Archives de Tag: Josephine Baker

Le Type Gémeaux – Homme

Gemini, Dandy & Panoplie…
La Combo Gemini/Neptune : le souffle de la Fantaisie

 

Au menu:

A l’étrangeté hybride du Sagittaire (mi-homme mi-animal, matière-esprit) répondent les mystères des Gémeaux.

Signe masculin, d’Air, double… analogue aux mouvements comme aux états multiples; offrant la dignité à Mercure, l’exil à Jupiter et la chute à Neptune.

Dans ce billet, où j’approcherai le Type Gémeaux pour l’homme, nous pourrons scruter de plus près les affinités que le troisième signe entretient avec Neptune (en dépit de la chute de ce dernier).

Leur combinaison (en dominantes associées) mêle les goûts de l’accessoire et de la panoplie, le sentiment du multiple et les possibilités du reflet changeant…

Sur le plan physionomique…

Pour vérifier comment la base du triangle mercurien s’arrondit, se pommelle et se gonfle sous l’effet associé de Neptune (englobant Lune-Vénus)…

– Nous parcourrons les traits & le thème du célèbre dandy londonien Beau Drummell; du prince  Frederik du Danemark; et de John Andrews -avocat et politicien américain (qui postula à la présidence en 2006)…

Tous trois comptent un bel amas dans le signe des Gémeaux, un Neptune important, et présentent un bon exemple du visage Gémeaux modifié par Mars (l’homme)… et Neptune.

– Le billet bouclera sur le visage-cousin de Josephine Baker, elle aussi marquée par un amas Gémeaux consistant ainsi qu’un fort Neptune (conjoint exactement à sa Vénus en Cancer).

 

Dandy Parable

*

**

 

Beau Brummell - Portrait 01

 

« George Bryan Brummell, dit Beau Brummell, né le 7 juin 1778 à Londres, est un pionnier du dandysme britannique durant la Régence anglaise.

Considéré comme l’introducteur du costume de l’homme moderne, pour avoir introduit puis établi la tendance masculine à porter des costumes de couleur sombre avec des pantalons longs de style discret, mais raffinés et admirablement coupés, ornés de cravates minutieusement nouées(…) » Wikipédia

Doté d’un esprit profondément railleur, adepte d’une hygiène et d’un soin irréprochables, consumant les heures et sa fortune pour s’habiller… Vite acculé à la faillite, ne pouvant plus payer ses blanchisseurs, il introduit l’usage de la cravate noire…

On retrouve sur son portrait plus haut l’exemple d’un visage Gémeaux, aux traits allongés, au masque délicat (orné des finesses Vénus-Mercure), encadré par un front haut et bombé, et par un menton soutenu.

 

Les doigts Gémeaux jouant leurs tours... autour du cou

*

**

 

Carte du Ciel de Beau Brummell

 

Quelques remarques sur le thème:

– Outre l’imposant amas Gémeaux, l’Ascendant Taureau vient encore souligner l’importance de la Maison II (comprenant Vénus conjointe au Dragon…): l’intérêt pour le corps & ses atours y est sans doute lié. Beau prenait par exemple un soin extrême de son hygiène dentaire. (Le Taureau & la Maison II à nouveau; et Vénus… non loin de Cérès.)

Neptune forme peu d’aspects majeurs dans son thème (un double carré au Dragon, une opposition exacte à Junon); mais la force et l’inter-relation de la Lune (conjointe au Descendant) et de Vénus (Maître d’Asc.) soutiennent les formes de son Type. (le Type évasif de Neptune peut en effet être vu comme un combiné des formes de Vénus & de la Lune.)

– Sur le plan de la réforme sociétale via la mode et le costume, on peut noter les positions de Pluton culminant en Verseau et de Jupiter angulaire en Lion (il relève considérablement les standards de l’élégance).

 

J’enchaine avec différents portraits de Brummell, brièvement annotés:

 

 

Beau - côté Taureau

 

*

**

 

Brummel - Côté Neptune (ou Lune-saturne/Scorpion)

*

**

 

Rappel du Mixe Mercure-Vénus

*

**

 

Profil de Beau Brummell: Uranus & Mars apparaissent ici

 

Autres exemples Gémeaux, modifiés par Vénus & Lune (Neptune)…

En plus de Mars (pour l’homme):


 

Prince Frederik of Denmark

 

La touche Lune-Neptune est encore restituée par l’uniforme… de la Marine

 

 

Carte du Ciel du Prince Frederik of Denmark

 

Au passage: son Saturne bélier Maître de l’Asc. Capricorne compte sans doute dans sa pratique du marathon.

 

Rappel des Logos Mercure & Vénus - le Triangle & l'Ovale

*

**

 

Portrait de John Edwards

 

L’encadrement Uranus-Mercure de son Ascendant Cancer est bien marqué sur ce cliché de campagne.

Avocat brillant, il ficelle sa fortune au cours de sa trentaine, en enchainant les procès victorieux (et juteux) sanctionnant de lourdes fautes médicales.

(Sans doute la conjonction Neptune-saturne/Balance au trigone de son Soleil Gémeaux.)

 

 

Carte du Ciel de John Edwards

 

Dans chaque cas, les cartes présentent:

– un fort amas Gémeaux

– Neptune important et en lien

– Vénus & la Lune soulignées

…Et les visages  semblent prendre la courbe…

Comme s’ils combinaient les formes triangulaires et ovales des logos Mercure Vénus:

 

Le Type Gémeaux en Femme cette fois – et toujours  modifié par Vénus-Lune (Neptune)…

 

 

Portrait de Josephine Baker

*

**

 

Liens:

Avec Josephine baker

Data Astro Beau Brummel

Data astro Prince Frederik

Data Astro John Edwards

 

*

**

*

Tsilikat

 


Avec Josephine Baker

Josephine Baker par Calder... dansant avec Gemini la Constellation

*

Le Type Gémeaux.

Josephine Baker in Paris

L’expression par la danse.

Une leçon -éclatante- d’humour, de grâce et de courage.

*

De tout cœur avec Josephine Baker!
*

Humour, charme, Talent, grand cœur et engagement… Ponctuant d’un rythme entre bluette et charleston une trajectoire simplement merveilleuse.

Sa personnalité comme son existence sont si riches qu’il est difficile de faire son choix parmi tous les fils possibles lorsqu’on veut tracer son portrait:

Déjà, à ce stade, s’annonce la multiplicité du signe des Gémeaux où elle tient un amas.

*

Soleil – Mercure – Pallas – Jupiter – Pluton – Mars.

*

*
En effet, pour un article, les axes abondent:
*

La femme noire dans les années 20; Le diphtongue visuel & moral France/USA; L’érotisme entre exotisme & racisme; La vie nocturne parisienne; L’Extravagance; De la pauvreté à la gloire; Les amours malheureuses; L’impossible maternité; L’adoption Arc-en-Ciel; Plumes & Strass; Voix de pinson & Chansons éternelles;  Josephine agent secret; Josephine à Cuba; Josephine & la princesse Grace; Josephine et la France Libre; Josephine et Martin Luther King…

*

Ou encore:

*

– Josephine modèle préféré des peintres et artistes de l’art moderne; Jambes musclées & petits seins ou le nouveau genre féminin…

– Josephine décoince, assouplit, dérouille et déniaise l’esprit de Paris!

– Etc.

*

*

Un visage mobile et plein de rondeur… On y décèle facilement les signes de la Lune, Vénus & Mercure.

Pour ne pas me perdre dans les développements possibles comme ceux évoqués au-dessus, je vais m’en tenir à l’étude -un brin rêveuse- des visages, pour éclairer les différentes cartes du Ciel que l’on va parcourir.

*

Ciel de Josephine Baker, née à Saint Louis, le 3 juin 1906, à 11 h.

*

L’amas Géméaux est remarquable, d’autant que l’Ascendant Vierge vient encore souligner l’importance de Mercure, et le placer ainsi au midi de la figure.

*
On note aussi:
*

– L’exil de Jupiter en Gémeaux, cependant conjoint au Soleil

– La conjonction veloutée de Vénus-Neptune en Cancer; à l’opposé d’Uranus

– L’autre conjonction plus musclée  Pluton-Mars en Gémeaux, au trigone de la Lune Balance

– Et ce saturne Poissons, au carré du Soleil.

*

* Gemini Griffe *

*

A propos des traits typiquement mercuriens (et Gémeaux...
les plus connus chez Josephine:

*

Sa souplesse, son attitude, son physique mais aussi son don pour les langues (elle en parle plusieurs et sait jouer des accents), ses multiples mariages (les vrais et les faux), ses voyages (les tournées mondiales), son talent pour la pantomime, son humour, le style visuel caractéristique de ses « pitreries », le jeu, les accessoires… La capacité quelquefois simplement prodigieuse à  retourner une situation pourtant apparemment impossible: l’effet Arlequin en robe léopard.

*

* Baker in Paris *

*

Cela dit, essayons d'interroger les cartes à propos
 du succès immense que Josephine va recueillir en France:

*

*

Née très pauvre, elle s’en sort par la danse. Au sein de différentes troupes, elle apprend les secrets de la balle et parvient à se faire remarquer par Caroline Dudley, « une Américaine qui passait son temps à parcourir le monde », et qui cherchait en 1925  à composer « sa » troupe afin de proposer le spectacle d’une vraie Revue Noire à Paris.

*

Le Théâtre des Champs Elysées, inauguré en 1912, était alors dans une mauvaise passe; Fernand Léger propose à son ami  André Daven (l’administrateur du Théâtre) de présenter un spectacle entièrement exécuté par des Noirs. Le peintre cubiste venait justement de voir l’exposition d’art nègre au Musée des Arts Décoratifs…

*

Josephine est âgée de dix-neuf ans. Elle se joint à la troupe formée de vingt-cinq artistes dont douze musiciens, parmi lesquels Sidney Bechet et huit chorus girls.

Le 16 septembre 1925, le Berengaria, ayant la troupe à bord, appareilla. Il arriva à Cherbourg le 22. La troupe continua par le train pour arriver à la Gare Saint-Lazare à Paris.

*

Lien vers une biographie en français, complète et bien illustrée, où j’ai puisé de nombreux détails: http://jobaker.ifrance.com/

*

La première de la Revue Nègre eut lieu le 2 octobre 1925.

*

Ciel de la Première, la Revue Nègre, avec Josephine Baker, le 02 Octobre 1925, Paris

*

« La salle était pleine à craquer. Le Paris chic n’était plus venu au spectacle en aussi grand nombre depuis les Ballets Russes, avant la guerre. Anciens et nouveaux riches, hommes d’affaires et aristocrates, dandies et débauchés, tous se mêlaient les uns aux autres. »

« On distingua dans l’auditoire Robert Desnos, Picabia, Blaise Cendrars, et Janet Flanner qui s’apprêtait à écrire pour le New Yorker la première de ses « Letters from Paris »…

*

Ciel de Pleine Lune, parfait question ambiance électrique pour une première (on peut imaginer le sort des nerfs des différents artistes de la troupe -et de l’administrateur-,  juste avant le lever de rideau..).

La conjonction Soleil Mercure Mars en Balance, non seulement  illustre mais quasi épèle cette Revue essentiellement dansée sur des rythmes de Jazz.

On peut voir dans Pluton Cancer Culminant (faisant face à Jupiter Capricorne), l’Afrique et ses sortilèges fondant sur Paris.

*

*

Comparons, comparons... Pour Voir:

*

Comparons par exemple le carte du Ciel de Josephine  pour une naissance à Paris (relocalisation) avec celle correspondant avec la République Française (Thème du 22 septenmbe 1792, 09h18′; Observatoire de Paris, équinoxe vrai d’automne.)

*



Thème République Française - 22 09 1792 - Paris - 09h18'

*

Ciel de Josephine Baker "relocalisé" pour une naissance à Paris

*

Au-delà du superposé des Ascendants & Maisons, on peut noter le placement de l’amas Gémeaux de Josephine dans la Maison VIII de la République…

Il est vrai que l’impact sensuel et sexuel de cette Revue Noire avec ses rythmes, ses danses et danseuses endiablés, sur ce Paris de 1925, est difficilement imaginable.

Josephine s’inscrit ici à la fois comme un fantasme et un tabou (Asc. Scorpion, et amas Maison VIII.)

On remarque également le Dragon rigoureusement vertical sur la carte, dans le signe du Lion. Cette culmination pourrait être mise en rapport avec l’élan que va connaître sa carrière.

Quant à la Lune de Josephine, toute fin Balance: elle se superpose au Neptune du thème de la République, près de Jupiter, au-dessus de l’Ascendant

Illustrant depuis la rampe de cette Maison XII :

– et l’existence d’une artiste vedette de Cabaret à Paris;

– et le fantastique écho, l’engouement populaire extraordinaire que Josephine suscita.

*

*

L'immense succès de Josephine en France, à Paris...
Pistes historiques:

*

Paris est une ville traditionnellement associée au signe astrologique de la Vierge.

La capitale doit beaucoup aux femmes qui l’ont littéralement sauvée.

De l’invasion, de la destruction… comme du stérile ennui.

La symbolique du signe de la Vierge (outre la femme) correspond en de nombreux points avec les détails jaillissants et la structure auto-tricotée d’une grande ville qui s’érige, se peuple et s’organise au milieu des campagnes et des aléas de l’Histoire.

*

Au passage, comment ne pas remarquer ce prénom de ‘Joséphine’ (avec ou sans l’accent), à la fois lié au destin de la France et de ses grands hommes, et distinguant ces femmes des îles et ces femmes noires, sachant si bien ravir le cœur de notre capitale pour le faire battre encore plus haut.

*

D’un passage à l’autre, on ne peut tenir plus longtemps sous silence que… de la Vierge à Cérès, Déesse des Moissons  –qu’est-ce qu’une ville sans le blé, sans le pain répètent les historiens ?!-, on frôle à nouveau les plumes fantastiques et le strass de ‘La’ Baker dont les feux viennent dorer la pâte de Paname, autrement, si tristement grise et blanchâtre.

*

"Petit ange pâtissier... Euh, non: Boulanger!"

*

Saviez-Vous que la Reine Margot était Gémeaux?

*

Ciel de la Reine Margot

Pour une naissance un 14 mai * 1553 à Saint Germain-en-Laye. (* Soit avant le passage du calendrier Julien au Grégorien à partir de 1582.)

*

*

* Josephine et Margot *

*

***

**

*

***

**

*

Bon! Heu... Un peu de sérieux moussaillon! Parlons Danse maintenant:

*

Le signe des Gémeaux, sa grâce adolescente, sa souplesse de corps et d’esprit, son goût du jeu, du mime et des facéties… ne déparent pas dans l’univers de la danse (surtout lorsqu’il est question de spectacle plutôt que de la seule rigueur).

La Balance également. Signe d’équilibre (où Josephine tient sa Lune).

D’autre part, on retrouvera souvent une configuration Mercure/Vénus chez les artistes devant allier Grâce & Mouvement.

*

Autre Danseuse Gémeaux très Célèbre:

*

Portrait de Isadora Duncan

*

Ciel d'Isadora Duncan

*

On retrouve à nouveau ce joyeux et tournoyant  amas Gémeaux!

Aussi, ce Saturne Poissons plus glaçant, actif en contrepoint, et sans doute pas étranger à la dimension dramatique de ces célèbres artistes et femmes.

*

Isadora

*

Le drama que parvient à essuyer un sourire quand il est éclatant:

*

*

Avec Josephine Baker, de tout Cœur!

*

Liens:

– AstrodataBank J. Baker

– Pixel Art by Imagician

– Les Portraits de Marguerite de Valois

– Alexandre Calder, Les Années Parisiennes

*

*

*

Tsilikat


%d blogueurs aiment cette page :