Le Che – Extérieur Nuit

 

Le Che - 1963 - René Burri

 

Taureau mais Révolutionnaire
Marsien & Ascendant Bélier
Uranien & Neptunien
Balade Astrotypo et Portrait de Che Guevara

 

(Mini) Plan :

1. Le C.V. d’une icône
2. Son Thème
3. Astrotypo

 

1.

Pour débuter, un bref portrait qui ne vous apprendra pas grand-chose ; mais qui posera les termes que l’étude de son thème est susceptible d’évoquer :

Che Guevara, révolutionnaire né en Argentine, « homme politique d’Amérique latine, dirigeant de la guérilla internationaliste cubaine. »

– Guérillero, homme politique et médecin (Curieuse triplette !)

De parents d’ascendance irlandaise et espagnole noble… avec le cœur à gauche.

Asthmatique, précoce aux échecs, intéressé par la photographie mais brûlant de vivre l’Aventure…

Allez ! On peut dire « passionné ».

Frappé par la misère et l’inégalité sévissant en Amérique latine qu’il sillonne (son livre « Voyage à motocyclette ») avant de reprendre ses cours de Médecine… Il envisage peu à peu, comme seul recours possible, la révolution marxiste doublée d’une « stratégie continentale de libération ».

 

Pour continuer à présenter l’homme (très célèbre) et son parcours…

Trois séries de mots-clefs, piochés dans la page très étoffée que lui consacre Wikipédia :

– Commandant ; maquis ; combat ; gouvernement révolutionnaire (Cuba) ; Ministre de l’Industrie et théoricien ; extension des opérations en Afrique ; clandestinité ; cible de la C.I.A. et des forces spéciales ; capture et exécution.

– « Impitoyable/humain ; idéaliste/extrémiste ; Communiste/électron libre ; provocateur/spirituel ; panaméricanisme/universalisme ».

– Marié deux fois ; six enfants de trois femmes différentes ; écrivant beaucoup et créant des journaux depuis des lieux et dans des conditions plus qu’improbables. Considéré par certains comme un tueur, un terroriste, un « bourreau fanatique » ; et par d’autres, comme un idéaliste courageux (mélange rare), un héro qui s’est sacrifié pour une cause élevée, des plus justes…

 

2.

Carte du Ciel du Che

 

– Taureau avec le Soleil & Vénus ; Mercure en Gémeaux ; Neptune exalté en Lion, et la Lune –si douce- en Poissons…

Le compte y est pour le charme et l’émotion, l’air de jeunesse et les talents pour la communication.

Le Che - l'icône

 

Mais qu’en est-il de la Révolution ?

– Uranus/Bélier, bien-sûr ; surtout ainsi, plaqué sur l’Ascendant.

Avec le carré du Soleil à Neptune (et au sextile de Mars, lui-même très proche de la cuspide de 1.)

– Uranus-Neptune-Mars : une triplette gagnante, de la graine de révolutionnaire ; de l‘idéal à gogo avec intensité ; la soif de liberté ; l’idéologie en action.

– La conjonction Lune-Cérès Poissons en XII sensibilise au sort des plus démunis ;

– Pluton Cancer angulaire en IV se montre très réactif aux injustices, et ce, en lien avec la saga familiale finissante, comme à l’échelle d’une communauté plus vaste.

– Enfin, Saturne, culminant en Sagittaire et Maison IX (au carré et trigone large à la Lune & Neptune) appuie  fortement sur l’engagement idéologique et politique.

3.

Ernesto jeune fait très « Taureau », même si Uranus, Mars et Pluton assombrissent et dynamisent déjà ses traits:

Le Che - "Toro" - à 22 ans

 

Avec la maturité, les influx Neptune & Jupiter (assez précisément en Trigone) viennent élargir le cadre… La barbe s’installe:

Les délicatesses Lune-Cérès/Poissons ajoutées à Vénus et au Mercure/Gémeaux dispensent une certaine douceur; surtout lorsqu’on pense au pôle plus dur et explosif constitué par ses forts Uranus-Mars-Pluton.

Le cœur du visage (des yeux aux lèvres) reste asse fin; l’œil présente même un certain  velouté.

Il faut une vue de profil pour se rendre compte de la force du combiné Mars-Uranus (tous deux à l’Asc.).

La pente prononcée du front, le modelé agité, la force de la mâchoire apparaissent tout à coup, en saillie de la panoplie neptunienne (la barbe et les volutes… du cigare):

Le Che combine ainsi des influx délicats et explosifs, en écho sans doute avec une personnalité complexe, comme le suggère d’ailleurs la controverse à propos de son intransigeance, sa violence, contrastant avec son humanité…

– Un médecin guérillero, idéaliste ET courageux. Un mélange rare et difficile.

 

Liens:

La page Wikipédia très fournie sur le Che

Ses coordonnées sur l’Astro-Databank (la naissance du Che diffère d’un mois de la date officielle)

*

**

*

Tsilikat

 

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

14 responses to “Le Che – Extérieur Nuit

  • Lau

    Bravo pour ce portrait !!

    Intéressant de voire ce que donne un combiné Taureau Vénus avec une dominante Mars Uranus !

    Ce qui m’a toujours interloqué quand on parle du Taureau, c’est qu’on le présente souvent comme conservateur, méfiant face à la nouveauté, et pourtant outre le Che, ….Robespierre, Lénine, Karl Marx, Léonard de Vinci, Sigmund Freud…qui ont tous révolutionné soit la société, soit nos connaissances étaient des dignes représentant du Taureau .Peut être l’entêtement ou la passion ??

    Lau

  • Tsilikat

    Hello Lau _Smile

    Excellente mise au point: il fallait qu’un Taureau vienne défendre ses « compadres par le Ciel ».

    – En effet, les exemples que tu cites nous rappellent que le Signe de Vénus & la Lune n’est pas le dernier à brandir l’étendard de la révolte, surtout lorsque ses conclusions mettent en évidence l’impossibilité de mener une vie satisfaisante sur son territoire (Vénus + Lune) pour toute une communauté (Lune).

    – Au passage, on peut signaler que le combat du Che en Amérique du sud, outre défaire les influences étrangères pernicieuses (spécialement la main-mise des USA), visait à briser le monopole désastreux des grands propriétaires terriens (les latifundios), responsables de la misère et des famines -Lune Vénus encore, et surtout le Taureau… Egalement Cérès, en lien avec les récoltes et l’alimentation.
    (Le combiné Taureau + une Cérès forte (conjointe Lune) faisant d’ailleurs lien avec l’économie.)

    Sur un mode un peu angélique certes, il est bon de voir que les Bélier Taureau parviennent à tourner leurs principaux défauts (la violence & le lucre), sans doute avec l’aide altruiste du Verseau portée par Uranus… Quand ils y parviennent, ils ont encore plus de mérite.

    Merci pour ton commentaire

  • Tsilikat

    Je reviens sur deux influences, peu ou pas traitées dans le Portrait:

    Saturne apparaît sur le visage du Che (au menton, assez « alourdi » et proéminent; et un peu dans l’inclinaison du dessin général des yeux).
    Son placement au plus haut sur la carte, en + de l’aspect (même large) à la Lune, le distinguaient déjà; C’est sans doute la force d’Uranus, de Cérès et des signes de Terre qui aide à sa visibilité.

    – J’ajoute la mention de Vesta (sur laquelle je reviendrai bientôt); conjointe étroitement à Mars, en lisière de l’Ascendant, et liée par aspect au Soleil.

    Cette Vesta Marsienne du signe des Poissons peut constituer un nouvel indice de l’engagement et de la détermination révolutionnaires du personnage.

  • Tsilikat

    Retour sur le « Taureau – Conservateur ou… révolutionnaire (?) « 

    *

    Avec l’âge, rares sont ceux qui ne tournent pas conservateurs -quand ils ne l’étaient pas déjà…
    Astrologiquement, ce mouvement de rétraction s’apparente à la montée en puissance de Saturne au fur et à mesure des années.

    – Les Signes de Terre (Capricorne, Vierge et bien-sûr, également le Taureau) se retrouvent aux 1ères loges pour « vérifier » la progression, cette envie, nécessité, compulsion à retenir les flots fugitifs de la vie; à s’accrocher aux choses, aux idées et possessions.

    Bien entendu, ils ne sont pas les seuls: les Signes Fixes les accompagnent (même le Verseau, tout au moins sur le plan des conceptions, qui tendent à se rigidifier).

    – Le Sagittaire constitue un cas d’école souvent cité: progressiste dans la jeunesse, défendant l’expansion des idées et la liberté de mouvement; il « tourne » fréquemment sa veste à la maturité… Il s’embourgeoise (même si cette généralité n’est pas une fatalité).

    – Un signe comme le Cancer (sensibilisé au Passé) n’est pas non plus à l’abri; même si la Lune -plus vagabonde- lui ménage les plages nécessaires à sa rêverie… souvent judicieusement disposées.

    – Peut-être, seul les Gémeaux (quand ils ne sont pas « saturnisés ») parviennent à échapper à cette « fixation ».

    – Quant à la Balance, paradoxalement (en regard de sa composante saturnienne), son goût de la mesure, de l’harmonie, ses conciliations permanentes… maintiennent encore une fois ce fameux juste milieu qui la caractérise, ou du moins, auquel elle aspire…

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *
    [Brel]

    Eventuellement le Bélier… qui, manifestement, a du mal a retenir quoi que ce soit _Smile
    …Bien qu’il témoigne, plus souvent qu’à son tour, d’une certaine constance dans la mauvaise foi (du moins, de l’avis de ceux qu’il bouscule de ses tentatives réitérées).

    – Ou encore, les Poissons, ces rois de « l’évasion »…

    *
    **
    *

    – Le Che, avec sa vie écourtée par l’Histoire (sans doute en conséquence des précipitations Mars-Uranus) échappe au « Rappel des intérêts » de Saturne; comme d’autres, fauchés trop tôt, tel l’uranien James Dean… Dans leur cas (ce qui vaut aussi pour Jacques Brel, autre uranien), le « solde » saturnien est exigé d’un bloc -une mort prématurée-; ce qui sonne un peu comme la condamnation prométhéenne de leur goût intense de la liberté.

  • L'Oeil d'Horos

    Bonjour Tsili !
    Piégeuse, cette date de naissance… Le plus drôle c’est que l’un de mes proches est Taureau et lui aussi a une date de naissance réelle différente de la date de naissance officielle !!!

    Moi je voulais voir dans le thème du « Che » où étaient les astéroïdes Toro (1685) et Hidalgo (944) parce que ça me semblait être de bons clients pour ton client…

    – HIDALGO (le libérateur des peuples hispanophones, l’audacieux, le politique déterminé et le martyr à la cause) est à 3 degrés de son Saturne dont il partage les aspects les plus serrés, au beau mitan du Sagittaire (m.9). Je le trouve plutôt bien situé.
    Pour qu’un argentin gagne une notoriété internationale, il faut au moins qu’il soit footballeur de nos jours… Bonne idée aussi de ressortir un thème avec Uranus en Bélier… on va voir ce qu’on va voir…

    – TORO (la force brute, mix de Mars et Pluton) est en Lion, maison 5, et tu as parlé de la « fécondité » dont il a fait preuve, rapport au nombre d’enfants (et de femmes)… et justement au trigone d’Hidalgo, mais au sesqui carré de Mars et semi-sextile à Pluton. Aussi en aspect large et harmonieux des Noeuds lunaires.

    J’espère que je ne t’ai pas coupé l’herbe sous le pied : ;-D

  • Tsilikat

    Hello L’Oeil _Smile

    Génial!!

    Non, au contraire, je n’avais pas pensé à reluquer Toro (que tu m’avais fait découvrir pourtant); ni Hidalgo… qui colle tant! (faudra que je vérifie Hidalgo sur le thème de Brel qui l’a incarné sur scène (ou du moins, qui s’est approché du personnage, lors de son aventure mouvementée de « L’Homme de la Mancha »)… L’astéro (dont je connais assez peu encore les caractéristiques, me semble aussi bien résonner avec ce chanteur-culte (?)

    Très belle intervention!!

    Bises

    • as de caro

      « Oui c’est moi Don quijote,
      Seigneur de la Mancha
      Pour toujours au service de l’Honneur!!!… »

      Je rigole!

      Pour revenir au sujet des Taureaux Uraniens révolutionnaires, on peut y ajouter le tristement célèbre Hitler…
      Comme quoi Le vent de révolte Uranien s’allie au besoin de construction du Taureau, avec un acharnement qui peut les faire verser dans l’extrémisme (Lenine, Hitler, Robespierre, se sont attachés à construire sur du solide…ils voulaient bâtir leur propre Empire)
      Le Ché, voulait donner corps à son idéal révolutionnaire, et l’a fait,
      impitoyablement.
      N’oublions pas que le Taureau est aussi en analogie avec nos gouts et nos VALEURS, que les natifs de ce signe sont capables de défendre corps et âmes, quelqu’en soit le prix.

  • Tsilikat

    Hello As de Caro

    « Oui c’est moi Don quijote,
    Seigneur de la Mancha…  »

    _Au début, j’avais lu:

    …’PAS‘ toujours au service de l’Honneur!!!… » Smile, et ça lançait bien ce que tu écris très justement sur les « révolutionnaires à leur compte ».

    Finalement, ces Taureau uraniens se rapprochent pas mal des Scorpions (?); et même si il y a des nuances importantes, on retrouve cette détermination qui peut parfois friser la cruauté.

    *

    En poussant le bouchon (silly), je viens de penser à un truc du genre:
    Uranus en signe = Signe opposé

    Avec dans le style « Uranus te met à l’envers »:

    – La Balance qui devient Bélier
    – Le Cancer — Capricorne
    – Les Poissons — Vierge
    – Etc.

    Bon, bien-sûr, ça ne marche pas toujours, ni surtout à l’envers; avec Uranus, le Bélier ne tourne pas Balance; ni le Scorpion en Taureau…

    D’autant que le Che n’a pas Uranus en Taureau mais en Bélier… Bon l’idée est folle mais c’est souvent ça les idées (smile.. surtout les miennes).

    Alors qu’est-ce qu’on a?

    Un Uranus très fort (genre conjoint étroitement à l’Ascendant ou au Soleil) pourrait renverser le profil général indiqué par le signe solaire (sauf quand ce signe est uranien ou voisin tels que Scorpion, Verseau, Bélier)

    …Je venais de m’apercevoir -en cherchant des exemples de Taureau uraniens (Taureau: la voix + Uranus: l’électricité)- que bcp de chanteurs de Hard-Rock étaient du doux signe du Cancer.

    Un fort Pluton tend aussi à changer la tonalité « attendue » du signe solaire; et plus généralement, toute dominante si elle est très marquée, modifie grandement l’ensemble du thème -y compris l’importance & les modalités de l’expression solaire.

    Mais je trouve quand même qu’Uranus détient entre tous, plus particulièrement, cette capacité de « retournement »… Peut-être en écho au fait que le signe du Verseau (qui lui correspond le plus) oppose le signe du Lion (le plus analogue aux propriétés solaires)

    …A voir (?)

    Smile à Plouss

  • Tsilikat

    J’ajoute la carte de Jean-Claude Van Damme...
    [Smile]

    Il est Balance Ascendant Balance…

    – Avec Vénus & Saturne (les 2 Maîtres du Signe solaire en forte relation avec Uranus & Mars)

    – et la Pointe de 1 au sextile d’Uranus; au carré de Mars & Saturne (en + de la conj. du Soleil)

    – Son Saturne (opposé Mars à la verticale du thème) est en outre en conjonction à Pallas (coordination physique…)

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *

    Très Balance et pourtant presque Bélier dans son personnage
    (Bon, il est vrai qu’il possède un joli pôle Scorpion également.)

    *

    Ses Data:

    http://www.astro.com/astro-databank/Van_Damme%2C_Jean-Claude

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *

    …Pour explorer cet effet « reverse » d’Uranus

    Son anniversaire tombe aujourd’hui.

  • Annlor

    Ah ! Alors, à propos des « doubles » (Bidule ascendant Bidule, Truc ascendant Truc) il y a une vieille rumeur émanant de chez Liz Greene qui voudrait que cela forme une sorte de suraccentuation psychique des énergies en question et contraigne un peu le natif à vouloir rétablir l’équilibre en développant les valeurs d’en face.

    Donc chez Jean-Claude – le Double Balance – on a l’impression qu’il en a fait un peu des caisses pour avoir l’air plus viril que viril… (je suis le super champion occidental des arts martiaux…).
    En même temps si vous reculez un peu (non dézoomez encore) et demandez vous si la maitrise du grand écart facial et le culte du corps parfait n’est pas un truc de « danseuse » et de Vénus Beauté ? ;-)))

    J’en parle à mon aise en tant que Double Bélier…
    Ma théorie est plus nuancée. Je dirais que quand on est « double quelque chose », c’est tout l’axe qui est à la fois super fort (qui tonitrue) et qui agit un peu comme une super-conjonction des énergies de signe (indépendamment de ce qui se passe pour Mars et Vénus). Les miens sont en sextile.

    Pour les autres interrogations, du genre « un uranus très fort impliquant l’asc et le Soleil », je l’ai échappé belle…
    J’ai connu des jeunes gens (fille ou garçon) qui sont de quelques années plus jeunes que moi et asc Balance ce qui leur encadre automatiquement l’asc avec Uranus et Pluton. Ce qui est certain c’est qu’il faut s’accrocher pour ressentir leur signe solaire comme il est archétypalement.
    Une jeune fille (Balance-Balance voyait la puissance de son Mars Lion décuplée par la dureté de Pluton et une apparence de vierge préraphaélite torturée (diaphane, jolie, mais dure dure comme une lame). Et le jeune homme (censé être Cancer, doux sensible émotif) rigolait tout debout à ce portrait qu’il dynamitait avec cynisme en passant plus facilement pour un Scorpion tombé d’un ovni…
    En creusant, on retrouve effectivement le fil guide du signe solaire, mais « ce qui apparait d’abord » n’est pas cela…

    Pour ce qui est des hard rockers « Cancer » (le même jeune homme est musicien et a fait une étude sur le milieu hardcore death metal picard…), j’ai cru comprendre que l’expression de l’émotion ou des émotions est le moteur de l’expression artistique et un signe de grande sensibilité comme le Cancer, n’est pas forcément mal placé… du coup.

  • Tsilikat

    Hello Anlor

    J’aime beaucoup cette idée (et ta formulation) de « l’axe qui tonitrue » lorsque l’un des côtés est fortement accentué.

    Ces derniers temps, je ne sais pas pourquoi… Sans doute en réaction aux difficultés qui se dressaient pour vérifier sur les cartes l’impact, l’effet des planètes Maîtresses quand j’avançais pour camper de nouveaux types (astéroïdaux notamment),

    ..je me suis trouvé de plus en plus intéressé par cette idée de symétrie, d’influences des signes opposés, l’un sur l’autre: comprendre en face pour se comprendre, etc.

    Tout cela pour dire que ton développement me parle bien _smile.

    Double Bélier! Whaou _smile… Salutations d’un autre Bélier.. Je ne m’étonne plus de ta démarche « en éclaireur »

    A plouss

  • sherolt

    joli portrait très en phase avec l’actualité
    le retour d’Uranus en Bélier ne risque-t-il de redonner de la vigueur à l’icône
    ambiance martienne en ce moment, lune en bélier ce week-end, venus et mars en scorpion
    avec uranus et jupiter en poisson
    la société se rebiffe dans la rue
    bonne soirée
    sophie

  • Tsilikat

    Hello Sophie

    Merci beaucoup pour ton commentaire -Smile

    En effet, cet automne -si ce n’est côté température, a des allures de Printemps inflammable… Les troubles sont partis pour durer, à ce qu’il semble, et le printemps à venir -si ce n’est avant- devrait sans doute nous rappeler au souvenir du guérillero (avec les transits sur ses Bélier-Taureau).

    *

    J’en profite pour recommander le site « So Astro Style » aux valeureux lecteurs & lectrices de ces commentaires:

    http://sherolt.wordpress.com/

    Les tendances, la mode, le design, la culture… sous le scope de l’Astro, avec des exemples & des illustrations qui font mouche; le tout en finesse & légèreté.

  • Tsilikat

    La vesta du Che

    Conjointe Mars, en Poissons, au-dessus de l’Ascendant & d’Uranus… au quinconce du Neptune exalté fin Lion

    Un bel exemple d’intensité dédiée dans le plus pur style de Vesta…

    Lien:

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2011/01/11/vesta-a-l’oeil-nu/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :