Tous Uranus quelque part!

Deesse-Barricade

 

Depuis les révolutions américaine et française (déjà bien anciennes), comme des premières locomotives à vapeur, jusqu’aux renouveaux heurtés de l’aventure spatiale, qui ne suscitent plus guère d’émoi, la planète-symbole la plus experte à se faire remarquer, semble s’être fondue dans le décor. Discerner son effet sur nos traits est bien loin d’être une paille.

 

* Uranus * Logo *

* Uranus * Logo *

 

 

Notre enquête sur Uranus (l’astre du rebondissement) continue.

Suite au billet Eisenstein, plus qu’une attraction où j’avais -disons- calé en essayant de cadrer l’Astro-Type d’Uranus, je renouvelle ici mes assauts, et ma tentative pour répondre aux questions suivantes:

I. Qu’est-ce qui  rend Uranus si insaisissable?

– Où sont les poignées?

II. Comment capturer ses traits sur le visage tout en s’aidant de la carte du ciel?

Avec de nombreux exemples de personnalités, et des nouvelles planches qui, cette fois, vont aussi nous aider à saisir au vol, les motifs de cette astralité sur le visage des femmes.

Également, deux exemples plus détaillés, où  l’on voit des combinaisons planétaires imitant et renforçant l’aspect d’Uranus:

III. Les Visage & Thème de David Lynch

– Quand Uranus s’affiche alors qu’il n’est pas dominant.

IV. Les Visage & Thème de Michele Pfeiffer

– Où comment s’y prendre sur un visage plus fin, sur un vélin plus lisse et doux.


Le contemporain échappe toujours, et Uranus, fier passager de l’instant, fait écho à cette loi. Il se  joue des trames et des catégories. (Comme de l’astrotypo, le coquin!)

Passons par la bande, jouons du miroir; essayons à nouveau de saisir… la pie électrique par le bec!

 

 

I.

Cette planète dont l’énergie et la symbolique vibrent et innervent notre quotidien  – à tel point qu’il devient plus difficile chaque jour d’en dégager précisément les traits- s’est trouvée associée, nous le savons, à la Révolution -politique, sociale ou technologique.

 

* Danton * Uranus * Révolution *

* Danton * Uranus * Révolution *

 

 

 

Uranus & l’invention:

Uranus, la photo

Uranus, le cinéma

les vedettes

la pub

les média

Uranus & l’astrotypo:

Alors, comment cadrer Uranus, sa forme, son visage-type, sans oublier « l’équation astrologique » correspondante dans le thème natal associé (le Typo & L’Astro).

Suffit-il de vérifier quelles sont les formes qui reviennent et s’imposent sur le visage de personnalités, dont le thème est très marqué par la planète?!

(Spécialement sur l’Ascendant, son Maitre, les Luminaires… en tenant compte de la force particulière que confèrent les Aspects Précis.)

Un constat nous frappe:

Les personnalités, les vedettes, les gens célèbres, ceux et celles qui passent à la télé, font du cinéma, dont les images et les portraits circulent sur le tapis continu des média; les gens connus quoi!, qui sortent de l’ordinaire, et font la une, l’événement, le buzz, la promo, la couve, etc.

A des degrés divers, tous ces gens -car il ya foule de personnes extra-ordinaires maintenant-,  Tous arborent le cachet d’Uranus.

En simplifiant, à l’origine, seules les stars étaient en photo.

– Les personnes mêlant fortement Uranus et le Soleil, ou/et Vénus, ou/et Jupiter sortaient de l’ombre, et parfois devenaient célèbres.

– Les personnes mêlant Uranus et Saturne, ou/et Mars, ou/et Mercure, etc. installaient les décors et allumaient les lumières.

Parmi les premières vedettes, électriciens & premiers techniciens, plusieurs trimbalaient sans doute de jolies frimousses uraniennes, remarquables et remarquées… à l’époque.

Aujourd’hui, un enfant, avant 7 ans, sous le feu croisé d’appareils japonais et autres, à titre de 1er rôle sinon de vedette unique, totalise plus d’heures filmées qu’une star des années 30.

Uranus en instaurant l’instantané se trouve battu en brèche par la routine.

Il est partout, et nulle part, et nous avons Tous Uranus quelque part!

Le saillant, le nouveau, ce qui sort de l’ordinaire, l’extra, l’étonnant, l’original, l’excitant!!!

Autant d’accroches très uraniennes.

 

* Rutger Hauer * dans Bladerunner, selon vous, uranien ou plutonien? *

* Rutger Hauer * dans Bladerunner, selon vous, uranien ou plutonien? *

 

Uranus:

Ce qui est jugé digne d’être véhiculé par les ondes et ce qui nous fait tendre le cou, voire l’oreille ou l’oreillette, et très certainement la pupille.

Depuis qu’au siècle dernier, l’information fut associée à l’événement, à la vitesse (voire à l’instant!): les fameuses « News »…

Encore des termes essentiellement uraniens!

Uranus, mais n’était-ce pas aussi le « free », le libre, le gratuit?…

Il faut croire que le geyser technologique, d’abord -il est vrai- jaillissement libérateur, éjaculation fertile et souvent drôle (la tour Eiffel!),  retombe telle une boucle qui fait clic, menaçant de faire schlack!

De la photo des stars à celles d’identité, de la caméra immortalisant les évolutions des premières, à celles de sécurité, balayant l’étendue morne des parkings et les cours de récré…

Et l’hélico, le papillon, la mijaurée???

 

* Bebel *

* Bebel *

 

Uranus, planète-symbole de la Révolution, aurait-il retourné sa veste?!

Emballé, empaqueté, grillagé, se tenant prudemment derrière les fanons synthétiques de la Baleine à Boss.

Esclave faussement ravi du B to B. (ravisseur bien réel, celui-là).

« Où il est » le héros, le révolté, l’évadé?

 

Pourquoi…

Pourquoi tant d’acrimonie?!

Ma dernière commande n’est toujours pas livrée?

Ma Banque refuse de faire sauter les agios??

Ma copine s’est tirée avec l’assureur (!?!)…

Attendez, je vérifie; sur mon bureau, j’ai sa police.

Oui, non, ce n’est pas ça.

Dans le billet précédent (sur Eisenstein) où je tentais de préciser les planches du type Uranus, ce dernier m’échappait.

(Comme quoi, il conserve tout de même quelques ressources: il sait se déguiser en courant d’air, en « passe-muraille ».)

 

Bien-sur, je l’avais dans les grandes lignes, une sorte de Mercuro-Martien-Saturnien avec:

Un front dilaté, une houppe un peu folle, une compression de l’étage médian faisant encore davantage ressortir celui, réalisateur, de la mâchoire.

Pourtant, je ne parvenais pas à le coller de près, mes vignettes l’associaient à Neptune, à Pluton, à Vénus… Pas moyen de le coincer dans l’isoloir! (Est-ce son coté social éternellement rebiquant?!)

Le tout avec des yeux empruntant à Mars & Mercure, intenses mais fixés au lointain;

Avec des sourcils signés de même (anguleux, électriques); avec des plis d’expression verticaux encadrant la bouche, profilant les joues, et des rides dessinant « carrément » le glyphe de la planète sur le front haut et losangé…

Au passage, j’ai pris la peine de le distinguer du type Verseau – Homme.

 

* Jules Verne est-il davantage uranien ou Verseau, selon vous?? *

* Jules Verne est-il davantage uranien ou Verseau, selon vous?? *

*

 

* Jules Verne * Portrait n° 2 *

* Jules Verne * Portrait n° 2 *

 

 

II.

J’ai noté que certaines combinaisons planétaires (et leurs formes associées) soulignaient Uranus, le mettaient bien en valeur, l’imitaient, ou s’il était déjà manifeste, le confirmaient de manière saisissante.

Ainsi:

Avec Vénus, Uranus mêle ses traits anguleux de manière assez heureuse.

Les lignes tracent comme des sillons que modèle le potier sur un vase encore meuble.

Par exemple: Kessel (avec Jupiter), Belmondo (avec Mars, Mercure..), Michael Keaton (avec Neptune & Pluton), McQueen (avec Soleil & Pluton, Mercure), Kinski (avec Pluton & Mars, Saturne), Dewaere (avec Lune & Mercure) …

Le duo Uranus Vénus est très magnétique; c’est une combinaison fréquemment rencontrée dans les mondes du spectacle.

* Klaus Kinski *

* Klaus Kinski *

*

Keaton-01

*

* Une des propositions pour le Type Uranus (sec) *

* Une des propositions pour le Type Uranus (sec) *

*

Cette ressemblance entre « mon » Type Uranus et Keaton me gênait (car je trouvais M. Keaton tout de même marqué par l’influx Neptune et par Vénus)…

Mais en regardant mieux sa carte:

* Ciel de Michael Keaton *

* Ciel de Michael Keaton *

 

J’ai réalisé que les aspects liant Uranus avec l’Ascendant (59°50!!), avec le Soleil (59°!), avecVénus (56°), avec Mercure (50°…); mais aussi avec La Tête du Dragon (123°) et avec Cérès (124°)… formaient une configuration majeure massivement influente quant au physique!

 

"Bas le masque, Bates!"

"Bas le masque, Bates!"

Bon, Michael Keaton est tout de même marqué par Vénus & Neptune, c’est ce qui apporte cette douceur…

Voyons la suite:

– Mars Saturne Mercure, ce tiercé, quelque soit l’ordre, s’approche d’Uranus au point de… lui piquer son masque.

La ressemblance est forte, Mars donne l’énergie que structure Saturne et qu’affine Mercure.

Le mental bénéficie souvent de l’association, et la forme générale calque celle du type Uranus: un rectangle long élargi au front, « éclairé » au niveau du regard, souligné à celui de la mâchoire.

Si le thème, en outre, compte des visiteurs en Verseau, ou qu’Uranus -même sans être dominant- n’apparait pas manchot, on peut croire enfin rencontrer son type « pur ».

* Pacino * Uranien ou bien Saturno-Plutonien?? *

* Pacino * Uranien ou bien Saturno-Plutonien?? *

 

Dans une moindre mesure mais pour les mêmes raisons (la similitude des formes) Saturne ou Mars, placé dans le signe du Verseau, en aspect assez précis avec l’Ascendant, son Maitre, les Luminaires… dessine ou consolide des traits uraniens.

Plus bas, nous verrons l’exemple de David Lynch.

* Encore une fois... Uranus ou bien Saturne-Pluton?? *

* Encore une fois... Uranus ou bien Saturne-Pluton?? *

 

Un des clichés de Lynch, plus bas, ressemble beaucoup à ce prortrait de Christopher Walken.

– La combinaison Scorpion Vierge, ou Pluton Mercure, additionnée à Saturne, tend également à brosser un portrait qui s’approche du type Uranus.

Dans le même ordre d’idées et de formes approchantes, Saturne combiné avec Cérès et Mars (au lieu de, ou avec, Pluton et Mercure) peut être aussi très ressemblant.

On est là sur des types uraniens plus piquants et plus sombres, plus « nocturnes », du style enquêteur, flic… un peu à la « Colombo » par exemple.

Ils perdent en aérien ce qu’ils comportent en Terre.

Si Mars et Pluton  (ou/et les Bélier & Scorpion) prédominent, on passe de l’enquête au combat, à la Quête frisant (avec Saturne) le sacrifice.

Les thèmes & visages (et les œuvres) de Pasolini et Tarkovski par exemple.

III.

David Lynch est né le 20 janvier 1946 à 03h00 à Missoula (MT) aux Etats-Unis.

(Réf. : Astrotheme.)

Les positions remarquables:

– Capricorne Ascendant Scorpion avec Pluton trônant au midi de sa carte du ciel.

D’accord, ce gars est plutonien! (D’ailleurs, son nom: Lynch, cela fait assez Pluton, non!?)

– Saturne, bien qu’en exil dans le signe du Cancer, est fort lui aussi.

Il dispose de l’amas en Capricorne (Soleil Vénus Mercure Cérès), et se trouve conjoint au second maître de l’Ascendant Scorpion (: Mars).

– La Lune est en Vierge, elle appuie sur l’élément Terre. Elle trigone Cérès Capricorne (122°).

Au niveau formel, nous pourrons dire qu’elle soutient une tendance Mercure/Terre.

– Enfin, le pôle vénusien se fait lui aussi remarquer:

Vénus Conjointe au Soleil en plus de Jupiter & Neptune en Balance.

Avec le carré précis de Vénus à Jupiter (90° 13′)  ainsi qu’à Junon (88°30), elle aussi en Balance!

Même si le Soleil se tient juste devant le seuil: pas un quidam en Verseau!

Alors, pourquoi son visage présenterait-il des traits uraniens?!

Voyons les aspects en rapport avec Uranus:

– Il est sextile à Pluton (maître d’Asc.) 57°.

– Carré large à la Lune (mais elle se déplace vite) 81°.

– Quinconce à Mercure (dispositeur) 147°50.

– Quinconce à la pointe Ascendant 154°.

On entend aussi d’Uranus, qu’il pourrait faire office de 3ème gouverneur (après Pluton & Mars) du signe du Scorpion. (Surtout quand les 1ers sont en faiblesse.)

Tout cela n’est pas mal… mais l’imprécision des aspects ne permet pas d’avancer une explication convaincante de l’influence d’Uranus, au point qu’il impose son type.

Pourtant, sur une base Saturne marquée, certes, le visage de Lynch expose vraiment un bel exemple du type Uranus.

En fait, ce qui vient consolider la visibilité des traits uraniens, comme le ferait une préparation adéquate des parois avant la réalisation d’une fresque, c’est surtout la conjonction exacte de Mars et Saturne, tous deux rétrogrades, en Cancer (chute & exil), 0°0′ 4 »: une exactitude exceptionnelle!, placée au trigone de la pointe Ascendant (117°30), ainsi qu’à l’opposition de Mercure (175°) et au quinconce précis de Pallas (149°52).

Nous retrouvons donc le combiné Mars Mercure Saturne (renforcé par Pallas, vu comme un Mix Mercure/Mars affiné).

Le faisceau mercurien en général, est d’ailleurs soutenu dans le thème, par Uranus Gémeaux, Lune Vierge, et la conjonction Mercure Cérès.

Les traits de Lynch empruntent bien  à Saturne, à Vénus, à Pluton.

Neptune et Jupiter viennent donner du modelé depuis la XII et la Balance (en plus de Vénus à laquelle ils ont raccordés).

Mais c’est bien Uranus qui tire l’épingle du jeu en imposant son type, soutenu qu’il est par une combinaison planétaire & formelle très approchante (Mars Saturne Mercure), rendue plus efficace encore, par la grande précision des aspects, en relation avec  les marqueurs astrologiques spécifiques du physique et du visage (l’Ascendant, ses maîtres, les Luminaires, les dispositeurs d’un amas…).

Ce qui est très curieux:

Cet amalgame Saturne Mars Mercure, ajouté à Neptune, à la Lune ou à l’élément Eau de manière générale (et qui ne manque pas), pourrait tout autant, voire encore davantage, dessiner le type Pluton!

Ici, et à part l’action « vif-argent » du faisceau mercurien déjà évoquée, le type Uranus doit une fière chandelle à la configuration plus chaleureuse et lumineuse, formée autour d’aspects précis, entre Vénus Soleil et Jupiter Junon.

Sinon, je crois: Pluton l’emporterait.

Par ailleurs, que les visage et thème de David Lynch restent énigmatiques, ce n’est guère surprenant, au vu de son œuvre fluide et mystérieuse, insaisissable en fait.

Uranus m’échappait, mais le visage de Lynch le faisait miroiter.

Pourtant son thème souligne Saturne, Pluton, Neptune en plus de Vénus, et ces derniers influx peuvent en effet s’apercevoir sur ces traits.

Quitte à être perdu, il fallait comprendre pourquoi.

Avec un peu de chance, c’est face à l’énigme qu’on en apprend le plus.

* Ciel de David Lynch *

* Ciel de David Lynch *

*

* Portrait de David Lynch n° 1*

* Portrait de David Lynch n° 1*

*

* Portrait de David Lynch n° 2 *

* Portrait de David Lynch n° 2 *

*

* Portrait de David Lynch n° 3 *

* Portrait de David Lynch n° 3 *

*

IV.

 

Sur des visages plus fins, sur les visages de femmes notamment, certains amalgames renforcent et mettent en valeur les traits uraniens; et pour peu qu’Uranus et/ou le Verseau ait quelque force, Le type peut prédominer malgré d’autres influx concurrents en présence.

Sur un visage féminin, le type Uranus est bien-sûr plus aigu, affiné.

 

* Une uranienne, un uranien... *

* Une uranienne, un uranien... *


On retrouve le haut et large front, l’aspect affiné et lumineux de l’étage du regard, mais le menton cette fois s’effile.

On parle parfois de visage d’oiseau: une figure longue, un rectangle ovalisé, grand front, grands yeux, finesse et délicatesse des traits, menton en pointe.

Le combiné Lune-Vénus propre au féminin vient estomper Mars & Saturne.

 

* Roll Vénus Mercure *

* Roll Vénus Mercure *


&.

Le triangle mercurien demeure.

* Type Gémeaux Femme, proposition *

* Type Gémeaux Femme, proposition *

 

 

– Quand Neptune s’additionne, les contours s’émoussent, s’arrondissent et gagnent en douceur. Le visage perd de l’intensité uranienne, dans le profil, dans le regard… et devient plus indéfinissable, ce qui n’est pas sans charme.

– Quand c’est Pluton qui ajoute sa pâte, le type bascule souvent vers lui, vers les traits du Scorpion. Le visage conserve l’intensité magnétique mais perd de sa lumière; l’éclat joue par effet de contraste. L’ange se fait démon.

 

* Faye Dunaway * Uranus & Pluton, joliment enrobés... ange ou démon? *

* Faye Dunaway * Uranus & Pluton, joliment enrobés... ange ou démon? *


Ce sont surtout les combinaisons associant Mercure Vierge Gémeaux (et Cérès) d’une part, mais aussi  Bélier Mars (et Pallas)… soit les variations autour du duo Mercure Mars, qui viennent renforcer la visibilité du type Uranus sur le visage des femmes.

 

 

*

Voyons l’exemple de Michelle Pfeiffer:

Michelle est née le 29 avril 1958 à 08h11 à Santa Ana Heights (CA) aux Etats-Unis.

Comme plus haut, avec le cas de Lynch, l’étude astrotypo de Michelle Pfeiffer, qui n’est pas du plus « pur » type uranien, va consister à comprendre le jeu, l’imbrication et la force des différents influx en présence.

Nous observerons la carte, avant d’aller vérifier sur le visage, si l’on retrouve les formes correspondant aux combinaisons planétaires relevées.

Une attention particulière sera accordée à la plus ou moins grande précision des aspects, afin de graduer en proportion la force des influx planétaires en question.

Parmi la multitude des aspects, ceux impliquant les marqueurs astrologiques spécifiques au visage, auront bien-sûr la primauté. Ils seront à chaque fois rappelés dans le cours de l’analyse.

Le thème de Michelle Pfeiffer est touffu.

Taureau avec l’Ascendant Gémeaux, sa Vénus est haute et forte en Poissons, opposée à la Lune angulaire en Vierge (à 90°20’de la pointe Asc.!).

Mercure, son maître d’Ascendant est en Bélier, d’où il sextile l’Ascendant, lui aussi (53°21′).

Pluton, Jupiter, Neptune et Saturne composent de nombreux aspects.

Malgré la force des influx Vénus (et Balance), Neptune (et Poissons), le pôle Mercurien (toujours dans le sens large: Mercure, Gémeaux, Vierge, Cérès, Pallas) semble l’emporter.

A noter:

La conjonction exacte (0°2′) de Pallas à la pointe de l’Ascendant!, au sextile de son maître et dispositeur: Mercure Bélier (54°21); ainsi qu’au sextile d’Uranus Lion (53°15).

Même si ces 2 derniers aspects sont bien moins précis, comme ils font intervenir l’Ascendant, on peut considérer qu’ils comptent.

C’est la Lune qui vient aspecter la pointe de I. le plus précisément (90°20′, on l’a dit):

Du signe de la Vierge à celui des Gémeaux, c’est encore le pôle mercurien qui s’en trouve renforcé.

La figure androgyne de Mercure commence à se dessiner, adoucie par Vénus dont on a relevé l’influence, fort probablement élargie, « expansée » du fait des lourdes et généreuses dont l’activité a été signalée (Jupiter, Neptune, Pluton… et leurs nombreux aspects).

Saturne est en lien avec Vénus (exaltée, disposant du Soleil, et placée haut), avec Mercure également (maître de l’Asc.), mais c’est avec Jupiter qu’il échange l’aspect le plus précis (59°58’47 »!!), cela constitue un échange harmonieux entre deux influences contradictoires.

Aussi, son effet (physionomique) sera certainement fondu.

Pluton impressionne par la longue série d’aspects qu’il collectionne, mais ces derniers ne ciblent pas les marqueurs physionomiques les plus sensibles.

Son aspect le plus précis est pour la Tête du Dragon placée en Scorpion (61°26′), et à Neptune qui est conjoint à cette dernière.

L’opposition que lui fait Mars est impressionnante, et peut être ajoutée au tableau d’influence du faisceau martien.

A ce stade de la lecture du thème, dans l’idée d’évoquer grâce à lui, les traits généraux de la native, en considérant les influences mêlées des planètes.

Surtout celles en contact avec les marqueurs du visage (l’Asc., ses maîtres, les Luminaires…). Tout en tenant compte de la gradation des forces respectives, en fonction de la précision des Aspects; nous pouvons compléter ce qui a été dit plus haut:

La forme androgyne du triangle de Mercure, adouci par l’ovale de Vénus.

Le tout sans doute allongé et élargi dans sa portion haute, par l’action soutenue des lentes.

Présentant par ordre d’importance les influx visibles de Mercure Vénus Mars.

Soit une combinaison à la fois souple et mentale, un brin espiègle mais déterminée, joueuse et décidée!

Ce contour général ainsi tracé, ne s’oppose pas à la visibilité du type affiné d’Uranus.

 

Afin de moins m’aveugler, j’ai voulu le garder pour la fin:

– Placé dans la zone du double carré au Dragon, il carre aussi Neptune (85°38′).

– Il est carré par le Soleil (88°49’53 »), et c’est un aspect fort, échangé avec un marqueur astro-physio important!

– Il reçoit un faible (107°36′) trigone de Mercure, le maître d’Asc.

C’est faible, mais mieux que rien car ça vient ajouter à l’influence.

– Enfin, il darde un sextile (53°15) à la pointe de I. (et donc à Pallas également!), c’est encore un poil faiblard, mais, tout ensemble, cela commence vraiment à le faire!

Je vous laisse déterminer lequel des 3 portraits de Michelle Pfeiffer, illustre le mieux, selon vous, respectivement:

– une nette influence du signe des Gémeaux

– un reflet (discret) de l’influence du signe de la Vierge

– la plus nette influence (parmi les 3) du type Uranus

* Ciel de Michelle Pfeiffer *

* Ciel de Michelle Pfeiffer *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 1 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 1 *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 2 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n° 2 *

*

* Portrait de Michelle Pfeiffer n°3 *

* Portrait de Michelle Pfeiffer n°3 *

 

* Cosmic Interlude *

* Cosmic Interlude *

 

 

 

 


Les passages d’un genre à l’autre, de l’homme à la femme, d’un type planétaire homme à la même planète marquant la femme… fera l’objet d’une autre étude…

Avant cela,  je prépare quelque chose sur les Visages de Pallas Athéna (histoire de me démêler les idées, et mieux distinguer les formes entre Cérès, Mercure, Uranus, Mars… et Pallas!!

A bientôt


*

Tsilikat

Advertisements

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

6 responses to “Tous Uranus quelque part!

  • Tsilikat

    Hello

    Uranus est partout mais je ne le trouvais pas.
    Pour enfin le rencontrer,
    J’ai dû le chercher là où il n’était pas.

    J’ai fait pas mal de recherches, pour croiser thèmes & visages, je n’ai pas pu tous les caser…

    Au passage, j’ai encore pu vérifier l’extrême importance que revêt la plus ou moins grande précision d’un aspect.

    Ainsi:
    Quand un significateur (parmi les « fameux marqueurs spécifiques au visage », comme je les appelle) forme un aspect quasi exact, la planète est visible sur le visage!

    C’est presque de l’ordre d’une loi.

    – j’ai même pu vérifier le cas avec un demi-sextile, aspect mineur pourtant, entre Uranus et le Soleil, dans le cas de Polnaref, et qui aide grandement à comprendre la force du type Uranus chez ce maxi-Cancer,par exemple!!

    – Il est vrai que cette combinaison est également soutenue par la conjonction Mars-Jupiter, dont l’amalgame formel aide à la visibilité d’Uranus..

    … et c’est le second point, important, je crois, dans cette étude:
    soit, les combinaisons planétaires aux formes approchantes qui viennent épauler un Type.

    Sinon, et si le cœur vous en dit, pour répondre aux fausses colles que j’ai semées au long du billet, consulter les cartes du ciel des personnalités citées n’est pas du tout considéré comme de la triche, au contraire… je sais, ça tombe bien!

    Bises

  • Tsilikat

    Z’encore moi [ sunday smile]

    Le combiné Mercure-Saturne s’apparente de près au type Uranus « sec ».

    Avec Mars, s’y ajoute le feu, cette énergie particulière à de nombreux « spécimens » uraniens.

    Mars accentue le carré, fortifie la mâchoire, raccourcit le rectangle de Saturne, ainsi que la patience.

    Par ailleurs:

    – Mars combiné à Jupiter, donne une version plus élargie, expansive, expansionniste même, et forme un ensemble qu’on peut rapprocher du Type Uranus « Large & tonique ».
    Le portrait gravé de Danton, dans l’article, en est un bon exemple.

    – Pluton peut se mêler à Jupiter
    – et avec Mars, continuer d’imiter le « bouillonnement » uranien, entre gaz & flots brûlants.
    (Le visage de Bernard Tapie par ex.).

    Le plus souvent, à ce stade, dans mes premières observations, quand Uranus est en avant, fort, marquant, puissant:
    Neptune & Pluton, très souvent, le sont aussi!

    Est-ce dû à leurs cycles mathématiquement et temporellement concertés?!, du moins dans la période de ces derniers siècles…

    En tous cas, cela n’aide pas à isoler l’effet de ces astres trans-saturniens sur le visage des contemporains.

    C’est dans cette idée, que j’ai ajouté la dernière planche:

    – Le « Mix mars-Vénus-Saturne * Bélier/Poissons tirant vers le Scorpion »

    – En le distinguant bien du type Bélier/femme (au-dessus)..

    Pour rappeler, si besoin et toujours que, la vie, les visages, les formes… ça évolue, ça bouge!, et que les couches glissent et se recouvrent…

    Comme d’ailleurs l’astrologie nous l’enseigne, avec la ronde perpétuelle de la lunaison, des aspects, des transits!

    Si on considère, à travers le temps, les différents portraits d’Orson Welles, par exemple:

    – jeune, il est nettement uranien (large)
    – avant de tourner jupitéro-neptunien
    – avec Pluton, constamment là, en sous-main.

    Pour (tenter de) finir… ce 2ème déjà (et encore) long auto-commentaire, rappelons-nous qu’Uranus:

    – c’est le Ciel, l’Air, l’Oxygène, le mouvement, l’esprit aussi,

    – le refus des boulets, quitte à payer dans sa chair, comme l’illustrent la guillotine de la terreur, ou la faucille maniée par Cronos… « responsable » de la naissance d’Aphrodite!

    Ainsi, plus il est « pur » (fort & distinct des autres influx), plus…

    Uranus (se)libère et explose!

    La thématique de la « Révolution » l’associe à Neptune (la foi, le peuple -avec la Lune-, les croyances, le mensonge, le partage et la communauté…).
    Uranus & Neptune, c’est une association curieuse mais courante, elle a donné la Photo, le Cinéma!!
    Son ambiguïté et sa richesse possible habitent les portrait & thème de Karl Marx, par exemple!

    Pour le Che, c’est plutôt Neptune Mars (ou Pluton) avec le Soleil…

    ..Bon! je décroche.

    Ciao

  • Philippe Sollers et Mickey Rourke – Improbables Jumeaux « CosmiCaravan

    […] Voir le détail des Planches Uranus dans : Eisenstein, plus qu’une attraction et Tous Uranus quelque part […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :