Fortuna

+

La chance, le sort, le lot… La bonne ou mauvaise fortune

Tous les systèmes de divination spéculent sur ce halo ; et l’astrologie avec eux.

 +

Un large pan de l’interprétation de la Part de Fortune s’attèle à l’apprécier pour augurer la fortune matérielle du natif (autour de  la II, ses maîtres, des bénéfiques Jupiter & Vénus, et de la Lune…).

Mais Fortuna peut aussi facilement signaler la « sphaera felix »  ou bulle heureuse du natif, ce qui lui réussit, sans être forcément pécuniaire.

-De bons liens entre Fortuna et les marqueurs du profit peuvent toutefois jumeler les deux fortunes-.

Fortuna peut ainsi (suivant son signe, sa maison, ses Maîtres, ses encadrements et aspects) participer de l’évocation de l’activité, l’univers professionnel, le talent, la discipline artistique, le type adapté de  résidence ou d’autres aménagements, le charisme, le physique ou même la santé… Soit toutes les choses considérées bénéfiques par la société, comme conséquence des choix heureux et de l’attitude du natif, et spécialement dans les domaines qu’on peut relier à la Part dans le thème.

Mal configurée, tout en continuant d’indiquer le point de synthèse et d’accomplissement individuel, Fortuna pourrait préciser le motif de déception du natif… en pointant « là où ça fait le plus mal » d’échouer. Mise en valeur de façon négative par des aspects et encadrements difficiles, elle permet surtout de pister les coûts & fâcheuses conséquences du succès quand il est « arraché au sort ».

La part de Fortune, en levant le voile sur les perspectives de réussite, de bonheur ou de bien-être, compte aussi comme l’un des indices/outils/marqueurs de  l’astrologie karmique.

Un peu comme pour la Lune Noire & ses variantes, ce sont les 2 possibilités du calcul de la Part  (diurne & nocturne) qui semblent freiner son usage plus général. [Dans la foulée, et même si je connais mal la Lune Noire, je trouve que les deux font la paire: Lune Noire/Part de Fortune…: très noir & blanc,  le vide & le plein, non?]

Au sujet des deux parts possibles, en fonction d’une naissance diurne ou nocturne, aussitôt mise en rapport avec le Soleil ou la Lune, et leur position qu’on ajoute ou soustrait à la formule pour aboutir au degré fortuné…

+

+

Faut-il tenir compte de la « Part de Fortune Nocturne » ?

Naissances diurnes: Fortune = Ascendant + Lune – Soleil
Naissances nocturnes: Fortune = Ascendant + Soleil – Lune

Le référentiel soli-lunaire (les pôles Soleil & Lune) est souvent mis à contribution pour distinguer l’effet d’un marqueur selon qu’il fasse jour ou nuit, qu’il corresponde avec l’homme ou la femme, au public ou à l’intime…

La Part de Fortune calculée selon le mode nocturne (même pour un natif avec le Soleil placé au-dessus de l’horizon) pourrait ainsi livrer la version ‘yin’ du point d’accomplissement.

– De façon astro-logique, il me semble qu’on peut utiliser l’une ou l’autre ou encore ses deux versions (la yin & la yang, la lunaire & la solaire).

Le triple rapport au physique et à la personnalité d’un unique marqueur :

Fortuna résulte des positions des Soleil Lune Ascendant ; soit les 3 indicateurs les plus marquants quant à la vitalité, au physique, au caractère… La Part pouvant ainsi être perçue comme point de rayonnement, d’accomplissement, de naturel, de talent, de force, de succès, d’aisance… mais également, comme une source d’indices très caractéristiques du natif (Soleil Lune Ascendant… les  piliers de la personnalité).

+

+

Ses riches composantes motivaient les anciens à l’utiliser en concurrence de l’ascendant lui-même.

On peut aussi prendre en compte ses Maisons : le « système Fortuna » avec les Maisons comptées depuis le signe qu’elle occupe. Ce ne sont plus uniquement des Maisons du lever, des Maisons solaires ou lunaires, mais les trois à la fois : soit la possibilité de ventiler sur tout le thème la recherche des pistes variées conduisant à l’accomplissement… jusqu’au parc et ses allées, où se forme la synthèse harmonieuse des principales tendances de la personnalité… Smile : le point ‘F’ en quelque sorte.

L’impact de l’Ascendant & des Luminaires est également jugé dominant en astrotypo (astrologie + typologie). Aussi la Part de Fortune me questionne depuis longtemps: dans quelle mesure son état peut-il retentir sur l’apparence physique ? Et plus généralement, que peut-on faire d’elle ?

Quand j’ai abordé le Type Solaire… après le Soleil, le Lion, la V, Apollon, le Lever, la Culmination, etc. (lien billet), j’ai également mentionné le soutien probable de Fortuna au faisceau général solaire, le rayonnement… Mais elle pourrait tout autant favoriser le Type Lunaire, l’inspiration, la plasticité  (et cela, sans doute encore plus, dans le cas d’une Part de Fortune calculée en mode nocturne).

Cette ubiquité flottante, l’ensemble vague des domaines touchés par son rayon, nourrissent également la prévention dans son usage. Associant des principes aussi riches que les luminaires et l’ascendant, il est difficile de borner précisément son impact.

Ce billet va tenter par des exemples d’explorer ses parages.

+


+

 Commençons par un exemple défendant l’aspect fortune matérielle, le rayonnement personnel via l’or et l’argent (Asc. + Soleil + Lune), l’économie, etc. même si ce n’est pas le seul vecteur actif de Fortuna, comme nous le verrons par la suite:

+

John Maynard Keynes

+

John Maynard Keynes (5 juin 1883) est un économiste britannique de notoriété mondiale, reconnu comme le fondateur de la macroéconomie moderne, pour lequel les marchés ne s’équilibrent pas automatiquement, ce qui justifie le recours à des politiques économiques conjoncturelles.

La pensée de Keynes, notamment le courant keynésien a perdu une large part de son influence à partir du début des années 1980. Cependant, la crise économique de 2008-2009 a semblé marquer un regain d’intérêt pour ses travaux. [Wiki]

+

+

Les indices financiers sont nombreux en plus de Fortuna Lion collée sur l’Ascendant: l’amas Taureau culminant, la riche Maison XI (les revenus de la X), Mercure conjoint aux Luminaires, Vénus en dignité, Pluton au midi de la carte, le Nœud Nord en Scorpion, Jupiter exalté en Cancer…

Fortuna & sa situation en Lion à l’Ascendant, encadrée par Jupiter & Uranus, en aspect aux Pluton Saturne culminants… dénotent magistralement l’économiste.

Passons des biftons à la toile de maître avec l’exemple suivant…

+

Le bonheur de Vivre, Matisse, 1905-6

+

Henri Matisse (31 décembre 1869), l’artiste-peintre, dessinateur et sculpteur français, chef de file du fauvisme, respecté voire craint, même par le terrible Picasso, influencé entre autres par la magie exigeante du trait et de l’à-plat à l’orientale…

Une Part de Fortune en Vierge et Maison II (un placement soulignant déjà les vertus de la simplicité, voire du trait)… magnifiquement reliée par trigones à Jupiter & au Soleil (dessinant un grand Triangle de Terre… plutôt lumineux).

Les nuances du simple et de la structure sont reliées aux marqueurs de la peinture, et Fortuna, ici, tout en augurant du bon ‘côté finances’, éclaire assez nettement la voie heureuse de l’artiste ainsi que l’esprit de son œuvre.

+

Matisse Fortuna map

+

+

Poursuivons avec l’exemple d’une fortune tant matérielle que politique:

+

Richelieu – le siège de la Rochelle, par Henri-Paul Motte.

+

Richelieu Fortuna Map

+

Les indices d’intelligence, de calcul & stratégie, le talent d’administrateur, etc. sont très signalés (l’amas solaire Vierge avec Mercure & Cérès; ajoutés à l’Ascendant Scorpion sous le rayon d’Uranus…); Mais c’est paradoxalement l’astre des guerres (Mars qui trône en Scorpion sous la pointe de 1. fin Balance) qui vient le faire triompher… Mars auquel s’associe précisément Fortuna dans son thème (opposition), en plus du lien au Maître de l’Ascendant: Vénus, culminante.

Une part de Fortune angulaire en Taureau…

Célèbre comme 1er ministre avant que la fonction n’existe, pour son inflexibilité aiguisée, son destin de guerrier ficelé dans une robe d’ecclésiastique… et pour le fait d’avoir amassé une immense fortune.

..

Fortuna pourrait ainsi faire du bien même avec le mal, sans toutefois en prémunir intégralement le natif. Dès ce stade, son degré semble jouer comme une loupe, ou comme on dit en anglais: « a magnifying glass ». La Part de Fortune, suivant son état, peut autant rayonner qu’exagérer, et valoriser les astres qu’elle aspecte même quand les liaisons sont heurtées (carré, opposition…).

Changeons délibérément d’univers…

+

La bulle de Jean-Jacques Rousseau

+

J.J.Rousseau Fortuna Map

+

Fortune en Cancer conjointe Soleil: une délicate et romantique 1ère impression,  surtout ainsi configurée, au sextile de la conjonction Lune Neptune Taureau… L’autre rayon, de sextile, vers les Uranus Pluton Vierge Ascendant, restituant plutôt bien le philosophe suisse.

J.J. Rousseau donne aussi l’occasion de constater l’intensité redoublée (mais aussi teintée par ses caractéristiques) d’une Part de Fortune alignée sur une étoile fixe majeure, Canopus:

[Selon Ptolémée, de nature Saturne et Jupiter, et pour Alvidas, Lune & Mars. Favorise la piété, le conservatisme, de larges et profondes connaissance, les voyages, l’enseignement, la pédagogie, la capacité à changer le mal en bien… Lien]

+

+

Une pause dans la balade, les chemins de Fortune sont innombrables… A l’usage, on retire en effet des infos pertinentes, de son emplacement en signe & en Maison, de ses encadrements, outre au Maître du signe qu’elle occupe, de toutes ses liaisons aux autres acteurs du thème. La piste de son effet « magnifiant » est séduisante… Avec d’autres exemples, poussons du côté pédagogie & spiritualité:

+

Maria Montessori

+

Maria Montessori Fortuna Map

+

Maria Montessori, née le 31 août 1870 en Italie), est une doctoresse et une pédagogue italienne. Elle est mondialement connue pour la méthode pédagogique qui porte son nom, la pédagogie Montessori.

[Wiki]

Le placement de Fortuna, en Maison XI, en Gémeaux, conjointe à Jupiter… est éloquent pour évoquer la  célèbre pédagogue.

+

Sri Aurobindo

+

Sri Aurobindo Fortuna Map

+

« Le mysticisme d’Aurobindo est actif, car il cherche à modifier dès à présent notre monde sur le plan matériel de son évolution. Il prône une certaine ascèse, mais à l’encontre d’un rejet du corps matériel, il cherche à nous faire prendre conscience d’« une même loi supérieure [qui] gouverne la matière et l’esprit ». [Wiki]

La Maison IX avec Chiron encadré par Neptune & Fortuna est remarquable; le flux spirituel est orienté à la fois mental & physique, sans doute l’inflexion pro-active du Bélier, surtout ainsi, en lien aux Jupiter Ascendant Uranus Lion…

+

+

Ramana Maharshi

+

Ramana Maharshi Fortuna Map

+

Selon Ramana Maharshi le corps physique et ses fonctions, auquel nous nous identifions, est sans importance. Seul le Soi qui est la pure conscience d’être, doit-être trouvé grâce à l’enquête incessante: « Qui-suis-je? ». [Wiki]

Dans la ligne de l’oubli total du corps, Fortuna conjointe Saturne, en chute en Bélier, en Maison VI, au carré des Soleil Dragon Capricorne… C’est également remarquable.

+

+

La Part de Fortune & le physique

Cette idée ‘Loupe’ en plus des composantes ‘Ascendant + Luminaires’ de la Part m’engagent à creuser à propos de l’éventuel effet ‘Fortuna’ quant au physique : la Part, suivant sa configuration, pourrait favoriser l’expression d’un astre ou d’un signe (étoiles fixes comprises). Un sujet que la Caravan revisitera, smile.

Trouver des exemples de personnalités dont le thème est orné d’une Part de Fortune pertinente n’est pas bien difficile, c’est sûr et ça ne prouve rien en soi. La balade précise cependant le paysage, la Part s’interprète selon le schéma général valable pour tout point symbolique; on peut tirer des informations de l’étude de sa configuration… et sur les exemples présentés, elles font lien avec la voie fortunée du natif.

+

+

Premiers liens:

– Un document sur Fortuna , dont un Tableau d’évaluation de la Part de Fortune ; +  L’analyse de la Part de Fortune de Liliane Bettencourt… PDF

Jupiter, Vénus et la Chance… Un article solide et clair sur les bénéfiques & le sort,  sur le site Autour de la Lune

Les astéroïdes 19 Fortuna & 258 Tyché et d’autres exemples de personnalités seront discutés dans les Commentaires. L’exemple des Fortunes (diurne & nocturne) d’Élisabeth Teissier notamment

Ainsi qu’un petit sondage sans façon pour la route…

..

.

..

.

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

51 responses to “Fortuna

  • Tsilikat

    Plus sur Fortuna:

    ..
    .
    Image hébergée par servimg.com
    ..
    .

    Hésiode la fait naître d’Océan et de Téthys.
    Selon Pindare, c’est Jupiter et l’une des Parques qui lui auraient donné le jour.

    .

    Sa fête était célébrée le 24 juin à Rome. C’était une fête populaire à laquelle une foule nombreuse assistait, et parmi elle un grand nombre d’esclaves.

    (l’été au moment du Soleil dans le signe du Cancer… soit Soleil + Lune)

    .

    Les représentations, innombrables, de la Fortune ont comme attributs principaux la roue, la sphère, le gouvernail, la proue de navire, la corne d’abondance.

    Lien Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fortuna_%28mythologie%29

    La déesse est tantôt assise, tantôt debout ; elle porte parfois des ailes.

    .

    Avoir les mains pleines des cheveux de la fortune.

  • Lunesoleil

    Bonjour Tsilikat
    Si tu le permet je dépose le lien de mon article ici, je vais rajouter le lien également dans l’article , merci🙂
    http://lunesoleil23.wordpress.com/2012/10/25/les-asteroides-de-la-chance-avec-fortuna-felicitas-et-tyche/

  • Tsilikat

    Super Lune So!!

    Les astéroïdes convoquent le groupe, un peu comme un couscous, smile… et ça me donne l’occasion de me pencher aussi sur Félicitas.

    … ainsi qu’Opportunity, sur lequel tu as déjà écrit, Smile

    • Lunesoleil

      Au premier regard je croyais que ton article était en lien avec l’astéroïde Fortuna comme tu as l’habitude de faire ici. Il est vrai lors de la rédaction de mon article j’ai pensé a la Part de Fortune. Je voulais pas tout mélanger, mais je pense faire un article sur le sujet pour faire suite aux astéroïdes sur la  » Chance  »
      C’est magique que le lien apparait sur ton blog après avoir mis le lien dans l’article sur mon blog.
      Il y a une option à cocher et laquelle , merci🙂

      • Tsilikat

        Oui, et d’ailleurs c’était mon intention première: étudier les astéros de la chance… Ensuite j’ai réalisé qu’il valait mieux commencer par interroger la Part de Fortune.. et que pour tenter d’être clair, valait mieux s’y tenir, et repousser l’étude des cailloux dans les commentaires, puis via d’autres billets.

        Un tel symbole, riche de siècles ou de millénaires d’usage par les astrologues, et dont je ne savais toujours pas quoi faire… C’est ça qu’est réjouissant:

        Une fois lancé gaillardement sur les astéroïdes; conceptuellement à part la flemme et le manque de temps, rien n’empêche plus de prendre en compte également les étoiles fixes ou toute une ribambelle de points symboliques. Le nombre reste un problème mais si on le fait avec les millions de cailloux, on peut aussi le faire pour le reste…
        Spécialement à plusieurs, maintenant que les astrologues sont reliés et mieux équipés, on est loin de quelque chose d’impossible.

        Je prends conscience au passage du paradoxe de l’astrologue (un parmi d’autres): en tant qu’uranien il vise des causes communes, sociales, sociétales; mais cette même énergie uranienne l’handicape à coup d’indépendance aiguë et d’originalité rebiquante, pour faire corps, s’associer, se fédérer, jouer le groupe en somme…

        .

        Et je souligne à nouveau le profit prodigieux que tire l’astrologie d’Internet, soit un parfait exemple de connivence uranienne entre la technologie et l’art d’Uranie. L’impact est historique, supérieur encore à celui qu’a constitué l’imprimerie (même si cette dernière reste fondatrice, et en cela indétrônable). Le brassage intensif des infos, les synthèses mondiales à venir… l’astrologie connait une phase de développement simplement fantastique…

        D’ici quelques années seulement on va commencer à impacter… C’est un défi d’intégration herculéen pour les vieux (comme moi) mais sur une ou deux générations… je ne peux dire qu’un mot: Whaou

        .

        Côté sociabilité et échanges pour le généreux mais épineux uranien… Neptune devrait pouvoir arranger ça, smile

  • Tsilikat

    Hello
    ..
    .

    J’ajoute une citation d’Aurobindo… si douce aux oreilles astrophiles:

    [Extrait Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Aurobindo_Ghose ]

    .

    « Tout le monde sait maintenant que la Science n’est pas un énoncé de la vérité des choses mais seulement un langage pour exprimer une certaine expérience des objets, leur structure, leur mathématique, une impression coordonnée et utilisable de leurs processus – rien de plus.

    La matière elle-même est quelque chose (peut-être une formation d’énergie ?) dont nous connaissons superficiellement la structure telle qu’elle apparaît à notre mental et à nos sens et à certains instruments d’examen (dont on soupçonne maintenant qu’ils déterminent largement leurs propres résultats, la Nature adaptant ses réponses à l’instrument utilisé), mais nul savant n’en sait davantage ou ne peut en savoir davantage».

    .

    [Satprem, Luc Venet, La Vie sans mort, Robert Laffont, p.22 cite Aurobindo dans ses Lettres sur le yoga]

  • Tsilikat

    Fortuna dans le Ciel d’Élizabeth Teissier

    ..
    .

    Image hébergée par servimg.com

    ..
    .

    Conjointe Vesta, en Scorpion, en Maison XI;
    Sextile au bloc solaire Capricorne;
    Encadrée par Neptune/Vierge & Junon/Scorpion;
    Opposée Uranus…

    l’astrologue du président

    .

    Lien vers billet CC sur les astrologues:

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2011/02/23/les-stigmates-de-l%E2%80%99astrologue/

    • Lunesoleil

      J’ai aussi la Part de Fortune en Scorpion en 7 ou va revenir Mercure rétro. Cette PDF est sextile Saturne , avec MC un peut large 4° orbe (si l’heure de naissance est juste) et conjonction Mars 6° d’orbe🙂

  • Tsilikat

    Je me lance justement dans la thèse d’E. Teissier:

    Situation épistémologique de l’astrologie à travers l’ambivalence fascination-rejet dans les sociétés postmodernes

    ça se lit très bien, c’est passionnant…

    .. les sociologues ont refusé en bloc que le vernis scientifique durement acquis dont ils jouissent en tremblant -les tentations sont nombreuses- soit fracturé par le rapprochement avec l’astrologie; et sur le plan de la forme ils l’ont attaquée légitimement…

    Mais le coup de maître était fait, smile; de fait sa thèse constitue un événement sociologique national et détaillé. Teissier a remarquablement ciblé: son intitulé est irréprochable… en plus, ultime coquetterie, d’être prophétique.

    Auto-prophétique se défendront les scientifiques, et de leur point de vue, ils n’auront pas tort..loll

    Lien PDF pour sa thèse, qui vraiment, est appétissante à lire, smile:

    http://www.astralementvotre.net/these/dox/these_elizabeth_teissier.pdf

  • Tsilikat

    Les oppositions dans son thème font écho avec sa trajectoire façon « Jeanne d’Arc de l’astro » en France, smile:

    Dans la presse, on n’était pas loin de la « sorcière », surtout sous le règne de Mitterrand…

    – Saturne Poissons face à Neptune Vierge: un cartésianisme renversé.. Et pourquoi pas?!

    – Jupiter & Pallas Verseau, opposés Pluton Cancer… cette dernière ligne peut par exemple traduire admirablement l’opposition qu’elle (Jupiter Pallas Verseau) a rencontré de la part des pontes de la sociologie (Pluton Cancer) autour de sa thèse…

    Toute opposition n’est pas que négative cependant; et d’ailleurs certains sociologues étaient plus modérés et plus ouverts pour accueillir son travail.

    De même, si l’on quitte la querelle de faculté pour l’échiquier du pouvoir: ce Pluton Cancer face à l’astrologue (Jup+Pallas+Verseau) pourrait aussi pointer Mitterrand, ce roi vénitien et socialiste (Pluton en Cancer)…

  • Tsilikat

    Carré Jupiter Fortuna
    chez Élizabeth Teissier

    Le carré de Jupiter Verseau (pouvant signer l’astrologue célèbre, surtout comme ici, conjoint Pallas: la femme brillante)… le carré de Jupiter à Fortuna Scorpion Maison XI double les allusions à l’astrologie tout en indiquant le succès dans cette voie (Fortune + Jupiter)…

    Malgré le carré, voire grâce à lui.

  • Tsilikat

    Hello

    Les Parts de Fortune Nocturne & Diurne d’Elizabeth Teissier:

    ..

    – Née avant le lever du jour, traditionnellement, la formule nocturne s’applique et E.T voit son point de Fortune conjoint à Vesta en Scorpion, Maison XI, précisément opposé à Uranus…

    – Selon le calcul diurne, avec la formule qualifiée parfois de « standard »; Fortuna est cette fois en Verseau

    ..
    .
    Image hébergée par servimg.com
    ..
    .

    ..
    La seconde version, diurne alors qu’E.T. est née la nuit, bien que moins riche en liaisons, reste pertinente par son placement en Verseau où se trouve Jupiter, et au trigone du MC Balance (Elizabeth a aussi été mannequin -notamment chez Coco Chanel… sous les flashs avant le froufrou plus doux des étoiles).

    .

    Lien Astrodata E. Teissier:

    http://www.astro.com/astro-databank/Teissier,_Elizabeth

  • Tsilikat

    J’ai entamé le débat sur FB, la réhabilitation de la Jeanne d’Arc de l’astro française, très décriée, d’une popularité envolée avec l’affaire Mitterrand, la belle astrologue et le président, du souffre aussi, la « sorcière », des clashs dignes de ceux de Sophie Marceau, toute la société rationaliste, appuyée par les religieux et autres bien-pensants lui sont tombés dessus… Du coup elle se lance dans une thèse de socio défendant l’astro, sur un beau sujet: la réception ambiguë de l’astrologie à notre époque, avec un super plan, un super titre… puis elle verse surtout dans l’auto défense, l’auto biographie, l’auto justification… Sa thèse qui a fait couler beaucoup d’encre -un scandale en fac de socio… au vu des libertés prises par l’auteure, mais surtout du sujet- très peu l’ont lue.

    Je republie à la suite des développements FB, qui suivent ma lecture de sa thèse:

    – Situation épistémologique de l’astrologie à travers l’ambivalence fascination-rejet dans les sociétés postmodernes

    ..

  • Tsilikat

    Quand j’ai commencé l’astro il était de bon ton de critiquer Teissier, elle était la seule astrologue connue du grand public; elle passait à la télé… je ne lisais pas ses livres, que je trouvais en effet trop commerciaux… Mais là c’est sa thèse, qui fourmille d’infos savoureuses sur l’astro, bien écrite, et le tout sur un sujet piquant: le statut de l’astrologue et de sa discipline à l’aune de la société moderne, scientifique mais aussi traditionnellement marquée par la culture (Descartes & les autres) et la religion… J’ai commencé à lire son travail.. je reviendrai en parler, smile

  • Tsilikat

    La Review de la thèse d’E. Tessier en quelques points où j’ai plus accroché :

    1. De très belles pages explicitant le principe fluide mais incontournable de l’analogie, la sympathie universelle (p. 17 à 21 +).

    2. Le ton sociologique est rapidement brouillé par le témoignage et le personnage. A ce propos : intéressant témoignage ‘socio média historique’ sur le milieu Astro, p. 44 +)

    3. Intéressante défense (interrogations, difficultés, explications) de l’horoscope collectif à l’époque ; suivie de l’historique des grandes « offensives » scientifiques anti astrologiques (p. 58 +… et p. 62 pour le crash de l’émission astro à la télé.) La suite déroule beaucoup de justifications.

    4. Les détracteurs de l’astrologie… par catégories (toujours actuel et bien vu), p. 73

    5. Un long passage davantage autobiographique, l’amerrissage chaotique de l’astro à la télé publique… jusqu’à la page 120.

    6. Sur l’aspect relatif de la vérité scientifique, jusqu’à la page 138.

    7. « LA RADIO ET LA PRESSE, LIEUX DU VIDE PEDAGOGIQUE ET DE LA «GHETTOÏSATION» DE L’ASTROLOGIE », un chapitre dont j’attendais beaucoup mais c’est surtout autobiographique.

    8. Le final est philosophique, assez enlevé

  • Tsilikat

    A ce stade, j’ai du mal moi aussi à considérer la thèse de E. T. comme une thèse de sociologie, ses recours trop nombreux à l’autobiographique, les chapitres entiers teintés par la justification…

    Cependant, le texte de sa thèse constitue un document sociologique de première main sur l’astrologie à une époque charnière, celle des horoscopes et de la télé…

    Je l’avoue, je m’étais emballé, surtout à la lecture des intitulés de chapitre ; le sujet est super, le plan est bon… mais le contenu trop autobiographique et ouvertement orienté vers la justification à mon goût. Par exemple il n’y a pas d’enquête (et c’est pourtant ça qu’est plaisant en socio), Teissier s’appuie quasi exclusivement sur son expérience -unique autant que riche-; elle semble n’avoir pas réellement creusé mais plutôt simplement (et c’est déjà du boulot) réorganisé en puisant dans sa bio.

    Il reste que son coup a du génie, et si les astrologues n’étaient pas si notoirement embarrassés dès qu’on mentionne son nom; ils auraient salué l’audace, le panache, la fantaisie… d’une telle aventure: Teissier faisant une thèse de socio, défendant l’astrologie.. tout en pointant l’hypocrisie des tenants de la norme (science et religion), spécialement notable dans l’accueil intellectuel raboté par l’opinion et le parti pris, qu’ils ont coutume de faire subir à cette grande dame, l’Astrologie. smile
    ..
    Au final, je réalise qu’Elizabeth Teissier semble avoir porté tout le poids (ou presque) de l’opprobre anti astro que la société française pouvait générer.

  • Tsilikat

    On peut aussi constater que la collusion entre l’astrologue & le pouvoir, ramenant aux épisodes du médiéval, tout en boostant le commercial, -l’effet Nostradamus, véritable bombe marketing- , finit par déplaire aux français; encore, et parfois c’est heureux, marqués par l’idéal scientiste de la Révolution.

    Sarkozy n’avait pas d’astrologue médiatisé; mais il avait sa muse; les socialistes sont assez coincés, tant qu’ils ne fumeront pas, le mythique dont ils ont tant besoin aura peine à décoller, smile

  • Tsilikat

    Et pour finir, et clarifier mon opinion générale sur le cas Elizabeth Teissier…
    Smile

    ..
    .
    Image hébergée par servimg.com
    [Très Scorpion aiguisé d’Uranus sur ce cliché]
    ..
    .

    A l’adolescence, quand j’ai plongé dans l’astro, les années Mitterrand, Teissier était au faite de sa popularité… mais ses bouquins, traditionnellement du genre horoscope & almanach présentaient peu d’intérêt pour l’étudiant que j’étais.

    Ensuite, rapidement, le personnage Elizabeth Teissier Astrologue est devenu caricatural, elle se faisait écharpée sur les plateaux télé, sans pour autant perdre la face et la superbe, tout en continuant de faire des hits avec ses parutions chaque année…

    A ce stade (fin des années 80 et les suivantes) Teissier était encore plus critiquée par les astrologues que par les journalistes ou les curés.


    C’est là que j’ai commencé à la trouver sympathique, courageuse, romanesque…

  • Tsilikat

    Image hébergée par servimg.com
    [Très Vamp, Elizabeth Teissier]
    ..
    .

    Son itinéraire, d’astrologue, qu’on soit critique ou fan, laisse rêveur…

    La référence nationale médiatique unique de l’Astrologue… avec toutes les déformations -commerciales notamment- que cela implique, quelle position incroyable!

    En contraste absolu avec les confrères et consœurs, dramatiquement plus confidentiels… Une expérience du public, une résonance avec la société… Un résultat discutable, c’est entendu; mais quelle expérience!

  • Tsilikat

    C’est dur à lâcher comme çà; mais le Disco a favorisé la diffusion de l’astrologie… le disco est pro-astro, sans doute l’effet boule à facettes, loll

  • Anne

    Merci Tsili pour ce bel article.

  • galaxie

    TEMOIGNAGE (perso) autour de l’infortunée Fortune !

    J’ai cherché dans l’article (tropisme… égocentrique) les points qui faisaient écho à mes propres carte/vécu.

    Et j’en ai trouvé UN, qui culmine -je dirais- et se détache largement des autres points abordés et illustrés par des personnages connus, dans le texte.

    C’EST « …permet surtout de pister les coûts & fâcheuses conséquences du succès quand il est « arraché au sort »
    Car c’est exactement ainsi que je v(o)is rétrospectivement sa présence. Bien qu’il me soit aussi arrivé de voir aussi l’influence conjuguée de Vesta+Vulkanus+Polaris conjoints cuspide 6 et carré à Soleil.

    Dans ce sentiment…. d’un espace irradié (penser à Tchernobyl ou/et Three Mile Island…), précisément là où il me fut d’abord donné… d’épouser la Fortune. Je veux dire par là qu’il s’agissait d’une attitude de tout l’Etre pour entrer en résonnance avec ce que j’appellerais le Dharma. Cette qualité d’Etre qui exige de Vouloir sans vouloir. De dire « banco, je suis en vis, donc… je Vis ! ». « Ils » ne m’en empêcheront pas, « ils » ne m’enterreront plus. Il ne s’agissait pas d’une légèreté de l’être et il fallait pourtant être à tout prix plus léger… que l’air. Je vis donc je Suis, je suis donc je Vis.
    En réalité, ces lignes de la… fortune dans le ciel, je les avais mises intentionnellement en mouvement (comme si l’être en retrouvait le plan dans l’urgence de… Devoir vivre), après avoir vécu mes treize premières années de vie « enterrée vivante ». Ou morte, ou… « morte-vivante ». Je me suis donc…. arrachée du tombeau.
    Cet état Vivant (et de bonne fortune… « tout me souriait » comme dit la formule) a duré à peu près onze ans.

    Puis je suis retournée au « tombeau ». Comme on rentre chez soi. Dorénavant bercée (bernée) par le mouvement alterné de : qui creuse le sol et enlève la terre pour faire un trou, doit ensuite recouvrir le cercueil de la terre enlevée juste avant. Et ainsi de suite et pour…. l’éternité. En tout cas pour au moins toute une journée de… 32 ans
    Existe-t-il des révolutions planétaires ou astéroïdales de… 32 ans ?

    Cette « façon négative de mise en valeur » m’a néanmoins fait vivre intimement des pôles irréconciliables :

    DU KARMA AU DHARMA et… lycée de Versailles
    La mise en danger de soi est comme le verso (verseau ?) de la « mise en Question » de Soi. Lorsque notre vie est en danger, les forces mobilisées doivent être à la hauteur de l’enjeu Vital (Dharma).
    Il y a « lâchage » (Karma), lorsqu’il y a trahison et donc la nécessité de retraverser « ce qui se passe quand on trahit sa… bonne étoile ».

    J’ai trouvé très très peu d’éléments sur cette notion (hindou) de Dharma, juste ceci :
    « Le dharma du feu c’est de… brûler ». Si la nature (dharma) du feu est violentée, il y a de vrais risques incendiaires (karma). Et cela du coup me ramène brièvement aux quatre « feu » Vulcaniens. Juste le temps d’y… penser.
    Cette Intention (vitale Essentielle) participe (à mes yeux), du noyau Plutonien et… Proserpinien. Et me vient à l’idée que la formule « boire la coupe jusqu’à la lie » pourrait bien parler de cette coupe (de l’Ame) que partagent dans leurs glyphes respectifs Pluton et Proserpine (pas Perséphone d’après les glyphes de Tsilikat).

    Et que la Bonne Fortune ne revient qu’après « avoir bu la coupe jusqu’à la lie »
    PEUT ETRE !

    PS : il faudra bien un jour apprendre à lire ensemble les cinq points faisant synthèse autour de la lune (Le satellite matériel, NN/NS, Apogée/Périgée). Pour moi, l’axe des nœuds et l’axe des absides sont les… 4 saisons de « la lune ». Le NN est son printemps, le NS son automne, l’apogée (lune noire) son hiver et le périgée (priape) son été. Ceux-ci ne pourraient-ils justement donner des pistes ou fournir les traces de ce qui impacte (a impacté) la Fortuna, provoquant des…. Anamorphoses.
    Désolée : je n’arrive pas à faire court (et j’avais des… questions à poser que je n’ai pu intégrer ici). Heu… suis vraiment consciente d’envahir et de… m’étaler, mais je n’arrive pas à faire autrement pour l’instant. J’espère que tu as la possibilité de supprimer les commentaires (une fois lus quand même, j’espère) quand ils prennent trop de place.

  • Tsilikat

    Chapeau! Galaxie
    smile

    Joli texte témoignage, vraiment.

    « Trahi(e) par son étoile »… ça fait un peu Noir Désir
    Et c’est le principal écueil de Fortuna pour s’imposer en Astro, je réalise:
    L’injustice du sort qu’elle est sensée éclairer est dure à digérer.
    Pour chacun, pour moi aussi.

    Autour du Karma, Dharma, etc. Ces notions sont subtiles. En Astro on les approche plus ou moins maladroitement autour du Dragon -l’axe des Nœuds Lunaires.. que je compte bien questionner, à l’occasion, dans un billet.
    Pour ma part, tout en saluant l’élégance stricte du « système solutionnaire » proposé par la spiritualité indienne, j’y déplore l’évacuation du désir, qui constitue à mes yeux, et avant tout,.. la part douce & fertile de l’humain.

    *

    A propos des glyphes divers..

    ..j’utilise par convention ce qui existe déjà, sans pour autant défendre le choix graphique du symbole… D’autant plus pour les nouveaux objets dont on ne connait pas encore la nature… De temps en temps je propose un glyphe, quand il n’y en a pas encore ou que je le trouve trop moche.. mais je ne suis pas graphiste, et quand un pro s’y met c’est vraiment mieux.

    On pourrait, je réalise, et on devrait, réunir des graphistes curieux et joueurs avec des astrologues curieux et joueurs, pour qu’ils refassent et fassent la plupart des symboles et glyphes des nouveaux astres.

    *

    Ce que tu évoques semble en effet souligner l’effet d’un ou deux cycles importants.. Jupiter & le Soleil ??

    A ce stade, pour l’échange, ta carte est nécessaire.
    ..

    Quant à la Lune, je trouve qu’en Astro, elle est notoirement sous-exploitée loll

  • galaxie

    Tsilikat

    Non non.
    1) C’est pas l’étoile qui trahit l’humain, mais l’humain qui trahit l’étoile (dans mon témoignage).

    « Noir Désir » pour… Bertrant Cantat et sa trajectoire… brisée ?!

    2) A propos « du désir, qui constitue à mes yeux, et avant tout,.. la part douce & fertile de l’humain ».

    L’évacuation par les hindous du « désir » dis-tu. Mais le Dharma s’il porte ce nom (à défaut d’un autre) n’est pas je pense ni le désir, ni son évacuation. Mais la faculté/nécessité de vivre selon notre nature (spirituelle)… profonde. Ce que l’on Est… de toute éternité pour ainsi dire. D’où le cheminement aligné à l’étoile.

    Ou alors, si désir il y a, il pourrait peut-être s’approcher du « A mon seul Désir » de la Dame à la Licorne (toujours pensé que cette Licorne était purement et simplement la matière noble de l’âme, donc transsubstantiée , donc la Substance). Et du coup ré interroger la Licorne (l’une des « lunes noires » explorées et nommées ainsi : Licorne par Luc Bigé. Lune noire moyenne (Licorne) ; Lune noire corrigée (Lilith) ; Lune noire vraie (sans nom)). Tsilikat n’a pas lu mon « PS » !!

    Petit aparté autour du désir. Penses-tu que le désir soit doux… d’où qu’il vienne. ?! Encore que, « la part douce et fertile » telle que tu le (désir) définit, ressemble encore à s’y méprendre à La Dame à la Licorne (et à son mythe).

    Me vient en tête une phrase gardée telle quelle en ma mémoire, tant elle résonnait juste : « le monde de la création est le passage à l’acte du monde de l’Essence » (ou « des essences » d’un nommé Georges Steiner (pas Rudolph) : il s’agit d’un linguiste je crois, pas sûr. Il y a quelque chose de… violemment doux, exprimé là, qui pourrait dire « cette part douce » lorsqu’elle est…. sommée d’accéder à son désir. La notion de « passage à l’acte » a toujours quelque chose de… violent et de transgressif qui le fait s’associer quasi naturellement a un « comportement criminel ». Mais dans la phrase de Steiner, et lorsque la notion de désir (la création) est élevée au domaine de l’esprit, le désir ainsi exprimé garde et sa douceur et sa violence… sans faire couler le sang pour ainsi dire. J’aime vraiment beaucoup beaucoup cette phrase.

    3) A propos de
    « On pourrait, je réalise, et on devrait, réunir des graphistes curieux et joueurs avec des astrologues curieux et joueurs, pour qu’ils refassent et fassent la plupart des symboles et glyphes des nouveaux astres. »

    Je crois même que ça urge. Mais les outils informatiques sont « blessants » et… stériles face au dessin « à main levée ». Que peut-on attendre d’une… prothèse ?! ouaarf ! Je cherche aussi des glyphes pour les 3 centaures : Chiron, Pholus et Nessus. Ceux existants sont… muets ou/et… laids.

    4) Quant à « ma carte ». Tu l’as. Ou tu as du moins mes coordonnées de naissance sous « 7 Ambre ».

    5) « Quant à la Lune, je trouve qu’en Astro, elle est notoirement sous-exploitée loll »
    Elle ne le sera peut-être plus quand elle sera enfin interrogée avec (et non pas séparément) des Axes des nœuds lunaires et de l’Axe des absides + les maisons !?

  • Tsilikat

    ..dans ce test à points je fais un piètre score loll
    ..

    oui je pense que le bon, le bien, ce genre de trucs, produit parfois par l’humain, émanent essentiellement du désir, et ce de l’enfance à la tombe; que sans lui, sans désir, le monde ne serait rien ou alors encore plus désolant, sic.
    Ce qui ne veux pas dire -bon c’est flagrant- qu’on ne puisse pas faire de choses horribles en suivant le désir.

    je trouve aussi, malgré les nuances multiples qu’il est possible d’ajouter, que le spiritualisme indien tente de résoudre la tension inhérente de la condition humaine autour de ce concept de la suppression du désir.

    Il est bien entendu que les cas d’êtres « plus avancés spirituellement » peuvent tout à fait s’accommoder de ce genre de préceptes sans déroger à leur nature, voire à leur désir…Mais le succès de quelques rares doit-il être considéré comme une norme (appelée en ce cas un modèle, un guide) ?… smile, en tous cas, je ne crois pas y arriver.

    .

    bon je vais chercher tes DN, … et revenir sur cette histoire de fortuna

    Smile

  • galaxie

    Heu… les 1) 2) 3)… n’étaient pas un test à points, juste une manière d’ordonner ma pensée/en m’alignant à tes écrits, à postériori.
    Mais… messages toujours bien trop looooooong.
    Sorry

  • Tsilikat

    La suppression du désir..

    .

    Un concept de toute beauté et de grande puissance… que je révérais pourtant, ou pas loin, durant mon adolescence.

    Je n’y connectais pas encore le Karma, lorgnant plutôt sur la liberté que peut conférer le détachement, mais c’est la même chose.

    Avec les années, cette idée me séduit moins… Une vie ou le désir se résorbe tout entier dans la foi ou le devoir, je trouve ça en effet admirable mais est-ce véritablement accessible (?)

    Bon ça peut me revenir, et je ne suis pas à l’abri d’un trip mystique

    loll

  • Tsilikat

    Je réalise que ces échanges autour du désir collent avec la symbolique de Vulcain à nouveau.

    La voie d’Héphaïstos, c’est un peu faire sans les dieux -qui l’ont rejeté au point de lui infliger une difformité (jeté du haut de l’Olympe par ses parents Zeus & Héra). C’est ce qui lui prête au passage cette double casquette très perturbante:

    – l’aspect luciférien quasi « méphisto », celui qui tire l’humanité vers le fond, attisant ses passions, etc. avec en effet toutes les images de l’esclavage puis des machineries, façon Scorpion/Taureau, Pluton, Vénus, Saturne.. jusqu’au « transhumanisme dur »

    – ainsi que l’aspect prométhéen, qui au contraire guide vers la lumière, mais une lumière volée aux dieux, vers l’affranchissement des duretés de la nature comme du code dicté par des dieux négligents… avec encore ici, la possibilité des machines… façon Verseau, Uranus… puis du « transhumanisme soft »

    Les deux brins pouvant souvent se lier.

    • galaxie

      Je reformule en questionnement ce que tu viens d’écrire

      « La voie d’Héphaïstos… c’est un peu faire sans les dieux », du style « ni dieu ni maitre » de je ne sais plus qui (maxime de mon adolescence!) ?! Mais Héphaïstos… fils des dieux, quand même!? Donc ses moyens sont les… leurs (par ascendance)!?

      Héphaïstos se vengerait de sa disgrâce/rejet ou COMPENSERAIT la chute de l’Olympe par ces deux côtés ? :
      -Aspect luciférien (Soleil ?) : pourquoi associes-tu l’esclavage et les machineries à l’axe Taureau/Scorpion, plutôt qu’à la Vierge (ingénierie des engrenages) ?
      -Aspect prométhéen (Mercure ?) : accès à la lumière mais par le… vol.

      Donc la voie Héphaïstienne est une double impasse : de l’esclavage (emprise/possession) au vol (détournement)…!
      C’est le contrat perdant-perdant… qui semble d’ailleurs frapper le sauvetage impossible de la… sidérurgie française (Florange).

      Avec ta mise en exergue : Taureau/Scorpion, Vénus, Saturne… je suppose que tu as jeté un oeil sur ma carte (en rapport à PDF).
      Utilises-tu les aspects tels que sesqui-carrés, quintiles, sesqui-quintiles… avec les VB’s, et plus généralement pour les astéroïdes ?

      Mais je ne saisis pas ce qui t’indique un « transhumanisme dur » dans l’axe Taureau/Scorpion. Ni pourquoi un « transhumanisme soft » serait plutôt Verseau.

      Je te salue… Tsili

  • Tsilikat

    hum, Vulcain Héphaïstos est le seul dieu à travailler, il n’a pas de pouvoirs comparables aux autres dieux sinon sa créativité de type ingénieur, designer, armurier, forgeron,bijoutier… ouvrier en somme… c’est le plus proche de l’humain, il signale l’artisan… et son retour en Olympe après en avoir été précipité par ses propres dieux parents, constitue un modèle de marketing digne d’être encore étudié dans les écoles de commerce ou de psychologie.

    Pour le reste, je dois peut-être rappeler que j’aborde l’essentiel de toutes ces questions via les lunettes du ‘type’… et dans cette optique, l’axe Taureau/Scorpion peut m’évoquer en effet bcp plus l’esclavage que ne peut le faire le Verseau (quand un tel sujet est sur le feu bien-sûr).
    Et sur le possible Verseau tout autant esclave, que dire sinon qu’il fait ce qu’il lui plait.

    Autour de la tendance prométhéenne invoquée toujours en parlant de Vulcain, Mercure bien qu’il vole lui aussi ne peut guère être rapproché de Prométhée… ce dernier, non dieu, vole au dieux pour donner aux hommes démunis, pour les libérer… Alors que Mercure vole simplement pour le profit et le jeu.
    J’aime bien Mercure mais il ne peut prétendre à la noblesse ni à la générosité éclairée (dans le sens de spirituelle) de Prométhée…

    Mais je vois aussi une touche de Mercure dans Vulcain, comme dans le cas de Pallas d’ailleurs, son équivalent féminin (parèdre); tous deux « protégeant » les arts & techniques.
    Ou plus précisément, une touche de Cérès ou de la Vierge, plus ouvrière et travailleuse que Mercure.

    En somme, je renâcle à ne voir que du négatif en Vulcain… même si Vulcain n’est pas Prométhée.

    Pour me résumer, en assimilant également une part de tes avis: Prométhée se sacrifie pour l’humanité et la conscience; Mercure vole, s’amuse et fait du biz; Vulcain crée des outils de toutes sortes, des bons, des mauvais. Parfois il les donne, souvent il les vend, smile.

    ..et je n’ai pas encore vu ton thème.

    • galaxie

      Ah non, je n’évoquais pas le Verseau à propos de l’esclavage mais de tout ce qui touche à « l’ingénierie… machinique ». Je n’avais pas du coup pensé qu’on associe classiquement le Verseau à l’indépendance et à la liberté : la liberté par les machines, j’ai beaucoup de mal.
      D’accord : Mercure le roublard, Prométhée le st bernard!
      Je vais devoir regarder du côté de l’astéroïde (Prométhée).

      Et je ne vois pas Vulcain en négatif : bien au contraire.
      Ce qui m’avait amenée à interpeller le groupe Astéroïdes-Etoiles fixes, c’était précisément : Vulcain et Proserpine.

      Donc, je dois revenir à/vers ces deux-là : qui me « titillent » pas mal en ce moment.

      Et si tu n’avais même pas jeté un oeil sur « mon » thème, alors ta… focalisation sur Axe Taureau/Scorpion + Vénus + Saturne est… surprenante (pour le moins).

      @+ et… bonne nuit

  • galaxie

    Désolée pour mes à-peu-près et autres…. précipitations. En relisant tes commentaires, je m’aperçois avoir shunté des points essentiels.
    Par exemple, le // que tu fais entre l’attitude prométhéenne et le Verseau.

    Et ça aussi :
    « Prométhée se sacrifie pour l’humanité et la conscience; Mercure vole, s’amuse et fait du biz; Vulcain crée des outils de toutes sortes, des bons, des mauvais. Parfois il les donne, souvent il les vend » (je me note ça sur un post-it que je vais coller sur mon frigo, pour penser à… ne pas les oublier).
    ….
    MERCURE (bien que fils des dieux) n’est pas un créateur (c’est un… copy-kat?!).
    VULCAIN est fils des dieux : créateur d’outils.
    PROMETHEE (pas fils des dieux) : c’est donc une figure « humaine » qui se sacrifie pour l’humanité… mais en « volant le feu aux dieux pour le donner aux humains », sait-il ce qu’il fait ?!

    J’avais oublié que Mercure/fis de dieu et Prométhée/pas fils de dieu.
    Et que mes capacités extrêmes d’éparpillement ont généré dans ce fil-Fortuna beaucoup de hors-sujet.

  • Tsilikat

    Hello

    Pas de pb, les commentaires supportent joyeusement la dispersion, smile… je fais pareil;

    ..et je constate que les fuseaux se croisent autour de Fortuna (chance, destiné, argent…), Vulcain (toujours en cours d’étude), les « bénéfiques » et les « maléfiques », Vénus, Mars, Mercure, Cérès… Pluton, Saturne Perséphone, Proserpine… et d’autres..

    ..Midas (n° 1981) après la filature du Gravier Cosmique, pourrait même participer à ce questionnement actuel et général à propos de l’avenir, au moment ou l’hydre économique tient le monde sous sa baguette.

  • Tsilikat

    Pour la suite, je proposerai la carte (sans l’ascendant) de Saint-Simon (pas le mémorialiste mais l’économiste, théoricien, possible initiateur de la sociologie, plutôt socialiste mais pro-industriel: Henri de Saint-Simon, lui-même distinct dans les nuances et la portée, de ces suiveurs de tous bords, qui tournent sa pensée vers leurs intérêts.

    *

    Liens:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Henri_de_Rouvroy,_comte_de_Saint_Simon

    http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-saint-simon-penseur-et-prophete-du-nouveau-monde-in

    « … penseur de la société industrielle française, qui était en train de supplanter la société d’Ancien Régime.&

    *

    Je mentionnerai sur sa carte la plupart des marqueurs déjà discutés…

    .

    Son cas, à la croisée des différents courants qui s’opposent dans la vision d’une société luttant pour échapper à la crise, avec ses idées tour à tour reprises par la droite et par la gauche.

  • Tsilikat

    Carte Totale Midas d’Henri de Saint-Simon

    .
    ..
    Image hébergée par servimg.com
    ..
    .

    Sans l’Ascendant, la part de Fortune indiquée n’est pas pertinente (le thème est monté pour le lever du soleil)…

    Mais les astéroïdes…

    19 Fortuna
    258 Tyche
    109 Felicitas
    1981 Midas

    ..peuvent compenser.

    Il y a aussi les différents Vulcain et Héphaïstos;
    que rejoignent Perséphone & Proserpine…

    J’ai aussi indiqué Ixion (n° 28978), fils d’Arès, un Lapithe qui ne sait pas se tenir… le père de la race des Centaures fripons qu’il conçoit d’une nuée à l’effigie d’Héra qu’il voulait abuser… Ixion 28978 que je piste et retrouve souvent valorisé sur les cartes d’industriels…
    Période de révolution d’Ixion: 248,37 ans

    Des fils de Mars qui se jette sur Junon (l’harmonie, l’étiquette, les équilibres…) avant d’être châtiés par Jupiter (??)

    .

    Sans l’Ascendant, le signe solaire en plus de donner le la pour les maisons solaires, est le phare qu’il ne faut pas négliger..

    L’opposition Cérès / Uranus de la Balance au Bélier est remarquable quant au personnage: la modernité, l’entreprise mais aussi le social, le progrès des démunis.

    Je reviendrai sur le thème de Saint-Simon, mais avant cela je voulais souligner l’importance du bloc Solaire Balance, notamment avec le Soleil, Mercure, Cérès et Pallas.
    Cette concentration des marqueurs du mental dans le signe des équilibres signe déjà l’idéologue, le penseur, l’intellectuel… Ces différents astres sont en collier autour de Spica (l’étoile ‘essence’ de la Vierge) et d’Arcturus… plus capitaine d’industrie.

  • Tsilikat

    Un petit point sur Midas..

    .. dont vient de me parler Annlor du Gravier Cosmique et de l’œil d’Horus [l’actu des astéroïdes]..

    .. ce qu’est bien dans notre domaine c’est que c’est un plaisir d’une douce fantaisie que citer ses sources. Smile

    ..
    .
    Image hébergée par servimg.com
    ..
    .

    Midas en Taureau… ça commence bien pour cet aristocrate; mais comme il s’est ruiné pour soutenir ses idées, au point d’être caricaturé comme un fou vagabond….

    ?

    – est-ce le double carré à l’opposition Neptune Lion / Jupiter Verseau?

    – ou encore le fait que Vénus, son Maître par le Taureau, soit presque à l’opposition depuis son signe d’exil, en Scorpion?
    La Midas touch stricte parait compromise ici.

    Pourtant bien au trigone de la Lune Capricorne doublée de Junon [peut-être l’indice du milieu familial ?]

    Un Midas encore valorisé par le sextile vers Saturne Poissons… mais qui dans ce contexte, sans qu’on ne mesure encore bien pourquoi, paraît mal en point pour soutenir que God is Gold.

  • Tsilikat

    Au passage, ce Midas de Saint-Simon est rétrograde; rétrograde en Taureau…

    – Se pourrait-il que la rétrogradation d’un astre s’interprète comme l’altération des effets attendus plus précisément de son interaction avec le signe ?!

    Du style…:

    Midas + Taureau – Rétro = Taureau – Midas …

    .

    Soit, rapporté au cas de Henri de Saint-Simon:

    – la mutation du capitaine d’industrie en mal de rab de bois d’ébène pour multiplier ses profits… A peine une caricature de l’entrepreneur type qu’il n’était pas même à l’époque;

    – en prophète d’une voie commune au développement des richesses et de la paix sociale…

    la sente originelle qui serpente tranquillement entre capitalisme & communisme qui est toujours restée interdite sinon inconcevable (?); en tous cas, à chaque fois tirée du chapeau comme possible solution à la crise.

    Sans doute l’inflexion collective soulignée des Neptune, Poissons, Balance, Verseau, Vénus et Jupiter, très humanistes et équilibrant l’autre part du thème beaucoup plus « industrielle » (??)

    .

    Le phénomène très cité de la Rétrogradation en Astro articulerait enfin un truc audible?… Silly Septi hummm: ce serait trop simple. Relevons juste la piste.

    .

    Lien Billet du Gravier Cosmique sur Midas:

    http://cosmicgravel.blogspot.fr/2012/12/midas-1981-ou-le-syndrome-de-goldfinger.html

  • Annlor

    Ah éternelle question… La rétrogradation est-elle un manque à être de l’astre considéré ??
    Midas rétrograde signifiant que tout ce qu’on touche se transforme en plomb plutôt qu’en or?

    La politique de bon ton sur la rétrogradation est de dire que le sens positif de l’astre est tourné vers l’intérieur, vers le passé et qu’il n’est pas porté à s’extérioriser ou se manifester de façon visible et évidente, en laissant des traces sur le monde tangible…

    Néanmoins, un Midas peut être « bien aspecté » (ou l’être moins). Midas rétro en Taureau serait peut être une très bonne position pour un occultiste d’un certain niveau, forcé de faire de l’or avec la pâte brute de ses valeurs intimes plutôt qu’avec le travail forcé d’autrui…🙂

    J’aime ce que tu dis d’Ixion chez les grands capitaines d’industrie lourde…
    Typiquement le genre de chose empirique à laquelle je ne pourrais m’attendre…

  • Tsilikat

    Hello Annlor

    J’ai bien aimé l’espèce de trame commune où les hasards de publication autour du thème général de la chance nous ont fait converger, le Gravier Cosmique, A2L & CC.

    C’est cool aussi d’avoir relevé mes impressions encore bien vagues à propos d’Ixion.

    Et pour la rétrogradation; ce qui me travaille plus précisément, c’est l’effet qu’elle pourrait avoir sur la conjugaison du signe par la planète…:
    Mercure r reste Mercure mais son interaction habituelle attendue avec le signe qu’il occupe, pourrait (?)
    se retourner, ou du moins varier de façon notable..

    .. avec l’idée, je ne sais pas, qu’un astre rétrograde puisse se trouver mieux dans tel signe que ne le suggèrent la tradition et la pratique habituelle pour le même astre non rétrograde.

    J’ai par exemple Mercure r en exil & chute en Poissons… (l’analyse est compliquée par le fait que Mercure est relié avec bcp d’astres en plus de maîtriser l’Ascendant Vierge) mais il reste que ce Mercure natal est très mal en point si l’on s’en tient aux règles classiques..
    ?

    C’est séduisant, plus qu’à tester, mais la matière reste floue et les interprétations possibles innombrables… pas si évident à « vérifier »

    smile

  • Anna Lorrai

    J’ai 5 planètes rétrogrades… mais une seule de personnelle : Mercure.
    Cette branche n’est pas forcément la meilleure qui soit pour en discuter, d’autant que ni l’astéroïde Fortuna, ni Midas, ni Tyche, ni Hephaistos ne sont rétrogrades chez moi…

    Notons que si les Noeuds sont « naturellement rétrogrades »…parmi les objets, il y a le bizarre Dioretsa (asteroid à l’envers) ainsi nommé parce que lui aussi : il navette de Cérès à Pluton en étant naturellement rétrograde, d’où je suppose le nom qu’on lui a donné…
    Intéressant pour se demander si ce ne peut être un marqueur de l’anticonformisme, ou du contre-courant (comme le rappelle récemment Richard quelque part dans un groupe).
    Uranus déjà a capté une partie de l’anticonformisme parce qu’il « roule » sur son orbite et ne présente pas au soleil son équateur mais ses pôles…

    Il sera difficile de raccorder cela à la « chance » toutefois.🙂

  • Tsilikat

    Dioresta: à tester chez les dyslexiques célèbres, smile mais je n’en connais pas… mais pas seulement bien-sûr.

    j’ai aussi pas mal d’astres rétrogrades…. Voilà que pourrait s’ouvrir un autre chantier de réhabilitation; après Cérès, les cailloux, la Maison XII, la domification alternative, les étoiles fixes, etc.

    Au passage cette notion de rétrograde pourrait s’avérer contraire à ce que suggère l’expression homophone: l’astre se met à l’envers plus qu’il ne cherche la tradition.

    Alors, à quand la réhab de la planète rétrograde… si c’était aussi mauvais, les assureurs auraient vite fait de mettre en évidence que les assurés Mercure r sont de mauvais clients…

    – quoi? .. ils le savent déjà et majorent leurs polices…

    Fff… ça me donne presque envie de concocter un manuel de survie à l’usage des Mercure rétro et autres, et de ceux qui les entourent loll

  • Tsilikat

    Hello

    Je pose simplement les data d’idées encore en rebond… à traiter plus tard, smile

    ..
    .
    Image hébergée par servimg.com
    ..
    .

    Bret Easton Ellis, l’auteur d’American Psycho, Glamorama, etc. Un Soleil Mercure Mars Poissons, opposé aux Uranus Pluton Vierge.. avec l’Ascendant Lion..

    ..sur un plateau à propos du livre Lunar Park , en compagnie d’Elizabeth Teissier:

    http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I08151348/bret-easton-ellis-a-propos-du-livre-luna-park.fr.html
    une Vidéo Ina.

    *

    Et le lien vers la carte de l’auteur:

    http://www.astrotheme.fr/astrologie/Bret_Easton_Ellis

    .

    Suivi du lien vers celle de Christian Bale, l’interprète du personnage Patrick Bateman d’American Psycho:

    http://www.astrotheme.fr/astrologie/Christian_Bale

    Un hyper Verseau, avec Pluton Balance Harmonieux mais Mars au carré du Soleil…
    .

    Suivi du lien vers la carte de l’interprète de la version féminine du même personnage violent psychotique (du film American Psycho II), Mila kunis:

    http://www.astrotheme.fr/astrologie/Mila_Kunis

    Une Lionne avec le carré remarqué de Mars à sa conjonction Saturne Pluton…

    *

  • Annlor

    J’adore…
    Chez Tsili, on a : « Christian Bale, l’interprète de Patrick Bateman dans American Psycho »😀

    Chez moi, on aurait eu : Christian Bale, l’interprète de Batman, dans la trilogie de Nolan…

    Ce post, c’est pour étudier natifs à rétrogrades malchanceux ????

    (Nota : Mercure rétrograde se relit et corrige ses fautes, prends ça dans les dents monsieur l’Assureur… :-D)

  • Tsilikat

    Hello

    Le post en question est plus un post it.

    Et comme souvent, ça ne me dérange pas qu’il diverge carrément du sujet ‘Fortuna’ dont il prolonge les commentaires..

    Depuis un moment je bûche sur Mars dont le type devrait suivre.

    Un Mars qu’on a déjà vu préciser la nuance héroïque ou « villain » du personnage… Un Mars qu’il reste à distinguer de Pluton auquel il s’ajoute souvent… et souvent d’Uranus également.

    Avec également la version féminine (Mila Kunis est l’american psycho II), soit la possibilité d’interroger aussi le genre, qui via Vénus notamment, alterne classiquement avec Mars… c’est ce qui m’a déclenché, je crois.

    Plus je gratte au sujet du type Mars, qui au premier abord me semblait assez monolithique, plus je me trouve rebondir sur plein de trucs autour…

    Le sujet possible sur les interprètes de serial killer ne me tente pas à l’inverse de celui sur les rapports entre un auteur, ses personnages et leurs différents interprètes (comme avec les multiples OO7 ou Sherlock Holmes… avec ces derniers qui apparaissent souvent marqués par un fort Hermès, smile)

    A côté de ça, la rétrogradation et son impact éventuel sur l’effet des astres peuvent être questionnés à partir d’à-peu-près tous les sujets possibles…

    Quel mixe!

    Le seul invariable étant Elizabeth Tessier, toujours sur la brèche.

    Un post « shaker » en fait

    loll

  • Richard Doyle

    Bonjour, Tsili… comme toujours un article des plus intéressant et détaillé.

    Je n’ai pas tous lu les précédents commentaires… donc je suis peut-être redondant.

    Je suis d’accord avec toi qu’on peut tirer de l’info autant de la part de fortune dite diurne ou celle dite nocturne… et ce peut importe la période du jour de notre naissance. Étant possiblement plus conscient des effets de la diurne (puisque lumineuse) et inconscient de la nocture.

    Mais toutes les parts qui font appel à l’ascendant ou le milieu du ciel dans le calcul mathématique de leur position sont extrêmement sensibles à l’heure de naissance… et ici, pour plusieurs cas… c’est souvent très approximatif et souvent on ne possède qu’une heure de naissance « arrondie »… ce qui rend la Part de Fortune tout aussi approximative.

    À bientôt

    RichardD

  • Tsilikat

    Hello Richard

    Merci pour ton commentaire.
    Tu as raison, la côte faiblarde dont jouit Fortuna doit aussi à cette question de la précision nécessaire des D.N. et de l’Ascendant.

    S’ajoutant au doute diurne/nocturne et ses deux formules de calcul, il y a aussi l’effet répulsif d’un marqueur qui ferait trop directement référence au destin.

    Les trucs qui font peur, surtout si assez confus ou perçus comme mystérieux, souvent, sont ceux qui nous séduisent le plus…
    Pour l’avenir, smile: je vote pour Fortuna.

    • Richard Doyle

      […] c’est que le mode d’emploi s’est perdu; ou encore, qu’on ne maîtrise plus le cadre théorique et pratique dans lequel ce marqueur excellait.[…]

      Je dirais que ton commentaire est très approprié… car personnellement je l’utilise comme instrument de précision pour définir un momentum ou une syncronisation d’une action à entreprendre à un moment précis. Ce moment étant en harmonie avec les énergies solaire, lunaire et celle de l’ascendant… et par conséquent avec les énergies des constellations situé au 4 points cardinaux et au zénith du point où l’on se situe.

      • Tsilikat

        Hello Richard

        Je te suis encore sur ce coup, smile: la Part de Fortune constitue un marqueur très incisif, intéressant à consulter à la volée, sur un thème horaire ou autre, sa capacité à signer le moment d’une façon à la fois personnelle et globale, synthétisant le cœur du thème (Asc. + Lune + Soleil) est simplement remarquable… surtout une fois qu’on s’est décoincé à propos de l’usage et des modalités qui ont un peu vieillit… pourvu qu’on la manie respectueusement mais sans tabou inutile.

        Smile

  • Tsilikat

    Mon sentiment sur la Part de Fortune -avant de faire le billet; mais encore après-, c’est que le mode d’emploi s’est perdu; ou encore, qu’on ne maîtrise plus le cadre théorique et pratique dans lequel ce marqueur excellait.

    Je me suis lancé… bien Bélier…

    Alors je vous remercie tous chaudement pour vos commentaires, particulièrement à propos de ce billet sur un sujet assez casse-gueule, je peux l’avouer, smile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :