussissent à enrôler une Capricorne-Ascendant Vierge (une combinaison croisant rigueur & tendance au retrait) dans le show-business… Quitte à s’exposer ainsi, elle visera le sommet.

– Bien-sûr, Pluton/Lion (conjoint au Me d’Asc.) ainsi que Mars (exalté et conjoint à sa Lune) la dotent du « chien » nécessaire. Et Jupiter (conjoint Soleil) balaye les dernières hésitations.

Musique oblige, en plus de la Maison V (artistique) très fournie, on retrouve Vénus au sextile de Neptune/Balance (avec ce dernier en lien à la conjonction Soleil-Jupiter).

En filant l’analogie, le Saturne collé à la cuspide de 1 transmet le désir d’une carrière artistique ( via sa Maîtrise de l’amas Capricorne en V) plus qu’il ne cadenasse l’expression ou la personnalité.

Même si les deux tendances peuvent se croiser (la solitude et les hauteurs glacées du succès, les aléas ou les chutes de popularité…), c’est l’exemple original d’un Saturne bravant la pleine lumière.

– Le combiné Saturne-Pluton (avec le placement de ce dernier en Maison XII) vient colorer l’expression artistique de ses feux sombres, mystérieux et parfois inquiétants… Les plaintes lascives et sexuelles, comme la teinte générale mélancolique marquant les albums, constituent sans doute un des versants de cette influence.

– les Lunes noires en Poissons (à cheval sur les Maisons 7 & 8), avec la Moyenne au carré de Vénus, dessinent une autre piste conduisant au même sentiment.

– On peut encore souligner la Tête du Dragon, aspectée par la Lune, le Soleil, Saturne-ascendant et Uranus… placée dans le signe de gorge du Taureau -le plus chanteur d’entre tous.

 

 

Donna Summer, un exemple du type Capricorne:

En rappelant qu’un Type « n’existe » pas; que chacun, aussi marqué soit-il, dépasse toujours du cadre; et que l’astrotypo n’est qu’une « gaze » légère, une manière de voir…

 

"Bad Girls"

On retrouve le visage bâti en longueur propre  au Capricorne (surtout sur une base Mercure-Saturne), avec  l’œil calme, les arêtes apparentes, le front haut & redressé (ici caché par la chevelure… cette dernière souvent florissante avec Saturne arrosé par Neptune & Vénus); la mâchoire puissante au-dessus d’un cou assez fin…

 

 

Donna Summer - "I remember Yesterday"

Le front rectangulaire assez caractéristique apparaît en toute netteté ici; de même les sourcils qui, bien qu’un poil redessinés, reproduisent la courbe des cornes de la chèvre des montagne. L’œil emprunte à Neptune et Pluton; le menton est bien de Saturne.

Love To Love You Baby

« Le succès, testé d’abord dans les discothèques françaises, est immense et cette chanson fait date par l’audace du concept : pendant plus de 16 minutes, Summer soupire des paroles clairement érotiques alternant avec de longs moments dévolus aux choristes & musiciens (basse, synthétiseur, violons) sur fond de grosse caisse envahissante, lente et sourde. » (Wikipédia)

Quand la lenteur, la durée  ajoutent à l’érotisme: un aspect méconnu  de la combinaison Saturne-Pluton…

Le Capricorne; mais aussi Pluton & la XII… habitent ou déshabillent ce cliché de Donna.

*

**

A bientôt pour effeuiller d’autres aspects du mystérieux Capricorne…

Carte du Ciel & données de naissance de Donna Summer

– Lien Wiki Donna Summer

 

*

**

*

Tsilikat

 

 


%d blogueurs aiment cette page :