Scintillements Distingués par une Fossette

(Voir Les Cinoches de San Diego!!)

*

1927… Puis tout alla si vite!

*

Connaissiez-vous Evelyn Brent?

*

Elle joue dans ce classique du film de « Gangster », un opus de Josef Von Sternberg qui vaut le détour, et que certains qualifient même de « Film Noir » , vous savez?!  Avec cette petite touche d’accent…

*

– Underwold (1927) –

*

Evelyn Brent and Brook Clive in Underworld

*

Evelyn Brent et George Bancroft dans Underworld

*

Actrice américaine, née en Floride, le 20 octobre 1899 à Tampa.

Orpheline  jeune, elle réussit un parcourt incroyable au moment du boom de cette nouvelle industrie que devient le Cinéma.

1927, c’est aussi The Jazz Singer, soit le film communément donné comme le début du parlant

Evelyn possède une voix qui « colle » parfaitement avec son image, et cette révolution l’avantage.

Lien Wikipedia (en anglais) sur Evelyn Brent

Elle a joué jusqu’au début des sixties; fait un passage remarqué pendant 4 ans en Angleterre. Connue dès les années 20, elle traverse les suivantes en tournant encore souvent, abandonnant peu à peu ses rôles d’ingénue aventureuse au cours des forties.

*

– C’est ce portrait d’elle qui m’a interpellé:

(alors que je mettais la dernière main à un Post  sur Kay Francis)

*

La Fossette... d'Evelyn Brent

*

J’enchaîne avec deux clichés de Kay Francis où le faux air devient convaincant:

*

Kay Francis...

*

Kay

*

*

Comme dans le cas déjà rencontré de grande ressemblance des visages, des choix de vie et des thèmes de naissance de Eisenstein & Kessel (Voir Article Eisenstein. Plus qu’une Attraction!), La ressemblance physique entre Evelyn & Kay est troublante,  la proximité  des rôles et des personnages également, même si pour Evelyn, le type de la « Bad Girl » semble être  plus corsé.

(Scorpion oblige!)

*

* Ciel de Evelyn Brent *

*

A contrario des thèmes quasi identiques de Eisenstein et de Kessel, ici aucune superposition plus ou moins rigoureuse avec le thème de Kay Francis ne saute aux Yeux.

Bien-sûr, Les planètes les plus lentes n’ont logiquement que peu bougé dans l’intervalle des 6 ans de la différence d’âge…

Pour le reste, c’est surtout ce consistant amas Scorpion, dans le thème d’Evelyn Brent, qui attire l’attention, alors que cette même portion du ciel est vide chez Kay.

*

Evelyn Brent

*

Kay Francis

*

Allez! Encore un tour:

*

Evelyn

*

Kay

*

Ces deux actrices sont réunies au générique de Paramount Parade (1930), avec Maurice Chevalier…

Les photos précédentes permettent bien entendu d’isoler les différences…

Au-delà de la fossette, la Lune Taureau d’Evelyn, faisant face à son amas Scorpion (Vénus-Mercure, Jupiter, Pallas-Mars), diffère de celle en Bélier de Kay… Les joues sont plus massives, le regard plus sombre…

Le distinguo entre le reflet Bélier (plus « ouvert »)  et celui du Scorpion (plus « abrité ») apparaît  dans la variation (plus ou moins subtile suivant les clichés, il est vrai) du tracé de la  terminaison du nez.

L’axe Taureau / Scorpion pour Evelyn; le Bélier avec une touche Mercure pour Kay.

Même, si en cet endroit, elles sont toutes deux marquées par la Lune et par Mars.

*

Des motifs planétaires, une combinaison d’influences communes semblent pourtant poindre:

– Une Conjonction Lune Jupiter  (depuis le Bélier) pour Kay,

– une opposition Lune Jupiter  (vers le Scorpion) pour Evelyn.

– Une Conjonction Mercure Uranus au Sextile de Mars pour Kay,

– Des Conjonctions Cérès Uranus, Pallas Mars, Mercure Venus pour Evelyn.

– Un Trigone entre Neptune et Vénus très précis pour Kay,

– Un Trigone entre Neptune et le Soleil quasi Exact pour Evelyn!

*

Ciel de Kay Francis

*

Soit 3 types de faisceaux soutenus qui s’entrecroisent…

– Un pôle sensuel, arrondi et généreux : Jupiter, Neptune, Lune, Vénus

– Un pôle plus offensif et sombre: Mars, Pluton, Saturne, (avec au choix les signes Bélier, Scorpion, Capricorne…)

– Et un pôle plus vif-argent: Mercure, Uranus, Cérès, Pallas

*

Un pivot triangulaire qui permet tous les retournements du jeu, les passages de la princesse à la vagabonde, de la voleuse à la rentière, de la femme rouée à l’innocente, de la victime à la farouche etc.

Les Stars de l’époque ont souvent ce type de profil (voir plus ba s, les liens, Pola Negri, Claudette Colbert…), et cela constitue d’ailleurs une sorte d’atout astrologique classique de la comédienne (les conjonctions Mercure Vénus très fréquentes dans cette catégorie professionnelle notamment).

*

Mais ici, la combinaison s’étoffe et se complexifie jusqu’à former un pattern qui était devenu classique dès la fin des années 20. La période précédente, soit le temps des films muets, où l’expressivité  visuelle comptait pour le tout, avait consacré des types si codifiés qu’ils ont déterminé en grande partie la forme générale des films et leurs procédés narratifs encore bien des années après.

*

Mais ce n’est pas tout!


*

Voilà qu’au même générique (toujours Paramount Parade) se trouve Mary Brian (dans le film, elle interprète son propre rôle: celui d’une Star!).

*

Vous connaissiez Mary Brian!?!

*

Mary Brian

*

Remarquée lors d’un concours de baignade, elle commence à tourner très jeune…

Née le 17  février 1906, à Corsicana, au Texas.

*

… Je suis bien d’accord: il semble que ce type de beauté  était très recherché à l’époque!

*

Voyons sa carte:

*

Ciel de Mary Brian

*

Le commentaire devient superflu.

*

...Mary Brian

*

– Je veux juste rappeler la difficulté essentielle de ce genre d’étude comparative des visages & thèmes d’actrices des années 20 ou 30…

C’est que la plupart des ces créatures avaient le plus souvent intérêt à tricher sur leur âge, de leur propre chef ou suite à la demande des Studios, et dans les deux sens possibles, pour se vieillir, se rajeunir… Aussi des dates parfois très variables coexistent.Même en faisant un effort, nul n’est à l’abri d’une erreur.

De nombreuses actrices ont poussé la « fantaisie » jusqu’à exiger l’inscription de la date la plus avantageuse sur leur tombe… c’est dire.

*

Les liens des articles en rapport:

Après que les Stars du Noir & Blanc eurent reconquis la Toile

Kay Francis, étoile des années 30

Lubitsch Star – Le cas Pola Negri

Lubitsch Star – Claudette Colbert

Lubitsch ‘ Taouch

*

Je l’ai déjà mis dans liste des Lianes Cinéma, mais si question MovieStars des années 20; 30, 40…vous n’avez pas votre compte: je vous recommande à nouveau le blog Classic Maiden !

*

Tsilikat

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

9 responses to “Scintillements Distingués par une Fossette

  • Après que les Stars du N. & B. eurent reconquis la Toile « CosmiCaravan

    […] – Lien Article “Mon sosie vit ma vie mais à Hollywood” [!Crazy!]… ce qui donne: Scintillements distingués par une Fossette […]

  • Tsilikat

    Juste une remarque à propos… des sourcils de ces dames:

    – Cette ligne effilée (Mercure), ce tracé rectiligne, longeant l’arcade avant de plonger raide pour viser un point situé entre le coin extérieur de l’œil et les tempes vers l’oreille, ce dessin type de l’influx de Saturne, cet indice sûr du Signe du Capricorne…

    …comme une corniche en épingle (Saturne Cérès), un liseré angulaire, une signalétique ciselée (Uranus Mars Mercure et Cérès):
    Un organe d’expression à eux seuls!

    Pantomimant sur ces fronts bombés, inclinés -légèrement mais audacieusement- vers l’avant! (apport de Mars, Jupiter et du Bélier)…

    …C’est d’abord cette combinaison très expressive des traits qui vient fonder et étendre l’air de famille entre ces trois étoiles des années 30 !!!

  • Tsilikat

    Will it work???

    Paramount Parade (1930)

  • Tsilikat

    Marvelous!

    [Smile « à multi pi »]

    A plouss

  • Ursa Major

    Hé bien hé bien cher Tsili… 🙂

    Je m’absente quelques semaines littéralement happée par le quotidien qui me submerge (gloup gloup gloup), ce soir je trouve enfin un bref moment pour me remettre à la page « astrologique » virtuelle et oh surprise ! Je découvre plein de nouveaux articles passionnants par ici.
    Et si je m’arrête sur celui-là c’est que les visages sur ces photos m’ont captivé.
    Déjà la fossette, ça m’a intrigué vu que j’en possède une moi-même. :p
    Et puis l’étage affectif de ces demoiselles… Ah l’étage affectif ! 😀

    Enfin, bravo Tsili. Continue à nous faire voyager sur les routes sinueuses des minois astrotypés. 😉

  • Tsilikat

    Hello Ursa

    Glop glop, et que le léviathan , cette grosse baleine du Quotidien te libère!

    Merci pour ton coucou!

    Ah! les fossettes… disposées en contrebas, juste sous l’étage affectif… un joli piège à coeur!

    [Smile]

  • Kay Francis -Etoile des années 30- « CosmiCaravan

    […] – Scintillements distingués par une Fossette […]

  • Page non trouvée « CosmiCaravan

    […] de ProtéeDe Kojak à Mr Propre"AstroTypo" Quèsaco?Pluton – Curseur du Porno ZodiacEt autres barbusScintillements Distingués par une FossetteLa Fabrique du VisageShaving Pluto – Approche du Type HadèsF. Scott Fitzgerald – Portrait […]

  • Les Pivots délicats de Bessie Love « CosmiCaravan

    […] actrices comme Pola Negri, Clara Bow, Kay Francis, Louise Brooks, Evelyn Brent, Mary Brian, Claudette Colbert… presque toutes avec l’identique configuration des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :