Formes et volume, 1er clap!

* « La rupture avec les approches du récit qui font de la surface du discours la manifestation de structures profondes immanentes n’implique pas l’abandon des outils que représentent le schéma actantiel, les parcours sémiotiques entés sur le carré sémiotique, les schémas ternaire ou quinaire du récit, les isotopies, etc. [Extraits]

tryptik-mercure-mars

Mars Mercure


Elle invite au contraire à les reconsidérer, dans des cadres théoriques qui permettent d’appréhender plus finement le jeu interactionnel des personnages (théories des interactions) ainsi que les enjeux de la narration (analyses pragmatiques des actes de discours, de l’effacement énonciatif, de l’argumentation directe ou indirecte), en lien avec une approche renouvelée de l’énonciation qui croise ses problématiques avec celles de la narratologie, pour le profit mutuel des deux paradigmes –

(…)

mix-mars-mercure-003

Mix Mars-Mercure


Une telle multiplication des postes de perspective complexifie les choses, mais elle est aussi susceptible d’en améliorer la compréhension. Cette aptitude au décentrement, variable selon les genres, les esthétiques, les auteurs, variable également selon la longueur et la complexité des œuvres, est un trait caractéristique de l’homme racontant. Homo narrans, c’est donc celui qui est capable de se mettre à la place d’un autre, voire de plusieurs autres, antithétiques ou complémentaires, capable d’entrer dans les raisons des uns et des autres, de les faire dialoguer. »

* Les points de vue dans la narration: introduction à Homo narrans, par Alain Rabatel.

http://www.fabula.org/

mix-mars-mercure-001

Advertisements

À propos de Tsilikat

Astrologue, astrophile, astrocat... de gouttière. ... engagé dans le rébus miroitant des correspondances entre le Ciel & ses reflets, les planètes & l'apparence; le physique, le sensible et la lumière: la Typologie Planétaire. Voir tous les articles par Tsilikat

3 responses to “Formes et volume, 1er clap!

  • Tsilikat

    Un simple essai de mise en page autour d’un texte un peu fou dans sa volonté d’être aussi précis qu’il se peut.

    -Une leçon pour mézigue: la clarté nait de l’espace.

  • Tsilikat

    Le Mercure en question -au-dessus- est marqué par la Terre; c’est plutôt le Mercure du signe de la Vierge.
    Le Mercure des Gémeaux est plus enjoué, aussi fin mais plus rieur et moins sérieux.
    J’y reviendrai.

  • Tsilikat

    Le type Mercure -Air- des Gémeaux est plutôt celui approché dans « Vénus et Mercure, les planches ».

    Plus l’adolescent messager que l’étudiant studieux (le Mercure -Terre-, plus proche de Cérès?).

    Parfois ils se rencontrent… à la pharmacie (…) où le premier chaparde des patchs à la menthe alors que le second creuse une ordonnance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :