Tsili minot chez Miss Cellu

* Miss Celluloïd *

* Miss Celluloïd *

*

Le wagon de Miss Cellu, c’est un bijou !

Sa présence dans le ruban que forme la CosmiCaravan rehausse celle-ci d’un éclat lumineux, musical… comme une perle dans le fouillis d’une brassée d’algues.

L’intérieur paraît spacieux, c’est aéré, il y sent bon.

Des miroirs au grain marqué réfléchissent des scènes de films noir et blanc (quelques uns sous-titrés en langages exotiques) diffusés par des écrans discrets. Ce qui présente les formes d’un observatoire, avec lunettes variées et pupitre de travail, est à main gauche.

Sur la droite, face à la grande baie ouverte sur l’Espace, une table basse et des coussins d’un jaune pâle brodés de fils violet au dessin végétal, reposent sur un tapis crémeux aux motifs mystérieux. Les sons flutés d’une fontaine dérobée lissent l’air.

…Très Lune Uranus Neptune… avec Vénus.

Une théière fume, posée sur la table…

Miss C. :

Hello Tsili, entre donc, hum… quels grands yeux ! allez, viens t’installer avec moi (me désignant la table, doucement, orientant son épaule)… As-tu déjà goûté le thé d’Ishtar ? Je t’ai préparé des madeleines à l’orange et au cumin, tu pourras les tremper, tu vas voir, c’est délicieux !

Ahh… je m’arrache à regret à ces souvenirs enchanteurs.

J’ai remis la main sur le dossier du « mini-tsili » assemblé par la Miss, en voici les grandes lignes :

Le rappel de sa carte du ciel

Son portrait à l’âge de 9 ans et 3 mois (le 30 juin 1975, région parisienne)

L’étude astrotypo

Le ciel de l’époque

Les anecdotes liées, collectées par Miss Cellu

Le déroulé des combinaisons Lune Mercure Mars

*

* Tsili Map * (30 03 66 Paris 15h50)

* Tsili Map * (30 03 66 Paris 15h50)

*

* Tsili * (9 ans et 3 mois)

* Tsili * (9 ans et 3 mois)

*

Lecture astrotypo (détaillée) du portrait de Tsili:

Si on « écrème » la rondeur lunaire de l’enfance (un brin mêlée à Vénus, augurant Neptune à venir… avec le combiné Lune + Vénus qui n’est pas loin du modelé neptunien)…

Mercure apparaît (le souligné appuyé de l’œil, l’expression très Virgo de la moue au sourire contenu, la forme du triangle affinant le carré plus martien…), ce à quoi on peut aussi ajouter, même si ce n’est pas criant en photo : la forme et la taille menue de mini-tsili pour son âge.

C’est donc le Mercure Virgo qui ressort – ou peut-être tout simplement les  « stigmates » de Cérès dont plusieurs typologues associent la forme générale du contour à celle de l’écu.

Mars est lui déjà très visible et frontal, il teinte le regard (cependant adouci par les influx déjà évoqués), et vient densifier les sourcils (dont l’inflexion du trait porte aussi à considérer Uranus), carre le menton, dessine nettement la mâchoire, redresse (en plan plus vertical) le front, et enfin souligne le dessin du glyphe Bélier, de la racine aux ailes du nez.

On peut ajouter, à propos des indices évoquant le signe du Bélier : le port de tête et l’attache du cou, assez typiques, surtout en lien avec le menton et le front redressé : prêt pour l’impact !

– Tout influx perçu, même minime, compte double, sur le visage d’un enfant –

S’il ne fallait compter que sur Mars et Mercure (ou Cérès), ce visage, enfantin certes, serait déjà plus sec, bien moins doux… la Lune qu’on a soulevée pour mieux voir… ne compte pas pour du beurre.

Son royaume est l’étage médian, qu’elle élargit et fait « rebondir »… l’image, la mémoire, le sentiment… sont de son rayon.

Pour aller plus loin, d’autant que le visage d’un enfant cache encore beaucoup de signes, il faut déduire et visualiser quels influx peuvent être tenus pour responsables de l’état de la forme : par là, je veux dire, qu’est-ce qui affecte et modifie sur ce portrait les formes « pures » associées au combiné Mars Mercure qu’on a identifié. (J’appelle cette astuce « la déduction de l’influence tierce ».)

Les plis contournant la bouche du nez au menton (ici accentués par la moue mais aussi présents sur le visage au repos), ajoutés à la première partie de la ligne des sourcils –curieusement rectiligne, alors que :

– la Lune arrondit et élève le trait, tout en l’éclaircissant

– Mars le grossit, le noircit, l’abaisse (le plaquant sur l’arcade) et tend à l’incurver.

– Mercure l’affine, l’élève (et le rend aérien : Mercure ; ou bien, le virgule : Cérès)

…Tout cela pour dire qu’il y a moyen d’entrevoir la trace de Saturne, déjà (sob..), sur ce portrait pourtant mercuro-lunaire en partie (influx contradictoires à ceux de Saturne, et donc difficiles à démêler).

En premier lieu, je procède généralement via les types du septénaire (sauf quand celui d’une trans-saturnienne saute aux yeux). Puis en combinant les influx relevés, tout en regardant certains détails de plus près (comme les sourcils dans cet exemple), j’essaie d’entrevoir :

– Uranus (mélange Mercure Saturne Mars)

– Neptune (mélange Lune Vénus avec parfois un brin de Saturne mêlé à Jupiter)

– ou encore Pluton (Mélange Mars Lune… avec les autres).

*

* CM1 30 Juin 1975 *

* CM1 30 Juin 1975 *

*

Mini-Tsili n’était pas sage, on le mit en pension.

Sous prétexte qu’il écrivait tout en lettres d’imprimerie (comme dans les livres), une instit sadique se mit en train (tous les jours de la semaine et les mois durant) de le « casser » au format requis, empilant brimades et punitions les plus indignes.

Mais c’est déjà l’été, Tsili empoche les billes (et sait défendre son trésor).

Au Pouilleux Massacreur, il sait réprimer jusqu’aux grimaces quand les ongles tournoyant percent la chair tendre, mais c’est aux osselets qu’il excelle vraiment (Puits de l’Oubli & Pont de la Mort).

Il sait qu’il passe en CM2, qu’il quitte la sorcière pour rejoindre un super instit cette fois (1 homme qui « fréquentait » sa mère autour de 68…) ; un prof qui lui donnera le goût d’apprendre car il sait  tout aborder d’une manière passionnante.

Mais avant cela, les vacances !

Avec bientôt la rencontre d’un bon copain –qu’il est amené à revoir, celui-là –  avec qui il va longer, en itinérant, une bonne partie des côtes françaises pendant tout l’été.

Le transit de Saturne en Cancer autour de sa Lune natale, évoque bien le pensionnat comme l’instit déplaisante.

La conjonction Jupiter Mars Chiron fin Bélier opposée à Uranus, quant à elle ; illustre bien la libération en cette fin d’année scolaire.

Pluton continue d’avancer à l’opposition du Soleil natal mais Neptune Sagittaire (rejoint par le Dragon) vient l’adoucir, offrant de belles lignes de fuite, de nouvelles perspectives.

*

* De Mercure à Lune *

* De Mercure à Lune *

*

Le Mercure ci-dessus est très « Virgo » (ce n’est pas pour autant le type Cérès), il diffère du Mercure Gémeaux (voir les planches Vénus Mercure) qui est plus joyeux, avec l’air moins studieux, plus lumineux, plus Air, moins Terre.

Avec la Lune, c’est une combinaison courante (entrant elle-même dans la « composition » de nombreux visages) qu’on peut retrouver  nettement sur l’étage médian (autour des yeux), parfois, sur certains visages.

*

* De Mars à Mercure *

* De Mars à Mercure *

*

Mars muscle la Vierge, et elle raffine Mars.

Combinaison très « technique ».

*

* Mix-Lune-Mercure *

* Mix-Lune-Mercure *

*

Les sourcils devraient être plus fins.

*

* Mix-Mars-Mercure *

* Mix-Mars-Mercure *

*

Mais Saturne s’est invité dans ce portrait.

(Le menton qui galoche, l’aspect rectiligne d’une partie du trait des sourcils, la nuance légèrement « refroidie » du regard… comme la distance avant que les lèvres puissent esquisser un léger sourire. Mercure s’y retrouve mais comme assommé.)

*

* Tsilikat *

* Tsilikat *

*

Une de mes premières tentatives pour forger le Type Bélier, après coup, j’ai vu que j’ avais fait mon portrait.

C’est là que j’ai aussi vu que je n’y arriverai pas tout seul.

(On ne voit que ce qu’on « nez »)

Portrait dans mon début de trentaine.

Mars & Mercure commencent à dessiner Uranus.

La Lune résiste, aux paupières, sur les joues et au bout du nez.

Publicités

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

27 responses to “Tsili minot chez Miss Cellu

  • Tsilikat

    Un orage superbe et pétaradant fracture à l’instant le ciel de Paris, les gouttes énormes rebondissent sur le Zinc attrapant des éclats du Soleil, toujours là.

  • Tsilikat

    Hum.. le Mercure au dessus est encore un Mercure Type Virgo.
    (Le Mercure Type Gémeaux est bien plus joyeux, l’air moins studieux.)

    Et du point de vue des formes emmêlées, avec Mercure:

    – Combiné à Mars.. on n’est pas loin d’Uranus (en moins aérien)

    – Combiné à Mars + Lune.. on n’est très proche de Pluton.

    Cette touche Pluton peut aussi faire penser au Scorpion (là, je parle du portrait de « minitsili »).

  • Tsilikat

    J’ajoute les commentaires astrotypo (détaillés!) du portrait de « Mini-tsil);

    par la suite, dans le même corps d’article, j’ajouterai des data sur l’effet des transits (autour de l’été 75, la fin du CM1)

    et des explications sur le déroulé des influx Lune Mercure Mars dont j’ai ramené les planches.

    [smile gourmand]

  • Ursa Major

    Alors déjà, j’adore la photo. T’es à croquer. :p (Mais quels yeux !!!)

    Et ton analyse, j’trouve ça génial.
    Je te suis bien dans le décryptage, je découvre plein de choses. 😀

  • Tsilikat

    [smile Api]

    Merci Douce Ursa

    Ton soutien très positif et joyeux me fait l’effet d’un baume..
    Même via l' »artifice » du visage de l’enfance, la peau est sensible quand on tombe le masque.

    Je suis heureux que les explications Typo te parlent.
    (Décrire les images, les formes, c’est trop souvent les effacer avec les mots, ce n’est pas facile d’être clair.)

    Bises « ma » Belle [smile joyeux]

  • Ursa Major

    Juste une question qui me traversait l’esprit en regardant ces magnifiques grandes billes noires. La couleur des yeux. On peut associer la couleur des yeux à des facteurs astrologiques particuliers ? Genre les signes d’eau ont les yeux clairs, etc…

  • Tsilikat

    Hello Ursa

    La tradition alloue des couleurs (pour les yeux) aux planètes, mais bien entendu, un placage systématique de ces données.. ne fonctionne pas.

    D’autant que les yeux, situés dans la partie médiane du visage, peuvent être « en résonance » avec une ou plusieurs planètes, qu’un influx planétaire peut souvent marquer une zone du visage et moins les autres, etc.

    En considérant les influences sur l’œil qui seraient « uniques »:

    Le Soleil agrandit l’œil (en hauteur) et lui donne de l’éclat, du doré.. et des couleurs claires (le bleu en tête).

    La Lune (forte) fait saillir les globes, et prête aux yeux ses caractéristiques: le rêve, la douceur, la pâleur.. (souvent le bleu délavé).

    Mercure souligne l’œil (on l’a vu), le rend mobile, tire vers les nuances du gris, souvent mêlées avec d’autres teintes, souvent clair et brillant.

    Vénus adoucit l’œil, l’embellit, ovalise (en amande, les longs cils…), donne du velours… noisette, vert, mais aussi bleu.

    Mars donne l’œil rond, sombre, mais aussi vert (Arès).. avec une fixité de la pupille, et tend à « durcir » le regard.

    Jupiter, fort… c’est souvent bleu, l’œil est posé (placide) bien ouvert, souvent « à fleur ».

    Saturne abrite l’œil, souvent sombre, noir, plutôt petit (sans la Lune), et lui donne un aspect minéral.

    Uranus (proche de Mercure ici aussi) tire vers le gris-bleu.
    Il prête souvent au regard un air à la fois intense et distant.

    Neptune (proche de Lune et de Vénus ici aussi), vers le bleu, ou le bleu-vert (les couleurs de la mer).
    Comme la Lune, il se mélange facilement, avec de beaux influx associés (type Vénus ou Soleil..) il peut signer des couleurs superbes et des yeux incroyables (les violet & vert dorés de Liz Taylor par ex.)

    Pluton fait l’œil sombre avec un éclat perçant.
    Avec des influx plus lumineux, il peut aussi donner du très clair, toujours dans l’intense,une sensation froide & brulante (assez proche de Mars).

  • Tsilikat

    J’ai complété le billet, commenté le ciel de 75 et les planches Lune Mercure Mars.

    • Ursa Major

      Merci pour l’explication sur les yeux. 😉 (Perso, j’ai l’oeil changeant. lol Notamment en fonction du temps. Un rayon de soleil et le vert prédomine. Un temps grisâtre et c’est justement le gris qui prédomine.)

      Mais revenons à l’article…
      CLAP CLAP CLAP ! Bravo ! 😀
      C’est vraiment génial. Et puis pouvoir suivre c’qui s’est passé et comment ça a influé sur l’apparence, c’est vraiment intéressant.

  • Chlok

    Oui, bravo, trés interressant et sacré boulot.
    C’est vrai que d’aprés ce que nous vivons, nos visages se transforment, mais ce doit être un travail insensé pour arriver à tracer le portrait de quelqu’n……..chapeau !
    Trop belle photo de toi enfant, j’adore cette profondeur pétillante.

  • Tsilikat

    Olà

    Merci de votre intérêt et de votre soutien, et puis des lectrices commentatrices averties, et bien c’est la classe! [silly]

    Hello et bienvenue Chlock [smile]

    tu dis: « ce doit être un travail insensé pour arriver à tracer le portrait de quelqu’un »

    Tu as raison [Hhaarff]… rien que deviner la couleur des yeux de quelqu’un[silly]

    Bon, regarder le visage..
    (sur plusieurs photos différentes, ça aide)

    ..et se faire une idée des planètes dont les formes associées sont les plus évidentes…
    ça n’est pas trop dur.

    Creuser l’affaire en suivant la carte [smile ki s’croit malin] du ciel, pour vérifier et aller plus loin… encore une fois, c’est plus passionnant que difficile.

    Mais partir de la carte, et en aveugle, tenter le portrait… oui! vraiment là, c’est difficile, voire impossible (trop de paramètres) ou alors possible comme l’est un gain au Loto[sillySmile]

    Par exemple, Ursa décrit la couleur changeante de ses yeux:

    « j’ai l’oeil changeant. lol Notamment en fonction du temps. Un rayon de soleil et le vert prédomine. Un temps grisâtre et c’est justement le gris qui prédomine. »

    Je n’aurais jamais pu savoir (en plus, c’est changeant!)
    Bon, après coup (en sachant) c’est plus facile d’essayer de voir quelles planètes et influx peuvent être mis en relation..

    C’est vrai que l’ascendant encadré par Neptune (Sagittaire) et Uranus (Scorpion) renvoit bien aux deux couleurs (vert & gris)…

    Reste à expliquer le shift, la variation, le mouvement des teintes, on pense aux Gémeaux, à la Lune, à Neptune, à Uranus, à Mercure…

    On constate la force (générale, signes mercuriens compris) de Mercure :
    (conjoint Soleil, + Jupiter maître d’asc. en Vierge Carré précis pointe de I., + Lune Vénus Cérès en Gémeaux!..)

    Le pôle, et disons, la couleur et l’effet « Mercure » sont bien Là.
    De même Uranus et Neptune ou encore les Gémeaux…

    Et là on tombe sur l’opposition (Lune Vénus Cérès) Gémeaux à Neptune (Sagittaire Ascendant).

    On peut aussi penser que la force de l’élément Eau (Scorpion, Cancer, Lune, Neptune) vient « humecter » et comme pasteliser l’ascendant Sagittaire et le Jupiter bien Haut…

    Au bout du compte, des yeux bien « Mercure Soleil Cancer » non?!

    Il faudrait (hum.. à plusieurs) faire les propositions pour la (ou les) couleur(s) des yeux de chacun des Signes du Zodiaque…
    [silly]Si ça vous dit..

    BBIses

    • Ursa Major

      Je suis partante pour la couleur des yeux des signes. 😀 Et puis ça tombe bien, j’ai déjà eu l’occasion de faire quelques constatations à ce sujet. :p

      J’ai bien aimé ton cheminement pour l’explication de la couleur de mes yeux. :p Quand j’ai lu ta réponse sur la couleur des yeux en fonction des planètes, j’avais moi-même tout de suite retenu Mercure – Gémeaux et Neptune.
      Par contre, l’histoire de couleur changeante, m’a bien fait cogiter et avec expérimentation à l’appui lol, je pense avoir trouvé l’explication « rationnelle » à ce phénomène. En fait, c’est pas mes yeux qui changent de couleur, c’est la perception qu’on en a qui change.
      Mes yeux ont toujours la même couleur, càd bleu-gris sur le contour extérieur et vert-jaune au centre. Du coup, quand il fait beau, les pupilles se rétractent, l’espace aloué à l’iris est plus grand et le mélange bleu-vert-jaune donne une impression de vert prédominant. Maintenant il fait moche dehors, manque de luminosité, la pupille s’agrandit, moins de place alouée à l’iris et c’est le bleu-gris qui prédomine. CQFD. :p

      Bon, je m’en vais remettre en ordre mes constatations sur les yeux des signes. 😉

  • Tsilikat

    Super!

    Tiens le jaune… c’est une couleur qui revient, avec le gris, attribuée au signe de la Vierge.. plus qu’à Mercure je crois…

    C’est proche du doré Solaire, en plus frais… mais avec les grappes en Vierge et en Gémeaux, en plus de la conjonction Soleil Mercure… je suis perdu[sillysmile]

    [bouton-d’or & coquelicot]

  • Tsilikat

    12…

    J’ai lancé un billet (modifiable en chemin) ainsi qu’une nouvelle catégorie: « Studio (atelier) ».
    ..pour un spécial Œil du Zodiaque!

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2009/07/05/zodiac-eyesstudio/

  • Anne

    J’ai adoré l’analyse que tu fait de ton propre portrait. D’autant que cela permet de te connaître un peu mieux.
    Bonne continuation, Tsili.

  • Tsilikat

    Hello Anne [smile ravi!]

    Bienvenue!!

    Merci beaucoup pour ton commentaire chaleureux!

    J’ai cru comprendre que l’astro physio t’intéressait aussi…

    N’hésite surtout pas à intervenir..

    ..Quitte à me contredire ! [smile total]

    ( j’n’arrête pas de me corriger tout seul, après coup… et j’fais de super bourdes!)..

    ..Nous savons tous les deux que ce n’est que par l’échange qu’on progresse.

    – l’isolé est aveugle (s’il reste sourd) –

    Bises

    P.S.

    et qu’importe le délai (comme dirli’dirait Gainzbar):

    Bon Anniversaire!… Belles lumières!, superbes ombres aussi, Mais… face au vent et Plein Soleil !!!

  • Tsilikat

    Holà [Smile]

    Je reprends quelques unes parmi les analyses astrotypo, pour les confronter à une vérification via la « méthode des aspects exacts ».

    Au passage, ça me permet de tester progressivement la pertinence de cette méthode.

    Sur la base des études que j’ai réalisées ces derniers mois (moins d’une centaine), j’ai remarqué que les aspects planétaires les plus précis du thème natal tendent fortement à correspondre avec la visibilité (sur le visage) des planètes concernées.

    – Je vais détailler la méthode pas à pas.-

    Autrement dit:

    1.
    Le visage d’un natif « afficherait » les formes-types associées aux planètes formant dans son thème les aspects les plus précis.

    2.
    C’est d’autant plus vrai lorsque ces aspects touchent à l’Ascendant, aux Luminaires, et à leurs Maîtres.
    soit (par commodité) les planètes dites MSV:
    Pour Marqueurs Spécifiques du Visage.

    3.
    Plus l’aspect se rapproche de l’exactitude (orbe minima), plus
    les types planétaires sont visibles.

    4.
    En cas de grande précision, même les aspects dits mineurs comme le quinconce (150°) ou le semi-sextile (30°) peuvent vérifier le précédant. Surtout s’ils surpassent en précision les aspects dits majeurs.

    5.
    Il est entendu qu’une planète MSV nouant un grand nombre d’aspects gagne en visibilité.

    6.
    Il est entendu qu’une planète MSV en dignité (Trône & Exaltation) gagne en visibilité.

    7.
    A ce stade, je passe sur les indices correspondant aux formes zodiacales (les types zodiacaux), comme sur l’influence formelle liées aux amas, ou encore, aux combinaisons planétaires renforcées (ou renforçant) un type zodiacal.

    ***
    ***

    A/ Voyons les aspects de mon thème natal.

    B/ Distinguons plus particulièrement les aspects les plus précis touchant aux marqueurs spécifiques du visage -MSV- .

    soit précisément: la pointe Ascendant, d’éventuelles planètes en conjonction à cette pointe, les Luminaires, les Maîtres de l’Ascendant, et ceux des Luminaires.

    C/ Etablissons par cette méthode la liste des planètes les plus influentes.

    D/ Vérifions si elles correspondent aux types planétaires dégagés lors de l’analyse astrotypo faite auparavant.

    ****

    A/

    Les nombres qui suivent indiquent l’orbe.
    (La déviation de l’angle exact de l’aspect.)

    Soleil Conjonction Mars 6°46

    Lune Trigone Mercure 4°33
    Lune Carre Mars 2°57
    Lune Trigone Saturne 3°06
    Lune Sextile Uranus 2°31
    Lune Trigone Neptune 2°40
    Lune Sextile Pluton 2°35

    Mercure Carre Jupiter 0°27
    Mercure Conjonction Saturne 1°26
    Mercure Trigone Neptune 1°53

    Venus Trigone Jupiter 0°55
    Venus Carre Neptune 1°26

    Mars Quinconce Uranus 0°26
    Mars Quinconce Pluton 0°22

    Jupiter Carre Saturne 1°54
    Jupiter Quinconce Neptune 2°20

    Saturne Opposition Uranus 5°37
    Saturne Trigone Neptune 0°27
    Saturne Opposition Pluton 5°42

    Uranus Sextile Neptune 5°10
    Uranus Conjonction Pluton 0°05

    Neptune Sextile Pluton 5°15

    ***

    B/

    ***
    On note tout d’abord la précision extrème de la conjonction Uranus Pluton (0°05 d’orbe !!!).

    – Cette conjonction prend place en Vierge à distance de la pointe, mais tout de même dans les limites de l’Ascendant.

    – Elle est reliée par sextile à la Lune (MSV), elle-même d’importance soulignée ( Luminaire en Trône, et nouant de nombreux aspects).

    – La conjonction Uranus Pluton reçoit un Quinconce très précis (0°20..) de Mars en Trône, et conjoint Soleil (MSV) Lui-même en Exaltation.

    ****

    C/

    On peut ainsi retenir Uranus Pluton Lune Mars comme influences planétaires majeures selon cette méthode.

    En notant aussi cependant la force relative de Mercure, Maître d’Ascendant (MSV), renforcé d’un trigone de la Lune (MSV), et nouant plusieurs aspects (dont certains très précis).

    Soit la combinaisons suivante:

    – Uranus Pluton Lune (ou Pluton Uranus Lune)

    ou bien, dans le Septénaire:

    – Mars Mercure Lune

    ***

    D/

    Les résultats concordent.

    On peut ajouter le fait que les aspects précis de Mercure (MSV) à Saturne (conjonction 1°26 d’orbe) et à Jupiter (carré 0°27 d’orbe) tendent à se compenser, car de formes opposées.

    ***
    ***
    ***

    Donc, sur l’exemple de mon thème, ça fonctionne.

    Mais on a pu voir que ce n’est pas si simple.

    Avec mes 2 Luminaires en dignité, mon cas pourrait être un cas à part.

    Il me faut tester de nombreux autres exemples.

    Mais, tout de même, l’aspect le plus précis de mon thème correspond à la combinaison des types planétaires dominants visibles sur mon visage!

    *

    … C’est presque trop simple, trop automatique, trop bluffant!!!

    *

    à plous, pour d’autres tests!

  • Tsilikat

    Hello

    Je prépare un article (« étude ») sur la… fossette

    (vous savez bien : cette délicate cavité apparaissant parfois, au détour d’un sourire, sur les joues, ou au menton

    *

    *** Je pense plus particulièrement à la fossette mentonnière ***

    *

    *

    Après Observation approfondie (HumpFf) de nombreuses cartes à clef en rapport à la question posée, il apparait qu’un lien existe entre la présence d’une fossette au menton et…
    la force de Vénus, Mars & Mercure

    *

    Ces 3 planètes (ainsi que les Signes & Maisons qu’elles régissent) ne sont pas si « négligées » dans mon propre thème..

    Alors (Mince!), Pourquoi n’ai-je pas de fossette (au menton)?? Hein?!?

    ***

    Si vous m’expliquez vite pourquoi… (?)

    cela me dispensera de mettre la dernière main (dans la pâte)..
    et de publier l’article en question, en pleine préparation… smile [entendu]…
    On peut rêver (la betterave y’ arrive bien)

    *
    **
    *

    La fossette de... Danièle Darrieux

    *
    **
    *

    Au-delà de ces confidences, perdues d’avance, en périphérie du maelström quotidien des égos en batterie, caractérisant l’actuel état de notre planète de référence…:

    « *
    * »

    – Avez-vous une fossette au menton?
    – ..êtes-vous prêt(e) à en savoir+?
    – Voulez-vous participer.. et faire avancer cette passionnante enquête?!?

    *
    **
    *

    Ciao!
    Porteurs & Porteuses de Fossette
    Fût-elle imaginaire, ou seulement désirée

    • Ursa Major

      Coucou Tsili,

      Ah Ha ! La fossette au menton…

      Alors oui, ça m’interresse d’en savoir plus. Et oui, j’en possède une. La preuve :

      Une fois de plus, tu lances un sujet intéressant. J’avoue ne m’être jamais penchée sur l’origine astrologique de celle-ci, n’y voyant qu’un trait génétique, a priori issu de ma lignée paternelle. Mais en y réfléchissant un peu, je l’aurais sans doute mise sur le compte d’une essence saturno-marsienne pour le côté buriné-anguleux que ça apporte au visage.
      Maintenant j’avoue que ta théorie de l’influence Vénus-Mercure-Mars pourrait tout aussi convenir vu que ces planètes sont plutôt bien présentes dans mon thème.
      J’ai hâte d’en savoir plus ! 😀

  • Tsilikat

    Hello Ursa

    Sympa de te prêter au jeu… En effet: Belle fossette!

    Chanceuse Va ! sillySmile!

    Tu as raison, moi aussi, je pensais d’abord à l’alliage Saturne /Mars pour la fossette au menton

    – le côté squelette, knock-out du boxer, la terminaison osseuse du menton comme un ‘Finistère’…

    Après avoir étudié pas mal de cartes d’heureux (& heureuses) possesseurs de fossette, il se trouve que Saturne joue un rôle, effectivement, dans ce spectacle anatomique ravissant…
    – mais peu-être pas celui qu’on croyait…

    Je laisse planer un peu le suspens, dans le but de conserver la fibre nerveuse nécessaire à finir l’article.

    Mais pour entretenir le désir (smile), je peux déjà te dire que je me pencherai sur le cas de transmission de la fossette (Kirk & Michael…Douglas, et toute la famille!), ainsi que sur celui de ces fossettes qui disparaissent (on ne sait où) avec le temps… Il y aura pas mal d’exemples… avec en prime:

    – une 1ère théorie * (astro) d’la fossette (mentonnière)

    Ha! ha ha! d’avance, ça me fait faire risette…
    à défaut de fossette, on fait ce qu’on peut!

    * : ‘Théorie’… Comme le mot (et le son) l’indique: beaucoup d’Eau dans ces quelques lettres!

    Bises

  • Tsilikat

    Noyé sous les data collectées (sur la fossette)…

    je dois encore cercler, ramasser l’info, sacrifier les « couettes » surnuméraires…

    …tracer la raie au milieu – sans trembler -…
    pour mettre enfin l’article à l’endroit et pouvoir publier un truc qu’ait un poil de sens…

    D’où (hou!) le retard.

    à bientôt

  • Tsilikat

    Bon! ça y est, J’ai réussi à boucler le billet sur la fossette…

    Je n’ai pas pu caser tous les exemples (en fait, beaucoup de personnalités possèdent une fossette au menton)

    le lien:

    https://cosmicaravan.wordpress.com/2010/05/01/un-deux-trois-fossette/

  • as de caro

    ben dis donc, t’étais tout mignon, petit
    tu ressemblais à Estéban dans les Cités d’Or…

    Sinon, bel article, chouette démonstration!

  • Tsilikat

    Merci As…

    Je ne connaissais pas la BD (ni le dessin animé… faut que je mette la main d’ssus!)

    – En effet, y’a comme un air _Smile

    *

    Image hébergée par servimg.com

    *
    **
    *

    Le pitch me va aussi tout à fait:

    *

    En 1532, un orphelin du nom espagnol Esteban rejoint Mendoza, un navigateur, et ses associés Sancho et Pedro, dans leur recherche de l’une des Sept Cités d’or, dans le Nouveau Monde, avec l’espoir de trouver son père… Ils sont rejoints dans leur quête par Zia, une fille inca (qui a été enlevée par Mendoza), et Tao, dernier descendant de l’empire en contrebas de Mu (…)

    Quelle belle Aventure!!

  • Lunesoleil

    Bonjour Tsilikat

    Un beau triangle en signe d’eau bien relié à la Lune/Cancer, Neptune/Scorpion à la conjonction Mercure/Saturne /Poissons , conjonction Soleil/Mars/Bélier, tu as la signature d’un chef d’entreprise.
    A la hauteur de ce magnifique blog, bravo

    • Tsilikat

      Hell Low Lune So

      Merci pour ces compliments. Belle journée à Toi.

      Sinon, dit comme ça…

      Entre l’Eau & le Triangle;
      Le Feu de Mars & « L’Entre – Prises »…

      ça fait marin pêcheur, voire cap’tain d’un vieux chalutier… faisant cap vers le Triangle des Verbudes
      ..
      .
      Image hébergée par servimg.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :