Les Pivots délicats de Bessie Love

.

Une nouvelle séquence Ciné-Cara sur CosmiCaravan, mettant à l’honneur une actrice des années 20, fortement marquée par le Type Virgo.

.

.

L’occasion de revenir sur…

– l’Axe Gémeaux/Sagittaire & la naissance du Cinéma;

– l’hyper-faisceau mercurien, articulant en pivot les pôles dur & doux…

– avec Mars Uranus & Pluton -Versus- Lune Vénus & Neptune;

– et l’effet « accordéon » de la paire antagoniste Jupiter/Saturne…

.

Tout en déroulant la trajectoire bio et filmographique de Bessie Love, saupoudrée de remarques Astrotypo, au gré de ses portraits multiples & de ses traits extrêmement mobiles.

.

2 Portraits de Bessie Love sous son aspect Virgo & Cérès

.

Plan

I. Eléments biographiques et filmographiques

II. Carte du Ciel

Avec…

1. L’hyper-faisceau mercurien

2. La naissance Cinéma

3. Le pôle féérique

4. Les trois familles de formes et le charme « pivotant » des Stars du Noir & Blanc

5. L’accordéon Jupiter/Saturne

III. Liens

.

Mercury Women

.

I. Eléments biographiques et filmographiques

Bessie Love (de son vrai nom Juanita Horton) est une actrice américaine née le 10 septembre 1898 à Midland (au Texas).

Star du cinéma muet et des premiers « talkies » (ou films parlant), elle jouait les jeunes innocentes, mais aussi les « flappers » (« genre » féminin indépendant et plein de fantaisie qui fleurit dans les années 20), puis les femmes équilibrées et sensées… Au passage, on reconnait dans cette gamme de rôles, les caractéristiques de la Vierge (lunaire et uranisée).

.

Pour illustrer Mercure/Cérès + Lune + Uranus

.

Son père, un cow-boy aventureux, tente sa chance comme chiropracteur à Hollywood… où Bessie attire vite l’attention (par son pétillement et sa facilité de jeu) de David W. Griffith,  qui lui offre des petits rôles dans ses productions prestigieuses (comme The Birth of a Nation  en 1915, et Intolerance en 1916).

Elle change alors son nom pour Bessie Love, partage ensuite la tête d’affiche avec Douglas Fairbanks dans plusieurs films et devient rapidement une des actrices les plus en vue, signant un contrat avec la Vitagraph, qui la présente en vedette d’une série de films sentimentaux et de comédies dramatiques.

.

.

Les années 20 confirment son succès ; en 25 notamment, elle est l’héroïne du Monde Perdu (le film de SF adapté du roman de Conan Doyle) avant de se faire brillamment remarquer comme la première actrice à danser le Charleston (dans King on Main Street, réalisé par Monta Bell)… « Une prestation qui contribua à démocratiser chez les blancs cette danse jusque là réservée aux afro-américains ». Les films s’enchaînent… En 1928, c’est Frank Capra lui-même qui la dirige dans Bessie à Broadway  (The Matinee Idol).

.

Bessie Love (au centre) au côté de Frank Capra, The Matinee Idol, 1928

.

En 29, dans Broadway Melody (d’Harry Beaumont), elle réussit parfaitement la transition du parlant en décrochant une nomination aux Oscars pour le rôle.

La même année, Bessie épouse le producteur William Hawks (le frère de Howard), lui fait un enfant (en 1932), s’écarte sensiblement des projecteurs, avant de s’installer en Angleterre et de revenir à la scène (en 1935, après son divorce).

.

Bessie Love in Broadway Melody, 1929

.

Les années de guerre suivent… Bessie s’investit activement au sein de la Croix Rouge, avant de reprendre sa carrière des deux côtés de l’Atlantique, en apparaissant dans les rôles secondaires d’une cinquantaine de films (ciné & télé). On la retrouve par exemple dans Le voyage fantastique (1951) et La Comtesse aux pieds nus (en 1954, au côté d’Humphrey Bogart).

Vers la fin de sa vie (en 1986), elle tourne pour Warren Beatty (Reds – 1980), Milos Forman (Ragtime – 1981), et Tony Scott (Les Prédateurs – 1983).

Avant d’être couronnée pour son joli minois « WAMPAS Baby Star – 1922 », Bessie avait déjà écrit le scénario d’un film, A Yankee Princess en 1919. Auteur d’une pièce de théâtre The Homecoming en 1958, elle publie également une autobiographie From Hollywood with Love en 1977.

En comptant les productions sur petit & grand écrans, Love a joué dans 131 films.

.

Bessie en ambassadrice du Charleston... comme Josephine Baker et Louise Brooks... le combiné Mercure Vénus agité par Uranus & Pluton

.

II. Carte du Ciel

1. L’hyper-faisceau mercurien

Un thème natal sans l’Ascendant, avec un amas solaire en Vierge, comprenant Mercure, Cérès & Pallas… cette dernière en aspect d’Uranus, lui-même à la conjonction de Vesta: Un très fort faisceau mercurien favorisant la mobilité, le jeu, les traits affinés…

.

Carte du Ciel de Bessie Love - sans l'Ascendant

.

La Vierge, Cérès, Mercure, Pallas, Uranus… présentent tous des traits affinés, mobiles, privilégiant l’aigu. Leur combinaison valorisée favorise le Type général de Mercure, correspondant peu ou prou dans les formes avec celles du triangle… (Liens Cérès écuyère & Cérès-Mercure-Gemini-Virgo – Prés en Bulles .)

La présence en Gémeaux de Neptune & Pluton, peut être vue comme encore renforçant ce pôle.

– Nous verrons plus loin comment le fort influx lunaire, encore soutenu dans les formes par l’important Neptune, vient arrondir et modeler plus « gracilement » son visage (lien billet Mercure & Neptune ).

– On peut également noter l’importance de Saturne -conjoint Uranus, carré Mercure & Cérès, quinconce précis Mars…-, qui vient allonger quelque peu les traits tout en appuyant sur le menton.

Ces deux co-influences (Lune & Saturne) font dévier légèrement son visage du Type Cérès.

– En outre, sur certains portraits, Bessie apparaît assez proche du Type Vesta, qui restitue en combinaison, les influx Lune Saturne Mercure & Pluton (lien billet Vesta à l’œil nu).

L’Ascendant inconnu m’incline encore davantage à privilégier la piste des Aspects Précis pour hiérarchiser les différentes familles planétaires & formelles.

.

Bessie Love in Broadway Melody

.

2. La naissance Cinéma

C’est en tournant un billet sur Eisenstein (le grand cinéaste & créateur russe) que j’ai pris conscience de l’écho qu’entretient le septième art avec l’Axe Gémeaux/Sagittaire (soutenu par l’opposition des 2 conjonctions, Neptune-Pluton en face des Uranus-Saturne… comme dans les Thèmes de Bessie, de Louise Brooks ou de Michel Simon)…

C’est aussi le cas de Georges Méliès (la carte est présentée en vignette, en haut, sur la colonne de droite). Cet axe appuie sur la communication, la diffusion, la projection… et sa composante Uranus-Neptune fait particulièrement lien avec l’image animée.

Au passage, j’avais été surpris par l’aspect quasi identique des thèmes d’Eisenstein et de Joseph Kessel: c’est que ces caractéristiques générales de communication-diffusion-projection collent autant au Cinéma qu’au grand journalisme… Les deux phénomènes (cinéma et journalisme) ont percé dans la même période historique, le début du vingtième siècle (Albert Londres présente aussi cette même valorisation).

Bessie, très fortement mercurienne, a également écrit (scénarios, pièces, autobiographie), mais chez elle, l’image est la plus forte…

.

Bessie Love - Triplette jeunesse

.

Les finesses mercuriennes, nappées et « trompetées » par la rondeur lunaire

.

3. Le pôle féérique

Le triptyque au-dessus rappelle l’aisance souvent flatteuse avec laquelle se mêlent les influx Mercure & Lune (tous deux corrélés à la jeunesse, à la fiction et au mouvement).

La Lune Cancer (en trône), alignée précisément sur le Dragon, est au sextile de Cérès, Mercure et du Soleil: que d’atouts pour un fondu fluide des influx, comme pour exprimer (Mercure) les différentes nuances du sentiment ou de l’émotion (Lune). La Lune est en outre au carré de Jupiter (second Maître du Cancer par exaltation) et en large conjonction de Mars: ce qui peut aider cette configuration essentiellement sensible (Vierge Cancer) pour oser et s’afficher. L’univers d’illusion, c’est connu, est bien rendu astrologiquement par la Lune & Neptune; Mercure ajoute le jeu avec une pointe de prestidigitation; Uranus l’électricité, l’excitation… et parfois jusqu’à l’angélisme (Verseau). Tous les ingrédients sont en place!

.

Bessie Love - Duo

.

4. Les trois familles de formes & le charme « pivotant » des Stars du Noir & Blanc

Je n’avais pas encore mentionné Vénus… la Déesse des Amours, du Charme et des attractions ne compte pas pour rien dans le Ciel d’une actrice. Son influx mélodieux se mêle sans effort avec ceux de la Lune & Mercure; ensemble, ils continuent d’illustrer la Jeunesse et la grâce.

– La Vénus de Bessie est conjointe à Junon qui la souligne encore; elle sextile Cérès & Pallas, et trigone Neptune & Mars… depuis le signe du Scorpion. Ajoutée au Pluton Sagittaire (carré Soleil & Cérès, conjoint Neptune, trigone Jupiter, et quinconce quasi exact au Nœud Nord):

– Voilà qu’émerge un volet sensuel & magnétique suffisamment puissant pour jouer en contrepoint des sages courbes virginiennes…

Nous retrouvons le motif ternaire & pivotant, caractéristique des Stars des débuts du Cinéma, permettant aux héroïnes d’alterner le temps d’un souffle ou d’une mimique, les affres douces de la Pureté (Virgo), un tempérament volcanique (Vénus « serrée » par Mars & Pluton), et la souplesse joueuse et enfantine de l’arlequine (Mercure).

Des actrices comme Pola Negri, Clara Bow, Kay Francis, Louise Brooks, Evelyn Brent, Mary Brian, Claudette Colbert… presque toutes avec l’identique configuration des lentes sur l’Axe Gémeaux/Sagittaire, présentent ce fameux « charme pivotant » des Stars du Noir & Blanc.

.

Bessie Love - Duo 02 - L'accordéon Jupiter/Saturne

.

5. L’accordéon Jupiter/Saturne

Les deux astres correspondent avec l’avancée en âge, la maturité avant la vieillesse… Jupiter, poussant à l’expansion, élargit le cadre, les joues et la taille. Saturne allonge, durcit et rétracte. Sur la base Mercure-Vénus (très fréquente chez les actrices: le jeu & le charme), l’alternance soulignée de ces deux influx antagonistes (au gré des bonnes & mauvaises fortunes, des régimes et de l’âge) détermine cet effet « accordéon », si difficile à domestiquer par celles et ceux dont l’image est un métier.

– Avec Mercure, Cérès, Uranus, Pallas… favorisant les lignes plus tenues… dans l’orbe de Saturne;

– Et Lune, Neptune, Vénus, Junon… développant les courbes plus en ampleur… dans l’orbe de Jupiter.

Lorsque les deux faisceaux d’effet opposé Mercure/Neptune sont également défendus dans le thème, le visage multiplie encore davantage les métamorphoses… avec le souci permanent de la prise de poids (l’exemple de Clara Bow) mais avec la richesse inégalable de la palette d’expression (cf.: Michel Simon).

.

Bessie Love Big Smile

.

Le visage de Bessie, totalement transformé par le sourire…

L’évidence de la signature mercuro-lunaire

…avec Saturne en trace, lestant quelque peu le menton.

Je reviendrai sur l’entrelacement des Types ‘Virgo’ & ‘Lune’ sur le visage de Bessie Love à l’occasion de la présentation du Type Lunaire dans le Syllabaire planétaire… Avec sa Lune Cancer, parfaitement alignée sur le Dragon et au sextile du Soleil…

..

.

III. Liens

Bessie Love Bio +

Wikipédia Bessie Love + Le Monde Perdu

– Bessie Love – Fiche Cinéma

Photos Bessie Love

.

Les combinés Cérès-Saturne & Mercure-Cérès de Bessie Love sont discutés et illustrés dans Les Commentaires

*

**

*

Tsilikat

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

14 responses to “Les Pivots délicats de Bessie Love

  • Tsilikat

    Image hébergée par servimg.com
    [Bessie Love au coin du poële]

    ..

    Hello
    Bessie Love a joui d’une longévité professionnelle remarquable…
    Malgré le quasi arrêt de sa carrière après son mariage et la naissance de sa fille, le divorce avec son producteur de mari, la coupure de la guerre, l’alternance USA/Grande Bretagne…
    Elle débute dans le mythique « Birth of a Nation » de W. Griffith en 1915, et termine dans « les Prédateurs » de Tony Scott en 1983… avant de s’éteindre en 1986 à l’âge de 87 ans.
    Pourtant, son Saturne (important, on l’a vu, dans son thème comme sur son visage) ne fait pas un seul aspect « facile » ou positif :
    – il carre ses Mercure & Cérès (astres parmi les plus en valeur dans son Ciel) ; oppose largement Pluton ; conjoint Uranus sur deux signes ; et quinconce Mars… Rien de bien confortable ni de rassurant !
    Il est vrai qu’on ne connait pas l’Ascendant et que Saturne lui fait peut-être les yeux doux… Reste qu’après cette pléiade d’aspects rugueux sinon carrément hostiles, elle frôle les 90 ans d’existence dont près de 70 ans de carrière…

  • Tsilikat

    Image hébergée par servimg.com
    .

    Le combiné Cérès Saturne évoque l’économie d’énergie, la parcimonie des dépenses, une certaine frugalité…

    Et bien que Saturne soit relié de façon tendue, l’ensemble qui s’affiche en pointe parmi les Dominantes, pourrait correspondre avec la longévité de Bessie…

    Sans connaitre l’Ascendant (possiblement bien relié à Saturne), cette longévité remarquable (existence et carrière) malgré un Saturne hostile… tend à faire penser que l’effet des Dominantes Planétaires s’exerce bel et bien sur la vie du natif, et ce, en dépit de la qualité inharmonieuse des aspects noués par les planètes considérées. (?)

  • Tsilikat

    Mercure ou Cérès ?!

    .
    Image hébergée par servimg.com
    .

    L’aspect cérésien (ou Virgo) très marqué de Bessie Love peut se reconnaitre à plusieurs détails de son existence:

    – des origines modestes, un père qui touche au médical (chiropracteur), un cursus scolaire sans éclat mais de qualité;

    – une entrée professionnelle « par la petite porte », la multitude de seconds rôles, la part importante des projets sur « petit écran »…

    – le caractère rémanent de ses rôles: des jeunes femmes simples, en relative faiblesse, honnêtes bien que loin d’être idiotes, entre victimes et héroïnes, fragiles & saines;

    – L’activité d’écriture également, avec la rédaction de scripts, pièce de théâtre et l’autobiographie… le goût pour l’analyse et l’introspection.

    .

    Image hébergée par servimg.com
    .
    [Bessie ouvrière ou femme de chambre… côté Cérès]

    ..

    Bessie avec Cérès ET Mercure, réunis en Vierge auprès du Soleil, avec un plus, le signe des Gémeaux occupé par des astres multipliant de puissants aspects… est aussi une mercurienne.

    Les deux influx (déjà « cousins germains » au départ) se fondent l’un dans l’autre chez elle.

    Sa part Mercure se retrouve dans ses mouvements, déplacements incessants (cette tendance est encore renforcée par la forte Lune voyageuse), sa montée à Hollywwod vers l’adolescence à la suite du déplacement paternel, son activité des deux côtés de l’Atlantique (avec les nécessités d’adaptation -Mercure Lune encore-, sur le plan des mœurs, goûts esthétiques, accents, etc.); son périple de 6 mois dans différents coins du monde, offert comme cadeau suite au succès de ses études… avant de revenir se fixer à Hollywood; tout comme son talent pour le jeu et la profession qui en découle.

    .

    Image hébergée par servimg.com
    .
    [Bessie Voyageuse… côté Mercure]

    ..

    L’aspect ‘voyageur’ peut encore être vu comme soutenu par le carré Lune-Jupiter (avec Jupiter -lui aussi corrélé aux voyages, placé au double carré du Dragon).

    – Le carré (assez faible) entre le Soleil & Neptune peut également déterminer voyages & installations à l’étranger, notamment pour raisons professionnelles ou maritales…

    – la Réception Mutuelle entre Jupiter Balance et Saturne Sagittaire appuie encore dans le même sens (particulièrement sur le plan de la carrière).

    – les « Exils » de Vénus Scorpion, et de Neptune Gémeaux tissent encore une autre trame appuyant cet effet papillon.

    Bessie Love, un bon exemple de Mercurienne & cérésienne…

    (même si Uranus, Pluton, Vesta, Vénus ne sont pas si démunis).

  • Tsilikat

    Bessie Love perce internationalement avec son rôle dans « Le Monde Perdu »

    ..(The Lost World), un film américain de Harry O. Hoyt, réalisé en 1925, adapté du livre d’Arthur Conan Doyle…

    .

    Image hébergée par servimg.com
    .

    « Une expédition dirigée par le professeur Challenger quitte Londres pour le Brésil, dans le but de retrouver le Monde perdu, mentionné dans le journal de l’explorateur disparu Maple White… »

    ..

    – On retrouve la quête des origines de la vie, les dinosaures & Cérès-Pluton-Saturne (?)

    – l’aspect analyse & reconstitution du Passé… encore avec Cérès & Saturne qui pourraient coller ici (?)

    – De même pour la dimension ‘Voyage’, l’exploration, les professeurs et leurs acolytes…avec Mercure & Jupiter (?)

    – ainsi que l’aspect mystérieux, « disparu » et légendaire: la touche Neptune & Pluton (?)

    .

    Image hébergée par servimg.com
    .

    – Les aspects ‘miniature’, reconstitution minutieuse, travail long, patient & ingénieux, etc. peuvent sans trop d’effort faire lien avec le combiné Cérès-Saturne…

    – Avec les nuances inventives & manuelles prises en charge par Uranus ajouté à Mercure…:

    « Le tournage nécessita l’utilisation de quelques cinquante modèles réduits de dinosaures, construits en un peu plus d’un an par le mexicain Marcel Delgado.
    ..
    Ces figurines étaient constituées d’une armature d’acier, recouvertes d’éponge et de peau de bête en caoutchouc. Certains animaux possédaient un appareil respiratoire fabriqué à l’aide d’une vessie de ballon de football… »
    ..
    En ce qui concerne les mouvements des animaux préhistoriques, chaque minute de projection nécessita 960 images représentant autant de mouvements légèrement différents d’une ou de plusieurs figurines, un colossal travail de patience qui demanda quatorze mois. »

    Lien Wikipédia:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde_perdu_%28film,_1925%29

  • Tsilikat

    Image hébergée par servimg.com

    .
    ..
    .

    Définitions de ‘pivot‘:

    nom masculin

    Étymologie possible :
    Du latin pivo, ‘pointe’ + -ot,‘petit’.

    – Pièce cylindrique, axe qui permet à une autre pièce de tourner sur elle-même. Pivot d’une aiguille de boussole, d’une paire de ciseaux.

    – Support d’une dent artificielle enfoncé dans la racine. Dent sur pivot. Dent à pivot.

    – Personne sur qui repose une organisation, une institution, une collectivité.

    – Au basket-ball, joueur chargé de protéger le panier des tirs et de saisir le ballon au rebond.

    – Chose qui constitue l’élément principal, essentiel, formant la base de qqch. Le pivot de son argumentation est l’intuition.

    – [MILITAIRE] Point autour duquel une troupe exécute un changement de direction.

    – [BOTANIQUE] Racine principale, s’enfonçant verticalement dans la terre.

    [Définition extraite d’Antidote]

  • L'Oeil d'Horos

    Bonjour Tsili,
    merci pour cet article qui présente une actrice inconnue (mes incursions dans le muet se limitant à quelques premiers films de Chaplin).
    Dans les commentaires, ta réflexion sur Cérès et Saturne a trouvé de l’écho en moi et je l’ai bien appréciée🙂

  • Tsilikat

    Hello l’Oeil (smile)

    Merci pour ton commentaire… L’éloignement dans le temps, le noir & blanc, les 1ers temps du Cinéma, les Années Folles avant les années 30, puis le « retour doré » des années 50, le minois craquant des actrices… autant d’attraits pour se lancer sur des billets…

    Et aussi:
    les glyphes de Cérès & Saturne qui correspondent exactement (ils sont juste inversés).

    .
    Image hébergée par servimg.com
    .
    [Glyphes de Cérès & Saturne]

    La proximité des représentations symboliques fait encore songer à tout ce que ces deux astres peuvent partager..

  • as de caro

    Hello tsili

    Tu peux aussi rajouter au panel mercurien la plasticité de l’actrice, sa vivacité, ses traits changeants (soit angélique, soit ondine mystérieuse, ou encore jeune fille espiegle et mutine…).
    Céres se voit plus sur le portrait où elle sourit! (portrait remarquable par la simplicité et la finesse des traits!)
    Quant à sa longévité saturnienne (de carriere notamment) on peut la rapprocher de la présence du NN en Capricorne (saturne en étant le régent) Celui ci étant en conjonction à Uranus, qui signe souvent le cinéma, elle était appelée à se trouver sous les feux des projecteurs!!! En sagittaire, les voyages ont été de la partie!
    C’est un personnage attachant et intéressant: merci de me l’avoir fait connaitre!

  • as de caro

    Wow, désolée je n’avais pas vu les photos intitulées « sous son aspect virgo/Céres »: c »est sur que comme céresienne, on peut pas faire mieux (bon elle a de quoi, avec sa conjonction Soleil Ceres Mercure en Vierge!)

  • Tsilikat

    Hello As de Caro

    Merci pour ton commentaire (smile)
    Content que ces évocations lumineuses du Noir & Blanc puissent encore plaire à l’époque du tout numérique.

    A ce propos, c’est justement l’ère Internet avec ses échanges de fichiers (le cousinage ébouriffant d’Uranus -modernité, technique, Cinéma, Internet- à Saturne -le Passé, le N. & B., etc.) qui permettent l’accès facilité à la plupart des films des années 20, 30 et plus.

    Ce que tu indiques me va tout à fait:

    – l’aspect plastique & espiègle: particulièrement en rapport avec le combiné Lune-Mercure
    (+ Saturne et Cérès pour la touche plus sage);

    – l’importance du NN en Capricorne avec Saturne conjoint Uranus depuis le Sagittaire…
    Le Nœud Nord Capricorne, c’est vrai, est particulièrement valorisé, avec son opposition précise à la Lune, son trigone ajusté au Soleil -lien avec les deux Luminaires- en plus de sa présence en secteur solaire V… L’art, l’amour, le travail

    .

    Image hébergée par servimg.com

    .
    [Bessie Love, ici, avec l’acteur Raymond Griffith]

    En piochant dans les data que livre la biographie de Bessie, et en les étirant quelque peu, on peut également y lire.. l’union puis la rupture avec un homme de Cinéma… (en plus de l’écho général favorable des hommes -plus âgés ou en maîtrise dans l’art & l’industrie cinématographiques qui viennent de s’élancer… réalisateurs prestigieux, producteurs, etc.
    Avec:

    – Uranus conjoint Saturne sur deux signes (Scorpion Sagittaire);

    – et Saturne Maître du secteur solaire V par le Capricorne, et de la Balance qui loge Jupiter, lui-même Maître du secteur solaire VII par les Poissons.

    *
    **
    *

    Les combinaisons Cérès Saturne Uranus Pluton + Lune.. soulignent également le profil Vesta (surtout avec les années); l’astéroïde partageant intimement la conjonction Saturne-Uranus, avec les Maîtrises et aspects de ces derniers (elle n’est qu’à 0° 40′ d’Uranus mais déjà en Sagittaire et à 5° de Saturne)…

    Vesta: un atout pour le charme magnétique et l’éclat.

    .
    Image hébergée par servimg.com
    .
    [Bessie Love touched by Vesta]

    .

    Lien billet « Vesta à l’oeil nu », pour la recherche détaillée du Type:

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2011/01/11/vesta-a-l%E2%80%99oeil-nu/

  • César Augusto

    Drôle, intelligente et originale. Votre blog est un exemple de ce que l’astrologie peut offrir de façon inhabituelle et intéressante au-delà des horoscopes colonnes monotone.

    Bienvenue à la

    http://espacoastrologico.wordpress.com

  • Tsilikat

    Hello César Augusto

    – Merci

    Votre commentaire (généreux) m’a beaucoup touché.

    Je découvre votre Espaço Astrologico… que je trouve d’une richesse inouïe, et que je souhaite mentionner dans la liste des liens que je recommande.. si vous n’y voyez pas d’inconvénient.

    La langue portugaise et la culture brésilienne -dans lesquelles je commence à me plonger de plus en plus et avec délice- constituent un atout supplémentaire à mes yeux (même si mes connaissances limitées dans ce domaine me ralentissent encore…).

    A ce propos, je me suis essayé (bien audacieusement) à un billet astrologique sur la Samba.. et un retour critique -même général ou périphérique- sur le sujet me ferait le plus grand bien car je n’ai que trop conscience de mes lacunes, erreurs, généralisations et autres imprécisions… Si c’est un sujet qui vous tente, n’hésitez surtout pas dans vos commentaires (smile!)

    Encore timide pour écrire en portugais (que j’ai commencé à apprendre), je me lancerai bientôt (à mon tour) dans quelques commentaires sur votre blog magnifique.

    SMILE

  • Tsilikat

    Bessie Love ultra Virgo…

    .

    – avec Soleil, Mercure, Cérès & Pallas en Vierge

    – et 1108 Déméter en Balance, pile sur Jupiter, au carré du Dragon et de la Lune, au trigone de Pluton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :