Archives de Tag: Jules Verne

Vesta à l’œil nu

.
L’astéroïde (4) Vesta?
– Presque une « patate »
(mi-rôtie, mi-glacée,  entre œuf dur & marron chaud)
Des volcans vertigineux sous le le givre
.

.

Vous aurez sans doute reconnu « VESTA Modélisée » ?

Juste après son entrevue avec Votre chauffeur, au long de ce périple, à la Touchin’ for Vesta

.

Ô Lecteur! Puissent tes yeux se faire pareils aux doigts d’un aveugle

[Take 1]

.

–   « Le Plan ?! »

La routine, je l’avoue:

1. Bla bla

2. Illustration

… plus quelques Légendes

*

.

… le Plan est ici

  1. Intro
  2. La flamme, pourquoi, déjà ?
  3. Les Composantes du faisceau ‘Vesta’
  4. Conditions
  5. Trois versions pour 1 Type
  6. Ses Traits associés
  7. Des reflets changeants Homme / Femme
  8. Magnétisme sexuel
  9. Où Vesta se consacre
  10. LE VESTASCOPE  [en claquant bien la langue][/_] PortraitsTransitions-Légendes
  11. L’essentiel, résumé
  12. Liens

.

.

V

Flamme ardente du foyer intérieur ; astéroïde ovoïde, brillant, orbitant en juste un peu plus de 3 ans et demi ; le seul visible à l’œil nu. Découvert le 29 mars 1807, à 29°r Vierge, au dessus d’un Ascendant Scorpion, logeant Saturne, Cérès & Pallas ; avec Mars culminant. Pluton se trouve au (double) carré du Dragon et au trigone de la cuspide de 1. Sur sa carte de découverte, Vesta oppose le Soleil Bélier

Que d’intensité ! Et c’est justement ce que reflète et localise la Déesse sur nos cartes : le point dincandescence. Le mot, cet état, semblent contracter ces termes qu’imaginaire & mythe lui accordent sans trop médire : candeur & indécence.

La flamme s’offre pure et nue.

V

Qu’éclaire la flamme, déjà ?

En signe, Maison et par aspects (surtout conjonction, opposition & double carré…  Parcours exigeant que celui de Vesta), sa position nous renseigne.  L’astre, en un coup d’œil, distingue le point chaud, ce qui nous enflamme et nous consume. A l’image du glyphe représentant l’astre & la Déesse, les individus ‘Vesta’ ont l’intensité d’une flamme, s’élevant au-dessus des bords d’une coupe, taillée dans le marbre.

[Vous avez échappé de justesse aux filets des cascades et autres sources d’eau chaude.  L’image tend à tourner la tête au style, en formant un angle curieux… Toujours le même problème avec les vieux clichés, ils disent tout mais on n’entend plus..]

… Ah! Juste que je je recommande une étude attentive de la  carte suivante, celle de la découverte du caillou si brillant. (Au moins pour le teint _Smile)

.

Vesta - Ciel de Découverte

.

La même, plus calme & nacrée

.
Les Composantes du faisceau ‘Vesta’

[Vierge-Scorpion-Cancer-Capricorne//Cérès-Saturne-Uranus-Mars-Pluton-Lune]

Outre les indications du mythe, et leur écho souligné par le Ciel de découverte, les caractéristiques remarquées de la Déesse, en lien avec les idées de sacrifice, exigence, mission, pureté ou purification… nous mettent sur la piste des signes Vierge & Scorpion. Les astres aux commandes de ces deux signes, Cérès, Mars, Uranus & Pluton, sont particulièrement soulignés dans le Ciel de Découverte.

Par ailleurs, la tournure quelque peu misanthrope de la Déesse, la grande force de Saturne (conjoint Asc., quinconce Soleil, sextile Mars, trigone Pluton…) ; Tout comme la prégnance de la Lune (carré Vesta, sextile Uranus; trigone Vénus, Mercure & Mars) en accord avec l’intérêt  sensible pour la communauté… … amènent encore à prendre en compte la résonance de l’Axe Cancer/Capricorne.

Une indiscrétion opportune, m’informe que Chronos & Cybèle (Saturne & Rhéa) sont bien les Parents.

.

Mais entre les lignes, émerge un autre motif plus doux et souple, artistique ou social :

– la force relative dans le thème, et la nappe constituée des Neptune, Poissons, Sagittaire, Jupiter, Vénus, Balance, Verseau…

Ce réseau d’une toute autre nature laisse entendre que la quête essentielle de Vesta -au-delà de la concentration d’énergie, des multiples & consécutives « occasions  d’intensité »- , vise à la tranquillité de l’âme, à la beauté sans fard, et la paix spirituelle. [Neptune -en traces- s’ajoute au faisceau de Vesta]

Conditions du Type Vesta

Dans cette première approche du Type Vesta, je vais retenir les opérateurs astrologiques précités (ceux inscrits en gras plus haut) comme les principaux brins de son faisceau. Quand en plus d’être liée (Vesta) à l’Ascendant, aux Luminaires ou à leurs Maîtres, ces différentes composantes se trouvent valorisées dans le thème, je vais considérer que Vesta est portée en avant, éminente sinon Dominante, et (sauf autre influence majeure, contrariante dans les formes), suffisamment perceptible sur les traits.

Il me faut juste rappeler qu’un Type apparaît quand l’ensemble du thème (un combiné planétaire dominant et de forme approchante) le soutient. C’est encore plus vrai pour un Type Astéroïdal (influx plus discret).

3 versions pour Vesta

Son Type peut apparaître, dans les grandes lignes, en 3 versions différentes: Sec, médian ou dilaté. Tel un filigrane s’imprimant sur la matière du ‘composé planétaire dominant’ le soutenant dans les formes.

.

.
Plus bas, le billet propose de suivre progressivement les transitions, sur des visages de femmes & d’hommes marqués par Vesta, …avec  un œil sur le thème & la situation de l’astéroïde

.

Hestia, Vesta - statuaire antique, sélection

.

Profil Vesta & son Temple

.
Traits associés à Vesta

– Figure allongée (élargie au front et aux pommettes quand Jupiter & Neptune sont plus forts) ;

– Front, nez & mâchoire développés ;

– Profil en avancée ;

– Arcades marquées, avec des sourcils en arc long et doux, ou davantage anguleux (fonction de la force d’Uranus et du Scorpion notamment) ;

– Regard du fauve, calme, faisant son choix ;

– Partie médiane du visage placide, calme (de face) ;

– Le modelé général (chair & peau au-dessus des structures et meublant le cadre) est accidenté. Atténué, si le pôle plus doux est dominant ;

– Teint pâle, peau fine, grain dense ;

– Bouche grande, longue, lèvres égales, dont les commissures semblent hésiter entre monter pour sourire ou descendre pour condamner.

(Quand Saturne, Cérès, Pluton & Uranus l’emportent nettement sur le « pôle doux », la figure tient dans un rectangle plus effilé, au modelé accidenté, aux sourcils circonflexes, à la bouche toujours longue mais plus pincée, et au regard plus intense et inquiet.)

.

.

Reflets changeants, chez l’homme et chez la femme

L’image qu’on parvient à se former de la Déesse (comme dans le cas des autres astéroïdes d’essence féminine, telles Junon, Cérès…), nous dispose plus volontiers à cueillir sur le visage des femmes ses traits les plus caractéristiques.

Chez la femme

Un visage plutôt allongé aux arêtes marquées, délimité par un front et un menton soulignés (Saturne, Capricorne) ; un modelé varié avec creux & bosses (Saturne, Uranus, Mars…); cependant lissé, par une mince couche sous-cutanée amortissant le relief, et des lignes assez pures (la part Neptune, Lune, Vénus… en plus du liseré suave et net de la Vierge affinant Saturne).

Quand le réseau des influx les plus doux & épanouis l’emporte (Neptune, Jupiter, Lune, Vénus) – ce qui est assez fréquent sur le visage des personnalités du monde des arts, sur-représentées parmi les exemples disponibles, et dont les données natales sont connues– Le cadre du visage s’élargit, les accidents du relief se comblent.

Mais l’importance du front (haut, et cette fois, également, large) et du menton demeurent. Ces deniers viennent un peu contredire la placidité et le calme apparents, que dégage la partie médiane du visage vue de face. Les vues de profil, avec la pente modulée du front, la projection du nez et l’avancée sensible de l’étage de la mâchoire (Mars, Uranus, Mercure…) viennent nous rappeler l’énergie en présence.

Les yeux, assez grands, tenant un peu de ceux des félins, calmes, comme lors d’une réflexion devant un choix disponible, et par avance acquis, constituent l’un des indices les plus sûrs de la force de Vesta.

Chez l’homme

Le rectangle « vestalien », sous l’influence du duo plus masculin ‘Mars-Jupiter’, tend davantage vers le carré. Le regard est souvent plus noirci par Mars,  le teint moins lumineux, et la pâleur moins prononcée (moins de Lune et plus de Mars).

L’importance du front, du nez et de la mâchoire, les lèvres égales d’une bouche assez longue, conservent les caractéristiques détaillées au-dessus. La part redoublée de Mars, déjà en base chez l’homme, entraine des sourcils plus anguleux et fournis, ainsi qu’une mâchoire encore plus appuyée.

Quand Neptune et la Lune sont forts, ils s’ajoutent à la trame de Jupiter (redoublant son influx, déjà en base chez l’homme mûr), le Type, comme gonflé et noyé [le comble !], disparait peu ou prou (l’ex., plus bas, d’Emile Zola).

.

"Sailor Vesta" by Tabeck

.
Magnétisme sexuel

Pour les deux sexes, la « qualité de présence » est remarquable, comme c’est le cas des plutoniens, mais en moins inconfortable (pour les autres). Leur entrée dans une pièce est aussitôt ressentie par tous.

– Le vibrato silencieux et continu de l’énergie stockée ;

– Allié au « double lasso » constitué des composantes affables et pures d’une part : Vierge, Cancer, Cérès, Lune ; et des plus instinctives, sexuelles et fauves, de l’autre : Pluton, Mars, Scorpion.

L’ensemble parvient à captiver l’intérêt & l’attention sans grand besoin d’effort. Dans l’expression créative, le crédit d’auréole virginale & sacrée, permet plus facilement aux artistes typés par Vesta, de s’exposer sur des registres sexuels ou érotiques, sans être aussitôt taxés de vulgaires ou scabreux (cf. : le sein nu des Vestales).

Le contraste produit des effets de charme magnétique puissants. On reconnaît ici l’action du combiné Vierge-ScorpionLa pureté « encaissant » davantage la souillure ; cette dernière, in fine, constituant le combustible inégalé du feu purificateur de Vesta.

Où Vesta se consacre

L’individu Vesta se consacre à sa tâche, qu’elle soit d’ordre technique ou abstrait, avec toute l’intensité qu’on lui reconnaît.

La part de Saturne & Pluton accordant l’endurance ; celle d’Uranus, la quête d’une libération ; la Lune & Cérès ouvrent souvent à une vision sociale ou sociétale ; Pluton, Neptune, Uranus, Jupiter, de même, sur le chemin spirituel.

On retrouve aisément dans l’entrelacs des faisceaux, les nuances vestaliennes d’exigence, d’engagement, aux frontières de l’extrême mais sur un rythme tenu. (Toujours cette flamme qui ne doit pas s’éteindre.)

.

Modèle du Type Vesta (médian)

.

« Pocahontas (née vers 1595) était une Amérindienne, fille d’un chef qui a régné sur presque toutes les tribus voisines dans une région alors appelée Tenakomakah.

A l’origine de beaucoup de légendes, Pocahontas a entretenu une amitié certaine avec le capitaine John Smith et l’a sans doute sauvé de la mort plusieurs fois (…)

Elle se marrie avec un chrétien, épouse sa religion, a un enfant (…) Le mariage et la conversion au christianisme de Pocahontas amenèrent une période de relations pacifiques entre les Amérindiens Powhatan et les colons, mais qui ne devait pas durer (…) » (Wikipédia)

.

Portrait de Pocahontas, peint de son vivant - gros plan -

.

Vous vous dites, mince! ça part pas en biais, un peu, vers les sapins!?

Mais on ne choisit pas son indienne; c’est elle.

Le portrait stylisé de cette célèbre femme, extrait du dessin animé, reprenant les traits du portrait d’origine (malgré l’inclinaison des yeux accentuée, le nez plus fin, la bouche en bouton), et conservant le tracé général du cadre, constitue un modèle simplifié très satisfaisant du Type Vesta médian pour la femme (entre le sec, plus Saturne-Cérès-Uranus, et le dilaté, davantage Jupiter-Neptune-Lune).

.

En somme, il y a 3 Vesta disait l’autre..

– la ‘Vesta Sat’
– la ‘Vesta Sol’

et la ‘Dilate’

.

VESTASCOPE – Portraits avec les transitions commentées

.

Type Vesta (sec) - Plus Saturne-Mars-Uranus

.

Marie-Paule Belle; Barbara; Valerie Solanas

.

Deux chanteuses « d’intensité », et une intellectuelle engagée *

* Valerie Solanas

« (…) une intellectuelle féministe américaine, connue pour son pamphlet SCUM Manifesto. Elle s’illustra également en essayant de tuer l’artiste américain Andy Warhol. » (Wikipédia)

Soit la version du Type la plus accentuée (la plus représentée sur la statuaire, les poteries ou les pièces gravées), avec les traits Saturne Uranus accentuant les compressions, et l’énergie Mars Uranus, puissamment tenue et concentrée. (les Types Pluton, Pallas, Cérès, de forme et d’énergie compatibles, peuvent facilement s’ajouter sans effacer son reflet.)

– La Lune compose souvent avec Saturne. L’axe Cancer/Capricorne, les structures, leurs cavités… Sur le plan de « l’objet » et non sur celui des formes du visage _ smile, un côté boîte alvéolée pour les œufs (la fréquente sensibilité au son de cette signature).  Épousant Saturne, la Lune est forte ici.

Cérès, elle aussi, résonne fortement avec Vesta. Pourtant les 2 déesses sont bien différentes… La Vesta 1ère version (S) serait comme une Cérès pour qui le quotidien ne serait plus la question.

– La quantité ajoutée et variable du Type Solaire détermine l’intensité du rayonnement. Un rayonnement « serti »par Vesta.

Vénus (l’autre composante -avec la Lune- du combiné féminin) peut se fondre avec effusion dans le Type [Vesta ‘sec’] sans modifier son dessin général. Son velouté agira sur les yeux, les pommettes et le modelé, et combinée avec Soleil-Lune, elle peut facilement orienter l’intensité vestalienne sur l’art.

v

Un premier Type pour Vesta que l’âge (spécialement autour de chaque RDV saturnien: vers 15, 30, 45, 6O ans) tend à accentuer… Au rythme du gong de Chronos ..Smile.

.

.

Barbara - Portrait

.

[Carte du Ciel]

.

La force des éléments Air & Eau dans son thème (le pôle général mercurien + Lune-Neptune-Cancer… notamment), agités encore par le Feu (Soleil, Mars, en + de Uranus/Bélier).

Le tout -autour du Saturne dominant- travaillé par les 3 trans-saturniennes, avec celles-ci  fortement placées, et restituées avec assez de netteté sur le visage.

Sur ce cliché, Barbara fait très Vesta, avec Pluton Vénus Uranus soulignés.

*

La Vesta  de Barbara est sise royalement en Lion.

Elle…

– sextile le Soleil (62°) et la Pointe Ascendant (64°);

– demi sextile (31°) Vénus (Maîtresse de l’Asc. Balance), ainsi que Pluton qui l’enlace. (Cérès est juste à côté.)

– et trigone Uranus (125°).

(Elle carre aussi Chiron-Taureau, et oppose les Lunes Noires (toutes deux en Verseau, respectivement 172° et 170° pour la Moyenne et la Vraie.)

Vesta & la configuration majeure du thème de Barbara

Son T-carré, composé de l’opposition de Saturne à la  multi-conjonction Vénus-Pluton-Cérès, et d’Uranus, placé au double carré, s’inscrit à l’aide des composantes planétaires du Type Vesta (ce qui est vu ici  -smile- comme avantageux pour la visibilité du Type).

.

.

Marie-Paule Belle - Portraits

.

[Ciel de Marie-Paule Belle]

.

« Marie-Paule Belle est (…) principalement connue pour la chanson « La Parisienne », qu’elle a créée en 1976, et pour son interprétation de chansons de Barbara depuis 2001 (…) » (Wikipédia)

Hum.. astrotypo.scopo parlant, et si vous voyez ce que je veux dire.. [et oui, c’est physique:]

– Le premier cliché (juste au-dessus) est très Mercure (conjoint Vesta et Pointe Ascendant);

– Le second (à côté) y substitue Mars-Saturne (astres conjoints au Desc. en Cancer, et opposés à Vesta & l’Asc.) Le 3ème (plus haut) [..après, c’est promis, des étirements_] développe la synthèse vers Uranus, à partir des influx Mercure Mars Saturne.

Vesta y met du sien… Pluton, puissant, est égayé par le sextile d’Uranus Gémeaux; un Uranus disposant des Soleil-Venus Verseau, et placé au sextile de Pluton qui les oppose.

Autrement dit (en déchaussant le vestascope une seconde)

Et si on considère les changements dans la hiérarchie planétaire, au diapason de l’avancée en âge…

– les forts Mercure Vénus parviennent à tourner les Mars Saturne Pluton façon Uranus.

le visage garde, voire augmente son éclat. « Uranus est atteint » et le Soleil « se sort » de l’opposition de Pluton. Vesta participe. Le résultat est une merveille !smile

« Je ne suis pas parisienne, ça me gêne… » : La ritournelle sociale, piquante et pleine d’humour d’une Vesta; ou, plus précisément celle d’une Vesta conjointe Mercure qui se regarde (??)

.

.

.

[Le Ciel de Solanas]

.

Valerie Solanas tient sa Vesta en Taureau

– en conjonction d’Uranus et de Mars

– soit aux deux Maîtres du Soleil Bélier, conjoint Mercure.

Le tout au trigone du Nœud Nord Capricorne: il y a de l’enjeu.

(Sa carte est présentée sans l’Ascendant, orientée pour le lever du jour.)

On retrouve les planètes de Vesta dominantes.

Et on remarque [que je nostradamuse… à mes heures]:

La Lune Scorpion est forte, « soutenue » par le carré  Soleil Pluton.

Saturne et Neptune s’affrontent, pendant que Jupiter est Digne.

La conjonction Pallas Lillith Vraie fait face au Soleil Mercure, au double carré de Pluton.

Le trigone Lune-Saturne (du Scorpion aux Poissons) est précis.

Le grand Triangle d’Eau entre Pluton Cancer, Vénus Poissons & Cérès Scorpion…

Sa courte bio est véritablement haletante.

.

Balzatik Vesta

.

V

Vers le Type Vesta médian

.

Charlotte Gainsbourg; Amy Winehouse

Transition

Le brin de Saturne est encore en puissance.

La Lune & le Cancer s’ajoutent chez Charlotte Gainsbourg;

Pluton & le Scorpion chez Amy Winehouse.

Les deux sont aussi touchées par Neptune, qui double l’impression d’irréel lunaire.

Vesta se combine élégamment à l’ovale intense du Type Solaire (présent sur chacune), quand il jouxte ainsi des influx plus obscurs.

Souvent romantique, tragique, gothique, très ‘ennéatype 4’… très artiste.

Avec la version précédente ( les Vesta ‘S’) et les composantes Saturne Uranus Pluton Lune Soleil, on les retrouve en reines de l’Underground*, plutôt intello, croisant parfois mais inévitablement, le sillage des ‘Perséphone‘, la faune étrange des artistes.

(* Juste 1 scénario en résonance parmi d’autres.)

.

La recherche conceptuelle -sociale ou artistique, avec intersections possibles- est superposée, de façon variable et personnelle, à la recherche de définition individuelle.

.

Vesta & Sappho

L’univers, riche et secret, me rappelle beaucoup celui de l’astéroïde (80) Sappho, déjà croisé, notamment dans l’article intitulé,  Sappho: la Force Sensible

Surtout entre Vesta S & Sappho. Avec sans doute les couples de dominantes inversées: + Uranus-Neptune pour Sappho; et + Saturne-Pluton soutenus pour les Vesta S.

Les deux astéroïdes orbitent à la même vitesse.

.

.

.

Vesta - Type médian

.

Laura Mayne (de Native); Maria Callas; Anaïs Nin; Carla Bruni

Cette seconde version du Type, intermédiaire entre le sec & le dilaté, loin d’être un simple moyen terme, et grâce à l’effet du Soleil,  gagne en ovale, en harmonie… en étendue. Les lumières du Soleil et de Vesta s’additionnent, l’art devient irrésistible. L’élargissement du visage, à la hauteur des pommettes, est remarquable. L’intensité passe en émotion, et souvent au sentiment. L’exigence s’étend aux relations comme aux réalisations. L’individu se consume. (Saturne, suivant sa force, rallonge la mèche.)

.

Laura Mayne; Vesta Verseau; Saturne, Neptune Lune; Uranus Pluton

.

Loupe Vesta-Laura

.

Vesta pilote (avec Uranus) la fusion Vénus Pluton, toujours délicate..

.

Loupe Vesta-Callas

.

Anaïs, glissant doucement vers le 'Dilate', Neptune arrive...

.

Loupe Vesta Anaïs Nin

.

"Mince, il s'est marié avec Vesta.." - le reflet est troublant

.

Loupe Vesta - Carla

.

Vesta Capricorne au Descendant:

Au carré du Dragon et de Cérès; au trigone du bouquet ‘Lune-Uranus-Pluton-Pallas’ fin Vierge… avec Neptune-Vénus Scorpion placé au bisextile.

La Réception Mutuelle entre Mars/Verseau & Saturne/Bélier appuie sur la signature Uranus. Avec la  conjonction de Pallas à Uranus, en plus de celle de Mercure au Soleil, les pointes s’accentuent, le visage se « losange »… Vers une Vesta pointue (smile)

.

.

Vers le Type Vesta dilaté

.

Jacqueline Delubac; Arletty; Pauline Lafont; Patricia Phoenix

La Vesta dilatée est plus gourmande. Le désir ne veut plus se cacher.

Ajoutés à la Lune, Jupiter & Neptune viennent jusqu’à masquer Saturne. Et c’est Vénus, souvent, qui s’occupe d’Uranus & Pluton… Smile: [Des souris dansent comme des ballerines autour des chandelles]

Le cadre s’élargit, le modelé s’adoucit. L’expression des yeux et l’ampleur du front sont remarquables; ils participent de l’intensité qui se dégage, et ce, malgré le relâchement induit par la domination des douces (Jupiter Neptune Lune Vénus). Ces regards et ces fronts sont de Vesta Plus particulièrement de Vesta (D).

.

Patricia Phoenix

.

Loupe Vesta Phoenix

.

Patricia Phoenix (en commençant par la fin)

« A cette époque, elle changea son nom Pilkington en Phoenix, d’après l’oiseau mythologique qui renaît de ses cendres »

Patricia « Pat » (Frederica) Phoenix était une actrice anglaise, devenue sexe symbole à la télévision britannique, depuis son rôle d’Elsie Tanner dans Coronation Street. (Le soap opéra anglais increvable depuis les sixties.) Wikipédia

La page de sa bio (en anglais) illustre plusieurs points de Vesta-D autour de l’excès (et des conditions de sa tolérance).

.

L'affiche de "L'été en pente douce", avec Pauline Lafont

.

Loupe Vesta Pauline (avec Vénus & Chiron en face)

.

Toutes les Déesses sont de sortie dans le Ciel de Pauline Lafont. Cérès, Junon, Pallas sont également très fortes. Neptune (depuis le Scorpion) est au sextile de la Lune & Vesta (en conjonction étroite). Vénus & Chiron les opposent depuis les Poissons.

Au pôle solaire Bélier, s’ajoute un ardent Mars en Lion.

Opposée au Soleil, depuis la Balance, la Lune Noire fait aussi lien.

L’alternance des influx les plus lumineux (Soleil, Bélier, Lion, Lune) avec les plus obscurs (Pluton, Scorpion, Saturne, Lilith), pave le chemin de Vesta, qui aime le contraste à la façon qu’on aime à résoudre un puzzle ou régler la mire.

.

L'opposition globale (à Vénus, Exaltée Poissons), couchée sur l'horizon, est vraiment... intense

.

le Front de Pauline Lafont

.

Ses Lune-Vesta (Vierge) sont en rapport de quinconce avec ses Soleil-Mercure (Bélier).

Les Types Vesta connectés sur l’énergie du Bélier sont particulièrement inflammables. Si Uranus appuie, ils explosent..smile

.

.

[Ciel d’Arletty]

.

.

[Ciel de Jacqueline Delubac]

.

Jacqueline Delubac et Sacha Guitry, "Bonne Chance", 1935

.

Vesta-Loupe J. Delubac

.

V

Vesta côté Homme

H

Hommes typés par Vesta - Proche du médian

.

Howard Hughes; Keanu Reeves; Steve McQueen

.

Les 3, marqués par les rayons Uranus Pluton rehaussés du Soleil, accueillent le motif de Vesta.

L’âge solaire &  Vesta (M)

L’âge solaire (autour de la trentaine, et non loin du pic saturnien des 29) semble correspondre avec les meilleurs exemples du Type Vesta (M), chez les hommes comme chez les femmes. Et le Soleil en effet, vient rehausser ces différents portraits. Sur ces influx Mars de l’homme, et entre Mercure et Saturne (la jeunesse puis l’âge), Vesta installe son Type, et le Soleil la soutient.

– Le visage oscille entre le carré allongé Mars Saturne, et le triangle agité Mercure Uranus… Le Soleil à nouveau vient les départager. Les trois semblent avoir aimé la vitesse.

– Le Type Vesta (M) cultive l’intensité. L’ajout de l’influx Soleil à Vesta, déjà bien énergique, peut porter à l’excès. Le magnétisme est puissant, et la beauté (souvent « atypique ») fréquente.

– Le rectangle saturnien, déjà tassé par Mars et taillé en  pointe par Mercure (+ Uranus,  Pallas), recevant l’influx solaire, tend vers l’ovale losangé. (C’est proche du losange de Pallas avec plus de Mars et de Saturne; et du « visage en diamant » du Type Pluton Scorpion quand il est relevé  par Soleil Uranus.)

La phase d’âge suivante (la quarantaine) qui appuie l’expression d’Uranus peut prolonger l’inscription du Type. En fonction de la force de Jupiter (le prochain sur la ligne de temps) qui tend à dilater le cadre avec les années. (Jupiter peut être amplifié par Neptune.)

.

Howard Hughes

.

Loupe Vesta-Howard Hughes

.

Keanu Reeves - Portrait

.

Loupe Vesta Keanu - juste en face de l'impressionnant amas en Vierge

.

.

Loupe Vesta Steve McQueen - encadrant l'Ascendant avec Pluton

.

.

Saisir le Spleen par les oreilles en lui faisant « le coup du tuyau »
(???)

.

Vesta sur le visage d'hommes mûrs - vers le dilaté, mais son tracé comment à s'effacer.

.

La Vesta de ces messieurs: Baudelaire, R. Domenech, Jean Yanne

.

« la fine équipe » (smile)

.

« ]

Name: 'Jean-Yan Vesta'

.

Jean Yanne

La conjonction Soleil Pluton Cancer  est bien rendue sur le plan du caractère et du personnage, dans les rôles et le ton de l’acteur.Vesta (au cœur de la conjonction) partage les aspects vers Jupiter, Neptune, Cérès, Uranus, le Dragon… et la Cuspide de 1. Lune & Saturne sont également en puissance… On retrouve bien les membres de la suite de Vesta.

La force croissante de Neptune (aidé encore par la Lune, la conj. de Jupiter, le Cancer, l’Asc. Taureau, la Maison XII…) tend à effacer Vesta. Avec le temps, la dilatation gagne sur le motif de la Déesse (tout de même grandement défini par les arêtes saturno-uraniennes).

.

Raymond Domenech sur Tf1

.

Les vignettes faisant ‘loupe’ sur Vesta (plus haut), telles des caricatures, rendent  beaucoup de Baudelaire & Domenech:

– Pour Baudelaire, la conjonction Lune Vesta Cancer… aux carrés du bloc Bélier du poète (notamment aux Soleil Saturne);

– Pour Domenech, la Vesta Asc. Vierge de l’entraineur, avec Pluton Lion en XII… comme la rumeur qui enfle dans les tribunes

.

.

Quand Vesta ne suffit pas

.

Deux Vesta rivées sur la Pointe de 1. sans que le Type soit manifeste: Jules Verne reste essentiellement 'Verseau'; et Zola: Neptune-Uranus, et très Lune, au-dessus des Mars Saturne...

.

«  Très ‘Neptune’ souquant vers ‘Uranus’; et très ‘Uranus Soleil’ volant vers ‘Neptune’

.

Loupes Vesta - Émile Zola et Jules Verne

.

– Chez Zola, Vesta, collée étroitement à la cuspide de 1. et à Lilith, semble rester sous la coupe du puissant Neptune Verseau, carré au Jupiter XII (maître d’asc.) et multi-sextile avec l’impressionnant amas Bélier.

– Chez Jules Verne, toute l’antenne ‘Asc. Gémeaux Vesta’ reçoit le trigone du Soleil Verseau; et Mercure (maître de l’asc. Gémeaux), depuis sa conjonction au Soleil en Verseau, le lui répète.

.

Vesta, moins en évidence sur le visage des hommes (moins de Lune en base, et plus de Mars), constitue un Type Astéroïdal -soit un influx discret-, fleurissant sur la treille composée des Saturne  (Uranus) Cérès (Mercure) Mars (Pluton)  Lune (Neptune).

.

.

L’essentiel en quelques points
Ses trois versions possibles (S-M-D), suivant l’environnement planétaire dominant, alternent une emphase de trame: respectivement, sur Saturne, Soleil & Jupiter.

– Le sous-type saturnien (Vesta-S) comprime l’énergie (parfois défaillante) en un faisceau aigu, que rend l’association de ses principaux composés, Saturne, Uranus, Pluton,Cérès, Mercure

– Le sous-type solaire (Vesta-M) installe une plage intense mais harmonieuse, entre les types contracté (Saturne – sec) et dilaté (Jupiter – D); entre introversion et extraversion.

– Le sous-type jupitérien (Vesta-D), souvent teinté par Neptune, qui l’encourage de loin, efface Saturne en avantageant la Lune & Vénus. L’excès guette ici… (Mais quel sens de l’espace!)

.

Le détail qu’ajoutent les 3 versions du Type peut aider à percevoir la trame particulière de Vesta, qui, tout en favorisant le motif de l’intensité* reste assez discrète et subtile.

(* une fusion réussie des principes, traits & facteurs astrologiques, amenant vers plus de concentration ou de dispersion.)

.

Les « Cavaliers de Vesta » (Saturne, Pluton, Uranus, Mars…) qui ne sont pourtant pas des enfants de cœur, lorsqu’ils combinent leurs faisceaux, et s’ils veulent maintenir une haute intensité tout en faisant durer leur feu, n’ont pas d’autre choix que s’unir en formant le motif de Vesta…

..qui arrive en glissant, très classe, régler leur affaire. Le déplacement d’une flamme

Une facette inattendue de Vesta

(Bien qu’inscrite sur le circuit logique qu’on lui prête..)

La posture de recueillement (des forces), de distance, de contrôle et de passion, ce quotidien du Feu qui caractérisent Vesta lui permettent des alliances naturelles et du meilleur effet, avec les personnalités planétaires les plus difficiles. [bon, après, faut pas que ça pète]… Chez Vesta la  tolérance aux extrêmes est haute.

.

Une dernière remarque… sur le chaloupé de Vesta

– le cycle de Vesta (3,6 années de révolution) constitue la 24ème part de celui d’Uranus. Vesta tourne deux fois pendant qu’Uranus traverse un signe.

Soit un rapport assez heureux [de sextile] à chaque ingrès d’Uranus, avec ce dernier rythmant, de sa progression dans le zodiaque, les principales phases de Vesta.

.

.

La plus lumineuse

.
Du nouveau là-haut?

Vesta a perdu environ 1% de sa masse dans une collision il y a moins d’un milliard d’années. Beaucoup de fragments sont tombés sur Terre. Des estimations circulent, elles indiquent, comme écart moyen type (Jour/nuit), des températures entre -60 °C  et -130°C.

.

Une sonde en approche de Vesta:

.

(?? Bientôt en savoir +)

« La mission Dawn, en observant ces deux protoplanètes, presque inchangées depuis leur formation, est d’apporter des informations sur les conditions qui régnaient lors de la naissance du système solaire.

Cérès & Vesta ont des caractéristiques très différentes qui doivent venir du fait qu’elles se sont formées dans des régions très différentes du jeune système solaire. Les théories sont que Cérès a connu une formation froide et humide qui pourrait avoir laissé de la glace d’eau en surface, alors que Vesta aurait connu une formation chaude et sèche qui aurait laissé des traces de volcans. »

A

°        *        °

V

Quelques Liens à propos de Vesta

– Sa ‘Fiche‘ (toujours aussi cool) by L’Oeil d’Horos

– 1 topo de qualité sur astrocours.be

Vesta – Sun, un article en anglais traquant le duo dans l’art, la psychanalyse, la sexualité, la psychologie…

Listing (avec carte, portrait & coordonnées) de personnalités avec Vesta en Maison 1.

Ex.:Brad Pitt, Nicole Kidman, Ségolène Royal, Elvis Presley, Léonard de Vinci, Russell Crowe, David Bowie, Nicolas Hulot, François Hollande, Charles de Gaulle, James Dean, Nicolas Cage, Bertrand Cantat, Claire Chazal, Sean Penn, Patrick Swayze, Steve McQueen, Maria Callas, Arthur Rimbaud, Jules Verne, Jiddu Krishnamurti, Claude François, Kim Basinger, Sting, Janis Joplin, Vladimir Vladimirovitch Poutine…

.

elfinspell.com/MurrayMyth/Hestia

.

.

.     .                    .     .

.

.

Logo Vesta - Le visage Flamme

..

.

J’ajoute un montage des clichés pris par la sonde Dawn en juillet 2011:

.

Vesta by Dawn - 07-2011

.

*

.

.

. Tsilikat

Publicités

Tous Uranus quelque part!

Deesse-Barricade

 

Depuis les révolutions américaine et française (déjà bien anciennes), comme des premières locomotives à vapeur, jusqu’aux renouveaux heurtés de l’aventure spatiale, qui ne suscitent plus guère d’émoi, la planète-symbole la plus experte à se faire remarquer, semble s’être fondue dans le décor. Discerner son effet sur nos traits est bien loin d’être une paille.

 

* Uranus * Logo *

* Uranus * Logo *

 

 

Notre enquête sur Uranus (l’astre du rebondissement) continue.

Suite au billet Eisenstein, plus qu’une attraction où j’avais -disons- calé en essayant de cadrer l’Astro-Type d’Uranus, je renouvelle ici mes assauts, et ma tentative pour répondre aux questions suivantes:

I. Qu’est-ce qui  rend Uranus si insaisissable?

– Où sont les poignées?

II. Comment capturer ses traits sur le visage tout en s’aidant de la carte du ciel?

Avec de nombreux exemples de personnalités, et des nouvelles planches qui, cette fois, vont aussi nous aider à saisir au vol, les motifs de cette astralité sur le visage des femmes.

Également, deux exemples plus détaillés, où  l’on voit des combinaisons planétaires imitant et renforçant l’aspect d’Uranus:

III. Les Visage & Thème de David Lynch

– Quand Uranus s’affiche alors qu’il n’est pas dominant.

IV. Les Visage & Thème de Michele Pfeiffer

– Où comment s’y prendre sur un visage plus fin, sur un vélin plus lisse et doux.


Le contemporain échappe toujours, et Uranus, fier passager de l’instant, fait écho à cette loi. Il se  joue des trames et des catégories. (Comme de l’astrotypo, le coquin!)

Passons par la bande, jouons du miroir; essayons à nouveau de saisir… la pie électrique par le bec!

 

 

I.

Cette planète dont l’énergie et la symbolique vibrent et innervent notre quotidien  – à tel point qu’il devient plus difficile chaque jour d’en dégager précisément les traits- s’est trouvée associée, nous le savons, à la Révolution -politique, sociale ou technologique.

 

* Danton * Uranus * Révolution *

* Danton * Uranus * Révolution *

 

 

 

Uranus & l’invention:

Uranus, la photo

Uranus, le cinéma

les vedettes

la pub

les média

Uranus & l’astrotypo:

Alors, comment cadrer Uranus, sa forme, son visage-type, sans oublier « l’équation astrologique » correspondante dans le thème natal associé (le Typo & L’Astro).

Suffit-il de vérifier quelles sont les formes qui reviennent et s’imposent sur le visage de personnalités, dont le thème est très marqué par la planète?!

(Spécialement sur l’Ascendant, son Maitre, les Luminaires… en tenant compte de la force particulière que confèrent les Aspects Précis.)

Un constat nous frappe:

Les personnalités, les vedettes, les gens célèbres, ceux et celles qui passent à la télé, font du cinéma, dont les images et les portraits circulent sur le tapis continu des média; les gens connus quoi!, qui sortent de l’ordinaire, et font la une, l’événement, le buzz, la promo, la couve, etc.

A des degrés divers, tous ces gens -car il ya foule de personnes extra-ordinaires maintenant-,  Tous arborent le cachet d’Uranus.

En simplifiant, à l’origine, seules les stars étaient en photo.

– Les personnes mêlant fortement Uranus et le Soleil, ou/et Vénus, ou/et Jupiter sortaient de l’ombre, et parfois devenaient célèbres.

– Les personnes mêlant Uranus et Saturne, ou/et Mars, ou/et Mercure, etc. installaient les décors et allumaient les lumières.

Parmi les premières vedettes, électriciens & premiers techniciens, plusieurs trimbalaient sans doute de jolies frimousses uraniennes, remarquables et remarquées… à l’époque.

Aujourd’hui, un enfant, avant 7 ans, sous le feu croisé d’appareils japonais et autres, à titre de 1er rôle sinon de vedette unique, totalise plus d’heures filmées qu’une star des années 30.

Uranus en instaurant l’instantané se trouve battu en brèche par la routine.

Il est partout, et nulle part, et nous avons Tous Uranus quelque part!

Le saillant, le nouveau, ce qui sort de l’ordinaire, l’extra, l’étonnant, l’original, l’excitant!!!

Autant d’accroches très uraniennes.

 

* Rutger Hauer * dans Bladerunner, selon vous, uranien ou plutonien? *

* Rutger Hauer * dans Bladerunner, selon vous, uranien ou plutonien? *

 

Uranus:

Ce qui est jugé digne d’être véhiculé par les ondes et ce qui nous fait tendre le cou, voire l’oreille ou l’oreillette, et très certainement la pupille.

Depuis qu’au siècle dernier, l’information fut associée à l’événement, à la vitesse (voire à l’instant!): les fameuses « News »…

Encore des termes essentiellement uraniens!

Uranus, mais n’était-ce pas aussi le « free », le libre, le gratuit?…

Il faut croire que le geyser technologique, d’abord -il est vrai- jaillissement libérateur, éjaculation fertile et souvent drôle (la tour Eiffel!),  retombe telle une boucle qui fait clic, menaçant de faire schlack!

De la photo des stars à celles d’identité, de la caméra immortalisant les évolutions des premières, à celles de sécurité, balayant l’étendue morne des parkings et les cours de récré…

Et l’hélico, le papillon, la mijaurée???

 

* Bebel *

* Bebel *

 

Uranus, planète-symbole de la Révolution, aurait-il retourné sa veste?!

Emballé, empaqueté, grillagé, se tenant prudemment derrière les fanons synthétiques de la Baleine à Boss.

Esclave faussement ravi du B to B. (ravisseur bien réel, celui-là).

« Où il est » le héros, le révolté, l’évadé?

 

Pourquoi…

Pourquoi tant d’acrimonie?!

Ma dernière commande n’est toujours pas livrée?

Ma Banque refuse de faire sauter les agios??

Ma copine s’est tirée avec l’assureur (!?!)…

Attendez, je vérifie; sur mon bureau, j’ai sa police.

Oui, non, ce n’est pas ça.

Dans le billet précédent (sur Eisenstein) où je tentais de préciser les planches du type Uranus, ce dernier m’échappait.

(Comme quoi, il conserve tout de même quelques ressources: il sait se déguiser en courant d’air, en « passe-muraille ».)

 

Bien-sur, je l’avais dans les grandes lignes, une sorte de Mercuro-Martien-Saturnien avec:

Un front dilaté, une houppe un peu folle, une compression de l’étage médian faisant encore davantage ressortir celui, réalisateur, de la mâchoire.

Pourtant, je ne parvenais pas à le coller de près, mes vignettes l’associaient à Neptune, à Pluton, à Vénus… Pas moyen de le coincer dans l’isoloir! (Est-ce son coté social éternellement rebiquant?!)

Le tout avec des yeux empruntant à Mars & Mercure, intenses mais fixés au lointain;

Avec des sourcils signés de même (anguleux, électriques); avec des plis d’expression verticaux encadrant la bouche, profilant les joues, et des rides dessinant « carrément » le glyphe de la planète sur le front haut et losangé…

Au passage, j’ai pris la peine de le distinguer du type Verseau – Homme.

 

* Jules Verne est-il davantage uranien ou Verseau, selon vous?? *

* Jules Verne est-il davantage uranien ou Verseau, selon vous?? *

*

 

* Jules Verne * Portrait n° 2 *

* Jules Verne * Portrait n° 2 *

 

 

II.

J’ai noté que certaines combinaisons planétaires (et leurs formes associées) soulignaient Uranus, le mettaient bien en valeur, l’imitaient, ou s’il était déjà manifeste, le confirmaient de manière saisissante.

Ainsi:

Avec Vénus, Uranus mêle ses traits anguleux de manière assez heureuse.

Les lignes tracent comme des sillons que modèle le potier sur un vase encore meuble.

Par exemple: Kessel (avec Jupiter), Belmondo (avec Mars, Mercure..), Michael Keaton (avec Neptune & Pluton), McQueen (avec Soleil & Pluton, Mercure), Kinski (avec Pluton & Mars, Saturne), Dewaere (avec Lune & Mercure) …

Le duo Uranus Vénus est très magnétique; c’est une combinaison fréquemment rencontrée dans les mondes du spectacle.

* Klaus Kinski *

* Klaus Kinski *

*

Keaton-01

*

* Une des propositions pour le Type Uranus (sec) *

* Une des propositions pour le Type Uranus (sec) *

*

Cette ressemblance entre « mon » Type Uranus et Keaton me gênait (car je trouvais M. Keaton tout de même marqué par l’influx Neptune et par Vénus)…

Mais en regardant mieux sa carte:

* Ciel de Michael Keaton *

* Ciel de Michael Keaton *

 

J’ai réalisé que les aspects liant Uranus avec l’Ascendant (59°50!!), avec le Soleil (59°!), avecVénus (56°), avec Mercure (50°…); mais aussi avec La Tête du Dragon (123°) et avec Cérès (124°)… formaient une configuration majeure massivement influente quant au physique!

 

"Bas le masque, Bates!"

"Bas le masque, Bates!"

Bon, Michael Keaton est tout de même marqué par Vénus & Neptune, c’est ce qui apporte cette douceur…

Voyons la suite:

– Mars Saturne Mercure, ce tiercé, quelque soit l’ordre, s’approche d’Uranus au point de… lui piquer son masque.

La ressemblance est forte, Mars donne l’énergie que structure Saturne et qu’affine Mercure.

Le mental bénéficie souvent de l’association, et la forme générale calque celle du type Uranus: un rectangle long élargi au front, « éclairé » au niveau du regard, souligné à celui de la mâchoire.

Si le thème, en outre, compte des visiteurs en Verseau, ou qu’Uranus -même sans être dominant- n’apparait pas manchot, on peut croire enfin rencontrer son type « pur ».

* Pacino * Uranien ou bien Saturno-Plutonien?? *

* Pacino * Uranien ou bien Saturno-Plutonien?? *

 

Dans une moindre mesure mais pour les mêmes raisons (la similitude des formes) Saturne ou Mars, placé dans le signe du Verseau, en aspect assez précis avec l’Ascendant, son Maitre, les Luminaires… dessine ou consolide des traits uraniens.

Plus bas, nous verrons l’exemple de David Lynch.

* Encore une fois... Uranus ou bien Saturne-Pluton?? *

* Encore une fois... Uranus ou bien Saturne-Pluton?? *

 

Un des clichés de Lynch, plus bas, ressemble beaucoup à ce prortrait de Christopher Walken.

– La combinaison Scorpion Vierge, ou Pluton Mercure, additionnée à Saturne, tend également à brosser un portrait qui s’approche du type Uranus.

Dans le même ordre d’idées et de formes approchantes, Saturne combiné avec Cérès et Mars (au lieu de, ou avec, Pluton et Mercure) peut être aussi très ressemblant.

On est là sur des types uraniens plus piquants et plus sombres, plus « nocturnes », du style enquêteur, flic… un peu à la « Colombo » par exemple.

Ils perdent en aérien ce qu’ils comportent en Terre.

Si Mars et Pluton  (ou/et les Bélier & Scorpion) prédominent, on passe de l’enquête au combat, à la Quête frisant (avec Saturne) le sacrifice.

Les thèmes & visages (et les œuvres) de Pasolini et Tarkovski par exemple.

III.

David Lynch est né le 20 janvier 1946 à 03h00 à Missoula (MT) aux Etats-Unis.

(Réf. : Astrotheme.)

Les positions remarquables:

– Capricorne Ascendant Scorpion avec Pluton trônant au midi de sa carte du ciel.

D’accord, ce gars est plutonien! (D’ailleurs, son nom: Lynch, cela fait assez Pluton, non!?)

– Saturne, bien qu’en exil dans le signe du Cancer, est fort lui aussi.

Il dispose de l’amas en Capricorne (Soleil Vénus Mercure Cérès), et se trouve conjoint au second maître de l’Ascendant Scorpion (: Mars).

– La Lune est en Vierge, elle appuie sur l’élément Terre. Elle trigone Cérès Capricorne (122°).

Au niveau formel, nous pourrons dire qu’elle soutient une tendance Mercure/Terre.

– Enfin, le pôle vénusien se fait lui aussi remarquer:

Vénus Conjointe au Soleil en plus de Jupiter & Neptune en Balance.

Avec le carré précis de Vénus à Jupiter (90° 13′)  ainsi qu’à Junon (88°30), elle aussi en Balance!

Même si le Soleil se tient juste devant le seuil: pas un quidam en Verseau!

Alors, pourquoi son visage présenterait-il des traits uraniens?!

Voyons les aspects en rapport avec Uranus:

– Il est sextile à Pluton (maître d’Asc.) 57°.

– Carré large à la Lune (mais elle se déplace vite) 81°.

– Quinconce à Mercure (dispositeur) 147°50.

– Quinconce à la pointe Ascendant 154°.

On entend aussi d’Uranus, qu’il pourrait faire office de 3ème gouverneur (après Pluton & Mars) du signe du Scorpion. (Surtout quand les 1ers sont en faiblesse.)

Tout cela n’est pas mal… mais l’imprécision des aspects ne permet pas d’avancer une explication convaincante de l’influence d’Uranus, au point qu’il impose son type.

Pourtant, sur une base Saturne marquée, certes, le visage de Lynch expose vraiment un bel exemple du type Uranus.

En fait, ce qui vient consolider la visibilité des traits uraniens, comme le ferait une préparation adéquate des parois avant la réalisation d’une fresque, c’est surtout la conjonction exacte de Mars et Saturne, tous deux rétrogrades, en Cancer (chute & exil), 0°0′ 4 »: une exactitude exceptionnelle!, placée au trigone de la pointe Ascendant (117°30), ainsi qu’à l’opposition de Mercure (175°) et au quinconce précis de Pallas (149°52).

Nous retrouvons donc le combiné Mars Mercure Saturne (renforcé par Pallas, vu comme un Mix Mercure/Mars affiné).

Le faisceau mercurien en général, est d’ailleurs soutenu dans le thème, par Uranus Gémeaux, Lune Vierge, et la conjonction Mercure Cérès.

Les traits de Lynch empruntent bien  à Saturne, à Vénus, à Pluton.

Neptune et Jupiter viennent donner du modelé depuis la XII et la Balance (en plus de Vénus à laquelle ils ont raccordés).

Mais c’est bien Uranus qui tire l’épingle du jeu en imposant son type, soutenu qu’il est par une combinaison planétaire & formelle très approchante (Mars Saturne Mercure), rendue plus efficace encore, par la grande précision des aspects, en relation avec  les marqueurs astrologiques spécifiques du physique et du visage (l’Ascendant, ses maîtres, les Luminaires, les dispositeurs d’un amas…).

Ce qui est très curieux:

Cet amalgame Saturne Mars Mercure, ajouté à Neptune, à la Lune ou à l’élément Eau de manière générale (et qui ne manque pas), pourrait tout autant, voire encore davantage, dessiner le type Pluton!

Ici, et à part l’action « vif-argent » du faisceau mercurien déjà évoquée, le type Uranus doit une fière chandelle à la configuration plus chaleureuse et lumineuse, formée autour d’aspects précis, entre Vénus Soleil et Jupiter Junon.

Sinon, je crois: Pluton l’emporterait.

Par ailleurs, que les visage et thème de David Lynch restent énigmatiques, ce n’est guère surprenant, au vu de son œuvre fluide et mystérieuse, insaisissable en fait.

Uranus m’échappait, mais le visage de Lynch le faisait miroiter.

Pourtant son thème souligne Saturne, Pluton, Neptune en plus de Vénus, et ces derniers influx peuvent en effet s’apercevoir sur ces traits.

Quitte à être perdu, il fallait comprendre pourquoi.

Avec un peu de chance, c’est face à l’énigme qu’on en apprend le plus.

* Ciel de David Lynch *

* Ciel de David Lynch *

*

* Portrait de David Lynch n° 1*

* Portrait de David Lynch n° 1*

*

* Portrait de David Lynch n° 2 *

* Portrait de David Lynch n° 2 *

*

* Portrait de David Lynch n° 3 *

* Portrait de David Lynch n° 3 *

*

IV.

 

Sur des visages plus fins, sur les visages de femmes notamment, certains amalgames renforcent et mettent en valeur les traits uraniens; et pour peu qu’Uranus et/ou le Verseau ait quelque force, Le type peut prédominer malgré d’autres influx concurrents en présence.

Sur un visage féminin, le type Uranus est bien-sûr plus aigu, affiné.

 

* Une uranienne, un uranien... *

* Une uranienne, un uranien... *


On retrouve le haut et large front, l’aspect affiné et lumineux de l’étage du regard, mais le menton cette fois s’effile.

On parle parfois de visage d’oiseau: une figure longue, un rectangle ovalisé, grand front, grands yeux, finesse et délicatesse des traits, menton en pointe.

Le combiné Lune-Vénus propre au féminin vient estomper Mars & Saturne.

 

* Roll Vénus Mercure *

* Roll Vénus Mercure *


&.

Le triangle mercurien demeure.

* Type Gémeaux Femme, proposition *

* Type Gémeaux Femme, proposition *

 

 

– Quand Neptune s’additionne, les contours s’émoussent, s’arrondissent et gagnent en douceur. Le visage perd de l’intensité uranienne, dans le profil, dans le regard… et devient plus indéfinissable, ce qui n’est pas sans charme.

– Quand c’est Pluton qui ajoute sa pâte, le type bascule souvent vers lui, vers les traits du Scorpion. Le visage conserve l’intensité magnétique mais perd de sa lumière; l’éclat joue par effet de contraste. L’ange se fait démon.

 

* Faye Dunaway * Uranus & Pluton, joliment enrobés... ange ou démon? *

* Faye Dunaway * Uranus & Pluton, joliment enrobés... ange ou démon? *


Ce sont surtout les combinaisons associant Mercure Vierge Gémeaux (et Cérès) d’une part, mais aussi  Bélier Mars (et Pallas)… soit les variations autour du duo Mercure Mars, qui viennent renforcer la visibilité du type Uranus sur le visage des femmes.

 

 

*

Voyons l’exemple de Michelle Pfeiffer:

Michelle est née le 29 avril 1958 à 08h11 à Santa Ana Heights (CA) aux Etats-Unis.

Comme plus haut, avec le cas de Lynch, l’étude astrotypo de Michelle Pfeiffer, qui n’est pas du plus « pur » type uranien, va consister à comprendre le jeu, l’imbrication et la force des différents influx en présence.

Nous observerons la carte, avant d’aller vérifier sur le visage, si l’on retrouve les formes correspondant aux combinaisons planétaires relevées.

Une attention particulière sera accordée à la plus ou moins grande précision des aspects, afin de graduer en proportion la force des influx planétaires en question.

Parmi la multitude des aspects, ceux impliquant les marqueurs astrologiques spécifiques au visage, auront bien-sûr la primauté. Ils seront à chaque fois rappelés dans le cours de l’analyse.

Le thème de Michelle Pfeiffer est touffu.

Taureau avec l’Ascendant Gémeaux, sa Vénus est haute et forte en Poissons, opposée à la Lune angulaire en Vierge (à 90°20’de la pointe Asc.!).

Mercure, son maître d’Ascendant est en Bélier, d’où il sextile l’Ascendant, lui aussi (53°21′).

Pluton, Jupiter, Neptune et Saturne composent de nombreux aspects.

Malgré la force des influx Vénus (et Balance), Neptune (et Poissons), le pôle Mercurien (toujours dans le sens large: Mercure, Gémeaux, Vierge, Cérès, Pallas) semble l’emporter.

A noter:

La conjonction exacte (0°2′) de Pallas à la pointe de l’Ascendant!, au sextile de son maître et dispositeur: Mercure Bélier (54°21); ainsi qu’au sextile d’Uranus Lion (53°15).

Même si ces 2 derniers aspects sont bien moins précis, comme ils font intervenir l’Ascendant, on peut considérer qu’ils comptent.

C’est la Lune qui vient aspecter la pointe de I. le plus précisément (90°20′, on l’a dit):

Du signe de la Vierge à celui des Gémeaux, c’est encore le pôle mercurien qui s’en trouve renforcé.

La figure androgyne de Mercure commence à se dessiner, adoucie par Vénus dont on a relevé l’influence, fort probablement élargie, « expansée » du fait des lourdes et généreuses dont l’activité a été signalée (Jupiter, Neptune, Pluton… et leurs nombreux aspects).

Saturne est en lien avec Vénus (exaltée, disposant du Soleil, et placée haut), avec Mercure également (maître de l’Asc.), mais c’est avec Jupiter qu’il échange l’aspect le plus précis (59°58’47 »!!), cela constitue un échange harmonieux entre deux influences contradictoires.

Aussi, son effet (physionomique) sera certainement fondu.

Pluton impressionne par la longue série d’aspects qu’il collectionne, mais ces derniers ne ciblent pas les marqueurs physionomiques les plus sensibles.

Son aspect le plus précis est pour la Tête du Dragon placée en Scorpion (61°26′), et à Neptune qui est conjoint à cette dernière.

L’opposition que lui fait Mars est impressionnante, et peut être ajoutée au tableau d’influence du faisceau martien.

A ce stade de la lecture du thème, dans l’idée d’évoquer grâce à lui, les traits généraux de la native, en considérant les influences mêlées des planètes.

Surtout celles en contact avec les marqueurs du visage (l’Asc., ses maîtres, les Luminaires…). Tout en tenant compte de la gradation des forces respectives, en fonction de la précision des Aspects; nous pouvons compléter ce qui a été dit plus haut:

La forme androgyne du triangle de Mercure, adouci par l’ovale de Vénus.

Le tout sans doute allongé et élargi dans sa portion haute, par l’action soutenue des lentes.

Présentant par ordre d’importance les influx visibles de Mercure Vénus Mars.

Soit une combinaison à la fois souple et mentale, un brin espiègle mais déterminée, joueuse et décidée!

Ce contour général ainsi tracé, ne s’oppose pas à la visibilité du type affiné d’Uranus.

 

Afin de moins m’aveugler, j’ai voulu le garder pour la fin:

– Placé dans la zone du double carré au Dragon, il carre aussi Neptune (85°38′).

– Il est carré par le Soleil (88°49’53 »), et c’est un aspect fort, échangé avec un marqueur astro-physio important!

– Il reçoit un faible (107°36′) trigone de Mercure, le maître d’Asc.

C’est faible, mais mieux que rien car ça vient ajouter à l’influence.

– Enfin, il darde un sextile (53°15) à la pointe de I. (et donc à Pallas également!), c’est encore un poil faiblard, mais, tout ensemble, cela commence vraiment à le faire!

Je vous laisse déterminer lequel des 3 portraits de Michelle Pfeiffer, illustre le mieux, selon vous, respectivement:

– une nette influence du signe des Gémeaux

– un reflet (discret) de l’influence du signe de la Vierge

– la plus nette influence (parmi les 3) du type Uranus

* Ciel de Michelle Pfeiffer *

* Ciel de Michelle Pfeiffer *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 1 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 1 *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 2 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 2 *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n°3 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n°3 *

 

* Cosmic Interlude *

* Cosmic Interlude *

 

 

 

 


Les passages d’un genre à l’autre, de l’homme à la femme, d’un type planétaire homme à la même planète marquant la femme… fera l’objet d’une autre étude…

Avant cela,  je prépare quelque chose sur les Visages de Pallas Athéna (histoire de me démêler les idées, et mieux distinguer les formes entre Cérès, Mercure, Uranus, Mars… et Pallas!!

A bientôt


*

Tsilikat


%d blogueurs aiment cette page :