Henrietsky hésite à sauver la Terre

 

HENRIETSKY

 

Comme au jeu des petits chevaux, les figures héroïques, tour à tour  créées par l’humain, sautent d’une nouvelle case à l’autre: du bas-relief au livre, du cinoche au tv-set, et de la console à je ne sais où.

Nouvel Hercule « Pro: mettez 1 »,  tel un Popeye d’aujourd’hui, HENRIETSKY tranche de plus en plus nettement sur la trame numérique.

A l’aise sur l’air ou l’eau, fustigeant l’électron bedonnant, cousin de l’ion négatif; insensible – même – aux affres du vide; normal: il sort d’une cuvée 69, et nous verrons en quoi cette année fut particulièrement cosmique.

Rencontre avec HENRIETSKY. Portrait astrologique. L’année 69. Généalogie d’un héros furtif. La quarante-deuxième année. La fin de cycle programmée des attachés-cases. Les serviettes déshydratées. Etc. Don’t Panic!

 

– Un soupçon vous mordille? Vous vous dites à quoi bon?

– Jetez un œil sur ça ou ça… vous serez fixé (e) !Smile!

 

Généalogie de HENRIETSKY

 

De Servietsky à HENRIETSKY

Le personnage appelé « Servietsky » dans South Park, une serviette anthropomorphe addict aux pétards, est un chaînon marquant de l’arbre géné – analogique de HENRIETSKY.

Antérieurement, on peut facilement relier ce tronçon à l’œuvre et à la personne de Douglas Adams (son fameux Hitch-Hiker’s Guide to the Galaxy: Le Guide de l’autostoppeur galactique) qui, le premier, nous familiarise avec l’usage prophylactique de la serviette dans l’espace et ses confins.

*

 

Servietsky

*

A ce stade de la rencontre avec HENRIETSKY, il peut être judicieux, pour ceux et celles d’entre-vous désirant assouvir un curiosité inextinguible autant que légitime, de visionner sans plus attendre, une minute linéaire de plus sur Youtube, car elle plante assez bien le décors sur la filiation comme sur l’ascendance de ce grand personnage: c’est Ici.

*

 

A l’époque des marrons glacés saupoudrant tristement les cimetières de SICAV, l’apesanteur n’a pas de prix!

L’humour potache cacherait-il des synthèses utiles… en tous cas, il voyage très bien dans l’espace.

Observons de plus près les étoiles et le Ciel de naissance de ce phénomène; remontons à l’an 69 qui connut  …

 

– la démission du général de Gaulle

– le prix Nobel de littérature de Beckett

Ma nuit chez Maud de Rohmer

– la séparation des Beatles

– le festival de Woodstock

– les 1ers vols d’essai du Concorde

– les 1ers pas sur la Lune…

 

Carte du ciel de l'interprète d'HENRIETSKY

*

Le signe des Poissons fera toujours le lien entre la Fantaisie et l’Espace.

1969 correspond donc à ce moment où Uranus se détache de Pluton, quitte le signe technique et utile de la Vierge, pour l’esthétique et plus musicale Balance. Et c’est au bras de Jupiter qu’Uranus vient clore les sixties et préfigurer les seventies.

L’aérien, le spatial et l’électrique (Cf. Hendrix) ont le vent en poupe!

 

*

*

*

– Porte des Lilas – T’as rien compris – ça plane pour moi –  HENRIETSKY Vs Magic Prout –

 

Tapis Volant & Génie d’Aladin, né un O8 O3 69 :

La quintessence des seventies, expédiée dans l’espace dès 69, suite au programme d’une filiale méconnue de la NASA, revenant inopinément dans notre atmosphère, pour sauver la planète…

Le principe de l’année précédente, de l’instant « juste avant », 1969, la quarante-deuxième, c’est ma serviette qui est posée là

2010 signe en effet l’entame de sa 42ème année… Le fameux nombre constituant la Réponse Ultime (permettant de sauver l’univers); réponse à une question oubliée depuis (… en raison du fort long temps de calcul ayant été nécessaire): retour au Guide de l’autostoppeur galactique et à ses aventures…

On peut noter que Jupiter, en ce mois de mars 2010, transite le Soleil natal d’HENRIETSKY; et que Jupiter & Uranus Célestes vont Opposer la conjonction Uranus-Jupiter natale!!!

Un rendez-vous exceptionnel que CosmiCaravan tenait à souligner:

Pensez à réserver vos billets !smile!

Quelques liens pour se replonger dans l'époque:

Journal de 20h du 8 mars 1969 (Radio.)

Exploration spatiale & Fenêtres de Tir de l’année 1969

Chronologie Yellow Submarine des Beatles (en 69 toujours !)

Images & son des 1ers pas sur la Lune

 

Box-office 1969

France :

Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone

Le Cerveau de Gérard Oury : 5 547 000 entrées

Le Clan des Siciliens d’Henri Verneuil

Z de Costa-Gavras

Hibernatus d’Édouard Molinaro : 3 366 000 entrées

 

États-Unis :

Butch Cassidy et le Kid de George Roy Hill

Un amour de Coccinelle (Love Bug) de Robert Stevenson

Macadam cowboy (Midnight cowboy) de John Schlesinger

Easy Rider de Dennis Hopper

Hello, Dolly! de Gene Kelly

*

*

**

 

*

Tsilikat

Advertisements

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

2 responses to “Henrietsky hésite à sauver la Terre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :