Casanova (3) de Mars à Pluton, la Ligne de Fonte

Suite à Ciels Incisifs (1) et Ligne de Cuivre (2)

* Icosameron * Au centre de la Terre (fig.00)

* Icosameron * Au centre de la Terre (fig.00)

« J’ai eu tous les quatre tempéraments : le pituiteux dans mon enfance, le sanguin dans ma jeunesse, puis le bilieux, et enfin le mélancolique, qui apparemment ne me quittera plus. »

Enchaînons avec l’étude des portraits de Casanova plus âgé.

Le Temps vient tailler dans la chair et les passions (à l’image de la fusion réductrice du métal dans l’élaboration de la fonte) ; Vénus s’effiloche, Mars est d’abord gagné par Saturne, et Mercure par Uranus ; enfin, Pluton qui pimentait déjà la mine du jeune Giacomo fait maintenant poids égal avec le Dieu du Temps Saturne.

Je conclurai en évoquant la théorie des âges planétaires en lien avec la rotation des dominantes, soit l’entrée et sortie de scène des planètes dont le reflet joue sur nos visages.

[Chiromancie] La Ligne de Fonte : tonalité Mars Saturne. Timbre de Pluton.

Le Savoir tranche sur les Passions.

Œuvres de Plume & de Plomb.

* Ciel de Casanova * (fig. 01)

* Ciel de Casanova * (fig. 01)

*

« L’homme ne peut jouir de ce qu’il sait qu’autant qu’il peut le communiquer à quelqu’un. »

Portraits astrotypo de Casanova plus âgé :
* Casanova âgé * (fig. 02)

* Casanova âgé * (fig. 02)

– Agé  avec chapeau (fig.02)

Saturne & Uranus mêlés, Pluton (ou Mars Saturne)

Il reste du modelé de Vénus et des finesses de Mercure.

*

* Casanova âgé. Profil. Médaillon * (fig. 03)

* Casanova âgé. Profil. Médaillon * (fig. 03)

– Agé. Médaillon. Profil (fig.03)

Mars Saturne souligné par Mercure

Mars dans la pente du front (avec Mercure) comme dans le contour général et l’expression.

Saturne dans la hauteur du front, dans les joues (avec Uranus) et au menton qui galoche.

Le combiné Mars Saturne est proche d’Uranus (surtout quand on y ajoute Mercure), il est proche également de Pluton (surtout avec une influence tierce humide type Lune ou Vénus).

*

* Casanova âgé. Pièce grâvée * (fig. 04)

* Casanova âgé. Pièce grâvée * (fig. 04)

– Agé. Profil. Pièce gravée (fig. 04)

Très proche de la figure précédente, le front uranien est bien rendu (influx Mars Mercure Saturne).

Le menton galoche et la lèvre inf. qui déverse (2 indices de Saturne) sont bien nets.

Mercure est apparent aux commissures, et dans le pli qui souligne la paupière (en-dessous).

On découvre l’oreille dont l’inclinaison confirme la projection du front et de la mâchoire (la projection Mercure Mars), on aperçoit aussi l’ouverture profonde de la narine (Mars).

Le nez est détaillé, comme le sont les rides et plis d’expression sur la joue… Vénus prés de l’œil, Mars sur la pommette, Pluton & Uranus du nez à la joue, Saturne du menton et à la verticale de la bouche.

Remarque : ce profil évoque un brin celui de François Mitterrand au même âge, le combiné Pluton Vénus rattrapé par Saturne ; l’appelait-on le vénitien ?

*

Synthèse, conclusion…

Le visage, comme la vie qui l’anime, est un véritable théâtre, où les acteurs planétaires se succèdent, se bousculent, se marient, se querellent ou bien s’aiment.

Le théâtre dérive des rituels.

La perception comme la conception même du divin chez l’homme passe le plus souvent par une appropriation des astres qui, si elle apparait à beaucoup naïve aujourd’hui, n’en est pas moins subtile et profonde.

« Le mot grec prosopon signifie visage et figure dès Homère, mais aussi masque et rôle à partir de l’époque classique. En latin, comme on sait, persona signifie masque, rôle, puis personnalité, individualité, personne.

Le visage est, pour les yeux d’autrui, un masque quotidien.

Le masque permet de changer de rôle, de franchir les limites de l’humanité, jusqu’à être possédé par le divin. »

(A propos des masques : Introduction au théâtre grec antique, Paul Demont, Anne Lebeau.)

*

Giacomo jeune, arborant la malice sensuelle mercuro-vénusienne piquée du clou de Pluton.

Giacomo en homme mûr, uranien aux airs Verseau, libre-penseur et voyageur.

Giacomo vieilli et saturno-plutonien… trouvant refuge en Bohème, bibliothécaire du comte de Waldstein, écrivain révisant ses manuscrits et publiant ses œuvres.

Toutes les planètes circulent, les plus fortes se montrent et suivant l’époque (l’âge planétaire), le podium des dominantes visibles se modifie, la pièce  et le drame changent, le visage se transforme.

L’usage des types Uranus Neptune Pluton est souvent redondant avec l’approche par les 7 types planétaires de base (qui viennent précisément composer chacun des types trans-saturniens) ; mais cela ajoute des nuances utiles, tout en facilitant les allers-retours Visage / Carte du Ciel.

*

 Présentation (1ere esquisse) de la  Théorie des âges planétaires & de la Rotation des Dominantes

L’Astrotypo n’est qu’une application de  la typologie planétaire rapportée à l’étude du visage, qui tient à souligner le lien qu’elle entretient avec la configuration dominante du thème natal correspondant. (Voir la page Astrotypo Quèsaco ?)

Elle peut prendre appui, avec profit, sur la théorie des âges planétaires afin de retracer les allers-et-venues des influences planétaires visibles (soit les formes associées analogiquement aux principes planétaires dans la perspective astrologique).

En fonction de sa vitesse de déplacement apparente est associé à chaque astre un âge de la vie humaine :

* Âges Planétaires * (fig. 05)

* Âges Planétaires * (fig. 05)

La Lune marque la première enfance (les rêves, la dépendance)

Mercure l’adolescence (les échanges, l’école…)

Vénus signe les suites de la puberté (et la belle vingtaine)

Le Soleil, l’accès au stade adulte (autour de 30 ans)

Mars ou « la force de l’âge » (autour des 40)

Jupiter, la cinquantaine (l’épanouissement)

Saturne la vieillesse (la retraite)

Les transitions d’un âge à l’autre sont bien-sûr souples et variables.

(En fonction justement des dominantes de chacun.)

Comme nous le savons, le visage change avec l’âge.

Nos traits sont « façonnés » par Toutes les planètes.

Seules les plus influentes se montrent assez nettement.

Il n’est pas rare de voir un visage passer d’une dominante à l’autre.

Et à l’usage, cette théorie permet souvent de l’expliquer et de le prévoir.

Casanova, jeune, est fortement marqué par Vénus et Mercure (et ces planètes jouent un rôle non négligeable dans son thème natal). La force de ces deux astres entraîne que les formes qui leur sont associées vont marquer son visage tout au long de sa vie (elles sont dominantes,  mais parmi d’autres). Elles vont le marquer mais plus ou moins selon les époques, suivant les âges planétaires !

Ainsi, la maturité voit un retour en force de Mars. Allié aux précédentes (Mars Mercure Vénus) : cela dessine Uranus (avec l’aide de Saturne, lui-aussi très fort).

A l’inverse, ce même Saturne est très peu visible dans la jeunesse du fait des formes contradictoires de Mercure et Vénus particulièrement dominantes à cette époque.

Un Saturnien plus « pur » présentera les formes de Saturne bien avant sa trentaine (…et pourra perdre plus tôt ses cheveux).

Quand à un Lunaire prononcé, mâtiné de Mercure par exemple, il échappera au Dieu du temps très longtemps… vous voyez le principe ?

En Astrotypo c’est très utile.

A l’occasion d’un article plus étoffé, je reviendrai sur la théorie des âges planétaires.

La double lecture astrologique/astrotypo (thèmes & visages) est une optique de choix, un double foyer lumineux pour suivre le spectacle planétaire.

Cela donne parfois l’accès balcon, au moment des  principaux transits, ceux qui agissent comme des « coups de théâtre », transformant la vie, modifiant les traits.

Nous ne sommes pas fixement les mêmes ni identiques d’un portrait ou d’un moment à l’autre ; la vie est un faisceau mouvant, notre identité un manteau d’Arlequin.

Le sommet et la face des montagnes elles-mêmes varient sans-cesse.

Seul l’obtus juge l’évidence banale ; à son échelle il a raison car son existence est plate.

« Cultiver les plaisirs de mes sens fut dans toute ma vie ma principale affaire ; je n’en ai jamais eu de plus importante. Me sentant né pour le sexe différent du mien, je l’ai toujours aimé, et je m’en suis fait aimer autant que j’ai pu.

J’ai aussi aimé la bonne table avec transport, et passionnément tous les objets faits pour exciter la curiosité. »

« Heureux ceux qui sans nuire à personne savent s’en procurer [du plaisir], et insensés les autres qui s’imaginent que le Grand-Être puisse jouir des douleurs, des peines, et des abstinences qu’ils lui offrent en sacrifice, et qu’Il ne chérisse que les extravagants qui se les procurent. »

Tsilikat

P. S. :

Les citations entre guillemets (lorsque ce n’est pas précisé autrement) sont bien-sûr  (presque toutes) de la main du fameux gentilhomme vénitien Giacomo Casanova.

La plupart sont extraites de L’Histoire de ma vie, ses Mémoires, écrites dans le français racé du XVIIIème siècle, animé d’italianismes qui en rendent la lecture souple et revigorante –éminemment moderne ; des carnets, des souvenirs, des manuscrits assemblés et révisés à la fin de sa vie, au château de Dux en Bohème.

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

3 responses to “Casanova (3) de Mars à Pluton, la Ligne de Fonte

  • Tsilikat

    Casanova:

    « J’ai aimé les mets au haut goût: le pâté de macaroni fait par un bon cuisinier napolitain, l’Ogliapotrida, la morue de Terre-Neuve bien gluante, le gibier au fumet qui confine, et les fromages dont la perfection se manifeste quand les petits êtres qui les habitent commencent à se rendre visibles. »

  • Tsilikat

    Je reviens sur le front… de Casanova, tel qu’il apparait sur les portraits réunis dans les 3 billets:

    Son front est incroyablement varié, différencié, paraphé de nombreux influx entremêlés.

    J’ai surtout souligné sa pente accentuée Mercure Mars.
    Mais il est aussi élargi par Jupiter & Uranus; allongé par Saturne et encore Uranus…

    Casanova, quel Front!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :