Tony Curtis – Le Pas de Deux

Tony Curtis and Natalie Wood... as Rudolph Valentino and Vilma Banky - 1963

Une carrière marquée par les duos (avec Janet Leigh, James Stewart, Burt Lancaster, Kirk Douglas, Natalie Wood, Cary Grant, Jerry Lewis, Marylin, Roger Moore…) ; une vie papillonnante de séducteur avec 6 mariages et d’innombrables aventures…

Des débuts misérables (les quartiers pauvres du Bronx, la mère schizophrène, la mort de son frère, écrasé par un camion)…

Sous-marinier dès 16 ans, l’U.S. Navy de 1942 à 45 ; une bourse à la fin de la guerre qui lui paye ses cours de théâtre ; ses débuts comme jeune premier…

La disparition de son fils (qui succombe des suites d’une overdose) ; son engagement contre l’abattage des chevaux ; sa passion des vieux jours pour la peinture…

Un Thème natal contrasté, faisant la part belle aux astres du Cinéma (Uranus & Neptune) comme aux signes de la comédie & de l’image (Soleil Gémeaux, Ascendant Cancer) ; avec un pôle plus sombre (la conjonction Mars-Pluton-Lilith en XII, le Saturne Scorpion)…

Une trajectoire cinématographique virevoltante passant des rôles de jeune premier jusqu’à la complète fantaisie (musicals) comme à des personnages inquiétants & plus troubles.

Cela évoqué, poursuivons l’exploration du motif Mercure Neptune [*]

en situation dans le thème & sur les portraits de Tony Curtis.

[*] Comme dans les opus précédents (« Mercure & Neptune » & « Double Monocle »), le faisceau Mercure/Neptune est appréhendé globalement, comme l’entrelacement de deux familles de formes :

– Les formes effilées, aiguës & détaillées, amalgamant les influx de Mercure, Cérès, Uranus, Pallas (ainsi que leurs signes). Le faisceau général mercurien.

– Les formes amples, modelées & floutées, amalgamant les influx de Neptune, Lune, Vénus & Jupiter (ainsi que leurs signes). Le faisceau général néptunien.

Le croisement de ces 2 familles de formes, l’intrication de ces 2 ensembles planétaires, dont les caractéristiques sont à la fois opposées (le détail & le flou), et complémentaires, voire complices (le multiple & le changeant), trouvent en Tony Curtis un cas exemplaire.

Le 3ème pôle (Mars, Pluton, Lilith, Saturne, Scorpion) est également inscrit avec force sur sa carte et son visage.

 

Triplette Tony Curtis

*

Gamme Planétaire ("Totem") du visage de Tony Curtis

Avec les traits-types entrelacés des Poissons/Neptune, Scorpion/Pluton, Uranus/Verseau, Balance/Vénus, Mercure/Hermès, Cancer/Lune

L’ensemble répond à merveille à la palette multiple de l’acteur comme à sa vie mouvementée. La bascule des deux premiers faisceaux favorisant l’incarnation de rôles variés entre comédie & psychologie ; le dernier, plus sombre, contribuant à la profondeur, soulignant le mystère, ouvrant aux compositions plus dramatiques.

T. Curtis: la Gamme Planétaire affinée

Le mixe Mercure-Neptune « frotté » à Vénus, Uranus, Pluton

**

*

Le Mixe Mercure-Neptune se prête à tous les retournements; ces deux faisceaux de « relation-effusion » permettent d’aborder les rôles « limites »; les astres y conduisent… la touche vénusienne aidant à la réception favorable (le charme), tandis qu’Uranus appuie sur l’originalité et que Pluton accentue le trouble en le teintant de menace.

Échapper au pathos du Bronx déshérité (sans passer par la prison); survivre à World War II à bord d’un sous-marin de l’US Navy; se lancer sur les planches… Quel beau démarrage!! Pourtant des défis et des traverses épineuses subsistent: le très fort antisémitisme en ces temps d’immigration soutenue, un physique atypique… dont, en tant qu’acteur, il convient de jouer mais sans s’y laisser enfermer… Les contacts & relations privilégiées nécessaires pour se hisser dans l’aristocratie hollywoodienne; les rôles importants à la clef, et les prestations convaincantes exigées… la chute des grands Studios, les temps et les goûts nouveaux…

Tony Curtis dans Le Voleur de Tanger - 1951 - (The Prince Who Was a Thief) de Rudolph Maté

Tout est dit dans l’intitulé original de ce film:

Comment tirer parti de son « exotisme » sans en devenir prisonnier?!

Le combiné de base (Mercure Neptune), on l’a vu, prête la souplesse et la plasticité nécessaires pour résoudre l’équation. L’allure Lune Mercure (Cancer/Gémeaux) de jeunesse accueille volontiers les duos: (fils, ami, compagnon, héritier, allié…).

Mais avec les autres influx en présence, d’autres facettes peuvent aussi prendre la lumière : (soupirant envieux et manipulateur, espion, adversaire masqué, agent double… Ennemi intime).

La force du Cancer à l'Ascendant dans les années de jeunesse

Même si, déjà, Neptune & Vénus nappent le modelé; que Mars, Uranus, Saturne et Pluton taillent le cadre et soulignent la mâchoire; tandis que Mercure affûte les traits...

Tony Curtis in "Houdini"

Neptune Saturne Uranus apparaissent ici…

Tony Curtis en 1953, interprétant Houdini le grand magicien (‘Houdini’, film de George Marshall).

*

Les hasards de la distribution (casting) réalisent très souvent le match astrologique parfait entre les caractéristiques du personnage et les dominantes de l’interprète.

A ce propos, le suivi des différents personnages (rôles) incarnés par un même acteur (ou actrice), dont la carrière est suffisamment longue et la palette de jeu suffisamment variée, pourrait sans doute très bien illustrer le phénomène de rotation des dominantes au cours de l’existence.

Carte du Ciel de Tony Curtis

**

*

De quelques Duos:

L’ascendant Cancer (avec la Lune angulaire en Balance) associé au bloc solaire en Gémeaux semblent favoriser la configuration du Duo. L’amalgame Mercure Neptune appuyant dans le même sens…

Explorons les plus fameux:

 

Ciel de Marylin Monroe

L’entrecroisement Gémeaux, Vénus, Lune, Uranus, Neptune… est sans doute pour beaucoup dans la complicité entre les deux comédiens.

*

*

 

Ciel de Cary Grant

Cary Grant, « le modèle »… de l’avis même de Tony Curtis, et chez qui il va puiser les libertés que l’élégance octroie à la fantaisie. Cary Grant, le beau gosse, l’anti-héro, sortant indemne et virginal de toutes les turpitudes qu’un scénario s’escrime à rassembler; l’acteur-référence qui s’est illustré notablement dans des rôles de « foldingue » au long des « screw ball comedy », après avoir vécu, lui aussi, une adolescence troublée et les nécessaires adaptations d’un acteur (britannique) à Hollywood…

Comme souvent pour les modèles, c’est les positions en miroir (le Capricorne en face) opposées au bloc Cancer de Curtis qui font mouche! (D’autant que le Jupiter Capricorne radical de Curtis prédispose à l’empreinte d’un « patron » jugé optimal pour l’orientation de la carrière.)

Operation Petticoat - de Blake Edwards - 1959

Opération jupons (Operation Petticoat), film américain de Blake Edwards et sorti en 1959.

Une comédie où les deux sont réunis:

Synopsis :

Fin 1941, dans le Pacifique. Le sous-marin Le Tigre des Mers est gravement endommagé dans les premiers jours de la guerre avec le Japon. Son commandant, Matt Sherman, est aidé par son second, le très débrouillard lieutenant Holden, qui déniche tout l’équipement nécessaire aux réparations, y compris un stock inutilisé de peinture rose pour repeindre le sous-marin ! À l’occasion d’une escale sur une île, cinq infirmières officières en détresse sont recueillies à bord, mettant l’équipage en émoi…

Avec :

Cary Grant : Le Lieutenant-Commandant (puis Vice-Amiral) Matt T. Sherman

Tony Curtis : Le Lieutenant-officier en second (puis Capitaine) Nicholas Holden

(Wikipédia)

Morphe (Mixe) Tony Curtis « sous » Cary Grant

**

*

Accélérons…

 

Les Vikings - 1958

*

Un mercurien lunaire qui porte bien la barbe… Kirk en « father » et Janet Leigh en promise, à l’écran comme dans la vie.

*

 

Curtis & Leigh _ 02

*

Tony Family Morning

*

Curtis & Leigh _ 03_ Trapèze - 1956

Janet Leigh, l’actrice qui succombe sous la douche d’Hitchkock en 1960, avec son fort Soleil-Pluton Cancer, au carré d’une Lune en Balance (elle aussi); son Asc. Scorpion, un grand Triangle de Feu, mettant en avant Uranus & Neptune

*

 

Curtis avec Kubrick - ...et avec Lancaster et Lollobrigida dans Trapèze de Carol Reed

*

Le face à face avec le monolithique Burt Lancaster (dans Trapèze 1956 & Le grand chantage 1957) amène à s’interroger sur le détail de la surimpression de leurs thèmes:

 

Ciel de Burt Lancaster - sans certitude pour l'Asc. indiqué

Burt Lancaster oppose les parois nettes & bien dressées du Sagittaire, encore « armées » par l’opposition de Saturne, le fondu Mars-Neptune Cancer et l’opposition Lune/Pluton… l’aspect relativement figé de son masque, la force et l’impression de fixité qui en émanent, accentuent le contraste avec les traits mobiles, floutés et joueurs de Tony.

Burt & lui ont cependant plus en commun que ne le suggèrent leurs oppositions formelles:  le Cancer, la force du duo Mercure Neptune, la Balance, Uranus… Lancaster s’est d’ailleurs vu récompensé par l’Oscar du meilleur acteur en 1960 pour le rôle titre dans Elmer Gantry, le charlatan (Elmer Gantry, de Richard Brooks) et le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique en 1961 pour le même rôle… Soit le rôle d’un voleur sympathique, très proche du profil le plus prononcé de Curtis.

The Persuaders - Amicalement Votre - dès 1971

*

A cette époque (avant sa cinquantaine) le visage de Tony laisse le champ libre aux influx mêlés de la Lune & Uranus: la combinaison idéale pour camper son personnage de Danny Wilde dans la série Amicalement Votre.

Un autre aspect du module Mercure Neptune: les aléas savoureux du doublage:

« L’immense succès en France et en Belgique de la série est dû en grande partie à l’excellent doublage de Curtis (Michel Roux) et Moore (Claude Bertrand). Le doublage, réalisé avec soin et prenant d’assez grandes libertés par rapport au texte d’origine, ajoute du sel et un second degré dans les dialogues. En contrepartie, un des ressorts comiques de la série disparaît : le contraste entre l’Américain et le Britannique qui se retrouvait dans la VO dans leur accent et leurs répliques, davantage que dans leur comportement. Intérêt de la version originale : dans les épisodes tournés en France, il arrive à Roger Moore de dire quelques phrases en français. De même, les acteurs français s’expriment en français et cela a été conservé dans la V.O. » (Wikipédia)

Dans Les Commentaires , les parallèles Visages & Thèmes entre Tony Curtis et sa Voix française: Michel Roux

Le Ciel de Roger Moore semble reproduire la trame de celui de Burt Lancaster: une structure plus figée (l’opposition de Saturne à la  Lune Gémeaux, son carré à Neptune… comme celui de Pluton aux Soleil Mars Balance…). L’ensemble Gémeaux Lion Balance permettant la fluidité du Duo entre complicité & élégance… Avec Neptune & Mercure angulaires!

**

*

Sweet Smell of Success

*

 

Le Grand Chantage (Sweet Smell of Success), film américain réalisé par Alexander Mackendrick, sorti le 27 juin 1957

Une prouesse de comédien pour Tony Curtis mettant en lumière ses différentes facettes, qu’il alterne tout au long du film, avec fluidité, brio et détermination… l’ouvrant à des compositions plus sombres ou réalistes tel L’Étrangleur de Boston, plus de 10 ans après.

**

*

Quelques clichés pour conclure:

*

*

**

*

**

*

Liens:

Mercure & Neptune

Double Monocle

*

**

*

Tsilikat

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

15 responses to “Tony Curtis – Le Pas de Deux

  • Tsilikat

    Avec pour 1er commentaire, un regard sur le thème de Michel Roux, la voix française de Danny Wilde d’Amicalement Votre

    Comédien, metteur en scène, figure internationale du doublage… Ses traits rappellent aussi ceux de Curtis à son époque « Persuaders », l’approche de la cinquantaine, la percée d’Uranus « crémée » par la Lune:

    Image hébergée par servimg.com
    [Michel Roux – L’acteur, doubleur…]

    Son Thème de naissance livre de même plus d’une configuration en rapport avec celles de Tony Curtis (notamment les positions en gémeaux & Cancer mais aussi les forts Mercure Neptune Pluton Vénus Uranus):

    Image hébergée par servimg.com
    [Ciel de Michel Roux – Né le 22 07 1929, à Colombes (92), 09h selon Astrothème]

  • Tsilikat

    Un peu de hauteur… & de couleur:

    *
    **

    Image hébergée par servimg.com

    [Tony Curtis & Gina Lollobrigida, Trapèze, 1956]

  • Annlor

    Tiens, cela me fait penser en voyant ce grand arc de sourcil tonycurtisien, si bien dessiné qu’on dirait celui d’une fille…
    Quelle typologie donne de si grands sourcils ? Les petits bonshommes à droite du blog sont plusieurs à présenter ce trait…

    Le sourcil, tout autant que la fossette, cette étagère à sentiments par dessus les fenêtres de l’âme, a-t-il jamais capté ton intérêt ??

    Tiens une petite page par quelqu’un qui trempe dans la BD :
    http://jjblain.pagesperso-orange.fr/new_site/apprendr/theorie/expressioname/index.htm

  • Tsilikat

    Super ton lien Anlor

    Et ton échange me motive pour un prochain billet sur le Sourcil… Smile:

    Celui des pinups, des stars…: celui des Neptune Uranus Poissons Vénus Mercure.. le plus souvent.. pour ces beaux sourcils les plus remarqués.

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *

    Le sourcil comme une ponctuation du visage… L’accent au-dessus des yeux.

    *

    Neptune colle avec la vogue, le cheveu, la barbe… le poil en général; les boucles, les mèches, jusqu’aux fameux ‘accessoires’…

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *

    J’avais un peu déliré dans ce sens, autour de Neptune et du poil, il y a déjà un moment… Plusieurs fois, smile: .. et sans vouloir te gaver avec… j’en profite pour rappeler plusieurs liens:

    – Coiffures Futures – Trousse Alchimique des Tendances
    https://cosmicaravan.wordpress.com/tag/vogue/
    – De Kojak à Mr Propre
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/05/18/de-kojak-a-mr-propre-2/
    – La Curieuse Éminence de l’Homme Chauve
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/03/14/la-curieuse-eminence-de-lhomme-chauve/
    – Et Autres Barbus
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/05/13/322/

    *
    Hum…et hop! Encore deux autres ici:

    – Zodiac Eyes Studio
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/07/05/zodiac-eyesstudio/
    – Clara-Bow-Eyes
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2010/07/12/percer-les-annees-plomb-comme-clara-bow/clara-bow-eyes/

    *

    Les astres doux les arrondissent, les secs les allongent et les affinent, les astres rudes (Mars Saturne Pluton) les hérissent… Saturne allonge et plaque; Cérès virgule;
    Neptune semble les avantager en volume, en matière, en reflets…
    Mais c’est Mercure qui les trace, les dessine et les anime (Uranus fait de même mais à main levée smile).

    Avec la Lune, ils montent & s’arrondissent;
    Avec Vénus… Ils s’arquent.
    Avec Uranus, ils deviennent électriques;
    Avec Pluton, inquiétant, circonflexes…

    Par exemple: des mélanges tels Neptune Lion, Vénus Poissons, Uranus Gémeaux, etc., en recombinant les influx les plus pro-jolis-sourcils, les détaillent et les projettent harmonieusement, et généralement avec style. Smile

    Les cartes de Tony Curtis & Marilyn Monroe présentent toutes les deux les influx Neptune Mercure Uranus Vénus bien valorisés…

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *

    « C’est quand les accents graves tournent à l’aigu que les sourcils sont en accent circonflexe. »

    Pierre Dac

  • Annlor

    Non, non ça ne me gave pas du tout. J’ai réalisé en lisant le petit lien sur la BD combien ils véhiculent de l’expression et des sentiments. En soi. Quelle que soit leur forme.

    Je pense que la mode durable est aux sourcils « bien dessinés » plus ou moins arqués. C’est un poil très très discipliné que le sourcil… Il a à peine le droit de pousser sans être considéré comme un élément de sauvagerie. La barre cromagnone n’est pas trop mignonne…🙂
    Ta sélection ci dessus favorise également le sourcil « plié » ou circonflexe, en tous cas nettement en deux parties (dont je ne connais pas les noms scientifiques)…

    Je me souviens de discussions ici même sur les yeux, je ne sais pas si je vais la retrouver…

  • Tsilikat

    La « barre cromagonne »… tu veux parler des sourcils loup garou?
    Ou encore le ‘monosourcil’… : sans doute une combinaison Saturne Pluton Mars…

    Toujours avec une touche Neptune, qui donne du rab de volume; et les précédents qui abaissent près des arcades tout en développant le poil de façon plus hirsute…

    Si Uranus s’en mêle (ou Mercure mais de façon plus fine et déliée), l’angle est souligné.

    C’est vrai que je pointe surtout le combiné Neptune Mercure Uranus car il est fréquent chez les comédiens et comédiennes (avec Mercure souvent associé au jeu, et Uranus + Neptune corrélés avec le cinéma).

    – Neptune, dans ce contexte le volume presque « végétal »;
    – Mercure & Uranus : l’angle avec plus grande élévation.
    – Pluton met de l’angle aussi (moins qu’Uranus) mais en élevant moins que Mercure.

    – Vénus est souvent là aussi (chez les comédiens, avec Mercure)… et favorise surtout l’arc des sourcils (en plus de l’amande de l’œil et la longueur des cils). Vénus mixée avec les autres: l’ensemble devient plus harmonieux, mieux dessiné, moins hirsute ou indiscipliné… plus beau quoi.

    *

    Le post et les échanges autour des yeux, ça doit être ce lien:

    – Zodiac Eyes Studio
    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/07/05/zodiac-eyesstudio/

  • Annlor

    Oui oui c’était celui là ! Je l’ai lu juste à la suite.

    Je voulais parler du « monosourcil » probablement inventé par d’antiques cyclopes…

    Mais avec tout ce que tu viens de dire, du coup, les sourcils redessinés, très fins, emboitants et tombants de Clara Bow semblent invraisemblables !

    J’attends le billet qui me permettra de découvrir mon sourcil à moi.😀

  • Tsilikat

    Hello Annlor

    L’étude du Sourcil va me prendre du temps.
    C’est le signe le plus fin mais aussi le plus « pratique », expressif et révélateur de l’astrotypo.

    j’intercalerai sans doute un ou deux billets avant de pouvoir le publier.

    A propos des sourcils impossibles des actrices des années 20, et en particulier, ceux de Clara Bow:

    C’est vrai que c’est un cas d’école… Même si elle les redessine à fond , ses portraits de jeunesse confirment qu’elle accentue plus qu’elle « n’invente »…:

    le sourcil fin, long, très descendant, mobile et expressif

    … ce qui matche très bien le Saturne collé sur sa cuspide de 1 opposé par Mercure Vierge en 7. (Trait descendant & finesse.)

    *
    **
    Je développe un peu en dessous, mais je reverrai tout ça en faisant le billet.
    Smile: merci pour ces échanges motivants.

    **
    *

    La carte de Clara Bow:

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2010/07/12/percer-les-annees-plomb-comme-clara-bow/clara-bow-map/

    *
    – Saturne est encore fortifié par le sextile qu’il envoie à Uranus Capricorne (ses sourcils sont en fait très Capricorne).

    Jupiter, Autre Maître de l’Ascendant Poissons est au double carré de l’oppoz Saturne+Asc./ Mercure. Ce qui double l’impact au physique de la combi Saturne Mercure.

    – Après la force des Saturne & Capricorne qui allongent et font descendre le trait; celle des Mercure Lune Uranus donne au contraire de la hauteur (les sourcils ne sont pas plaqués trop bas), de la finesse et de la mobilité expressive.

    On peut aussi questionner Neptune qui n’est pas en reste: conjoint étroitement à la Lune en Cancer, et au trigone (un peu large) à la cuspide de 1 Poissons.

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *
    [Clara Bow en 1921]

  • Tsilikat

    Imaginons…

    .. une séquence filmée en gros plans et plans moyens, où plusieurs acteurs et actrices sont présents (la camera suit essentiellement leur visage)… Mais avec seuls les sourcils apparaissant à l’image…:

    En ajoutant la bande son, cela suffirait certainement à convoyer la plus grande part du message: l’expression, l’humour, les émotions, etc.

  • Annlor

    Bon bon, je patienterai !
    J’imaginais que dans l’analyse d’une portion de visage, on restait un peu dans le sujet de ce blog, même si globalement, comme pour un thème, c’est plutôt la (délicate) synthèse qui te motive.
    Je me souviens lorsque tu avais évoqué quelque chose d’aussi impalpable que le « regard chironien ». Non pas la forme de l’oeil (ou plutôt en fait de la paupière…), mais son expression. Or et sauf si celle-ci est coutumière (par ex : arborer un air perpétuellement renfrogné ou ahuri…), je pense que le facteur est essentiellement variable. Les mots volent peut-être, mais les expressions fuient certainement !
    Ce qu’il y a de bien avec la motivation, c’est que c’est une chose que l’on peut partager généreusement même quand on n’en a pas un centime en poche :-)))

  • Tsilikat

    Comme revenant après un K.O., encore groggy, flageolant même… je ne cesse de m’étonner du dénigrement infligé à l’image, au corps, à la forme… comme éléments fondamentaux rendant compte du ‘réel’ ou du moins, du ‘partageable’. Surtout que juste à côté, il y a le nombre, le chiffre, la mathématique -entité impériale, depuis des lustres, indiscutable… et qu’elle ne combine que les appellations, les initiales des choses, les quantités… et qu’on oublie, stupéfiés, que les chiffres sont en tout point des images.

  • Tsilikat

    Huuumm.. cette odeur de crayon & de cahier frais dans les grandes surfaces.. mais c’est qu’Voilà la Rentrée!

    Je me suis relu un peu pendant les vacances:
    – ça reste assez fouillis mon truc.

    Pour le programme cette année, je me sens un peu moins « conquérant des terres nouvelles », ma caravelle a enchainé les avaries… ça apprend la modestie, smile.

    A bientôt pour de nouvelles Aventures

  • Tsilikat

    Bonjour
    ..
    .

    .
    ..

    La Page SuperciliumSupercilium (cad ‘sourcil’ en latin) est enfin livrée. J’y déroule la belle cire propre à bien astrolouquer le motif des Sourcils, si riche en indices pointant aux principales influences planétaires.

    A +

  • Tsilikat

    Bonjour
    .

    La conjonction actuelle Mars Pluton Capricorne
    se forme en face de celle de Tony Curtis (avec ses Mars Pluton Cancer).
    .
    ..

    Image hébergée par servimg.com

    Ciels de Tony Curtis & du jour (20 10 2016)
    ..
    .

    Lien astrodata Tony Curtis:

    http://www.astro.com/astro-databank/Curtis,_Tony

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :