Lubitsch’ taouch

Phare du Cinéma, subtil, il tisse ses comédies au revers des conventions, il joue de l’espace, de la musique et de l’ellipse.

lubitsch_1945

Sur ce portrait, Jupiter l’emporte sur Neptune, Mercure et Pluton font face*.

Fils de tailleur, il saura jouer des canevas.

Aux premiers temps du parlant, il incorpore des dialogues brillants.

En Allemagne tout d’abord, puis aux USA pour ses 30 ans…

Ses coordonnées de naissance, Berlin, 1892… « hésitent » entre le 28 et le 29 janvier.

Sa carte du ciel pour le matin du 29 -mais la Lune pourrait être en Capricorne, et il ne faut pas tenir compte de l’Ascendant (l’heure de naissance étant inconnue):

lubitsch-map

*

J’ai ajouté une autre Carte du ciel, avec les coordonnées précises, l’Ascendant et les astéroïdes

(En bas)

*

lingo-gold

Pluton à peine voilé

Pluton à peine voilé

************

Jupiter, Neptune, Pluton, Saturne, tour à tour, suivant les clichés, les époques, vont particulièrement associer leurs formes sur le visage de Lubitsch.

Saturne Neptune, Jupiter Pluton: les 4 sur ce portrait.

Saturne Neptune, Jupiter Pluton: les 4 sur ce portrait.

************

Lune Neptune Saturne et Mercure affleurent ici.

Lune Neptune Saturne et Mercure affleurent ici.

************

Mercure revient (avec Neptune Lune Saturne), de rythme et de mots.

Mercure revient (avec Neptune Lune Saturne), de rythme et de mots.

*************

Uranus reste enfoui, malgré sa force immense dans le thème, caché entre Pluton et Mercure, derrière Jupiter et Saturne… Vénus adoucit le modelé, Neptune floute le cadre…

Uranus, le Verseau? -Un peu plus.

Uranus, le Verseau? -Un peu plus.

Derrière Pluton.

Des lignes organisées et très dynamiques!

Des lignes organisées et très dynamiques!

**************

Mise en scène très Verseau, n'est-il pas?!

Mise en scène très Verseau, n'est-il pas?!

***************

*

*Carte du Ciel de Ernst Lubitsch - 29-01-1929 - Berlin - 07H *

*

*

Tsilikat

Publicités

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

8 responses to “Lubitsch’ taouch

  • Tsilikat

    Neptune et Uranus (les astres du cinéma) contactent son Soleil en Verseau.

    Jupiter et Vénus, dignifiés en Poissons, ne sont sans doute pas étrangers à cette fameuse Touch.

    Reste cette virulente opposition Mars Pluton sur l’axe Sagittaire Gémeaux… signant l’activité prodigieuse de ce « faiseur » délicat par ailleurs!

  • Tsilikat

    Je reviendrai aussi, avec grand plaisir, sur les actrices des films de Lubtsch:
    Pola Negri
    Jeanette Mac Donald
    Mary Pickford
    Claudette Colbert

    Merveilleuses, émouvantes, enjouées… y-a t-il un fil conducteur reliant ces Stars, ces beautés?

  • Tsilikat

    Sur Jupiter l’emportant sur Neptune:

    Jupiter est à l’aise en Poissons, Vénus l’encourage… mais c’est sans doute l’amalgame (l’opposition) Neptune-Pluton à Mars, qui, en s’en approchant, le souligne le plus.

    Sur d’autres portraits, Neptune est plus manifeste.

  • Tsilikat

    Sur la difficulté pour cueillir Uranus sur les portraits de Lubitsch alors que cette planète est proéminente dans son thème:

    Uranus en Scorpion (fort mais déjà marqué par Pluton) au trigone de Vénus Poissons (la fameuse Touch) s’amalgame d’autant plus facilement avec Pluton qui est conjoint à Neptune.

    Un mécanisme délicat, clipsé… secret?

  • Tsilikat

    Du nouveau sur Ernst Lubitsch!
    J’ai ses data de naissance (grâce à la « Petite bibliothèque des cahiers du cinéma de la cinémathèque… »),

    soit le 29 janvier 1892 à 07 h.00:
    (Je n’étais pas loin, la carte plus haut est à 08 h.00…)

    1/ Un Ascendant Capricorne (19°)
    – conjoint Mercure
    – sextile Jupiter

    2/ Une nouvelle Lune Verseau (Lune 3° et Soleil 9°)
    – trigone Neptune & Pluton (Gémeaux 6 et 7°)
    – carré Uranus (6° Scorpion)

    Ces deux volets confirment les influx Mercure Jupiter d’une part, puis ceux de Neptune & Pluton (plus visibles sur certains clichés).

    3/ On peut regarder de plus près les astéroïdes:

    – Cérès (à 14° Poissons), dans l’amas avec Vénus Jupiter et Junon, est en appui de Mercure et de l’Ascendant par sextile.
    – Junon (23°) est sextile précisément à la Tête du Dragon (23° Taureau)
    – Pallas (23° Verseau) est au double carré du Dragon

    Après Mercure Uranus Neptune,etc., « en Lecture seconde » donc:

    Cérès, Junon et Pallas apparaissent clairement impliqués dans le talent (la fameuse « Touch ») du cinéaste:

    – Cérès pour le sens du détail significatif
    – Junon pour celui de l’harmonie formelle
    – et Pallas enfin, pour celui du timing aigu.

    4/ Une image pour conclure:

    Mars Sagittaire et Maison XII, opposé à Neptune Pluton (Gémeaux et M.VI.) en plus d’illustrer l’énergie investie dans la réalisation Cinéma, dessine parfaitement la « figure » du cigare…
    L’opposition placée en 6/12, ajoutée au caractère souvent redoutable de Mars & Pluton, peuvent faire craindre pour la santé… ces éternels « gros cigares noirs » et le décès de Lubitsch à 55 ans.

  • Tsilikat

    Hola

    Je vais quand même me fendre d’une nouvelle Carte du Ciel pour Ernst Lubitsch, je dois bien cela à celui dont les films me mettent encore plein d’étoiles dans la vue!

    Je vais simplement l’ajouter dans le corps de l’article.

  • Tsilikat

    Bon!

    Doté de cette nouvelle carte..

    – avec L’Ascendant cette fois (19° 33′ Capricorne)

    … on peut revoir le tout et « checker  » si la lecture astrotypo de l’article (qui date du mois de mars 2009) n’est pas tombée à coté de la plaque; je n’étais pas même sûr du jour à 12 heures près!

    1. La force de Mercure est confirmée par le thème. (Il est conjoint à l’Asc.)

    2. Tout comme celle de Saturne (Maître de l’Asc.)

    3. Jupiter reste Dominant, par sa dignité en Poissons, soutenue encore par la conj. à Vénus, par sa grande activité…
    Mais surtout par son aspect Précis à la pointe de l’Ascendant : (59°21′ !!!)

    – Pluton, Uranus, Neptune… conservent l’explication de leur puissance par les aspects qui les relient aux Luminaires conjoints en Verseau –

    Bon, ça fait un peu fat.. mais ce n’est pas désagréable à dire, je ne m’étais pas planté.

    – Le pôle aigu ( avec Mercure, Cérès, Uranus, et même Pallas [au double carré exact du dragon]) est comme « engoncé » dans les rondeurs du combiné plus moelleux de Jupiter, Neptune, Lune et vénus…

    L’éclair couve sous la parka molletonnée du réalisateur!


    Pluton et Neptune
    (étroite conjonction) frôlent la pleine visibilité.
    – Mars (en opposition) appuie le premier;
    – La Lune nourrit le second.

    Et puisqu’on les trouve comme ça, en cheville, dans le signe très visuel et escamoteur des Gémeaux,
    il devient tentant de leur faire expliquer (au moins en partie*) plusieurs des facettes de l’art du maître:

    ..l’humour, l’ellipse et la combinatoire par exemple.

    * Mercure dont la force est confirmée (dans le thème) par sa conjonction à l’asc. vient distinguer cette conjonction Neptune Pluton qui est bien entendu propre à toute une génération par ailleurs.

    **Uranus culminant, exalté en Scorpion, gouvernant les Luminaires tous deux en Verseau, en aspect avec eux de surcroit…
    Oui, Uranus qui reçoit le trigone de Vénus (depuis les Poissons) joue aussi, j’en avais parlé, très certainement dans cette fameuse Lubitsch Touch.

    Tsilikat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :